-->

Mes dernières chroniques :

https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/corbeaux-juliette-lemaitre-manipulation.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/operation-pantalon-cat-clarke.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/passenger-tome-1-alexandra-bracken.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/graces-tome-1-laure-eve.htmlhttps://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/demain-nest-pas-un-autre-jour-robyn-schneider.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/la-tour-aux-mille-etages-katharine-mcgee.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/phobie-douce-john-corey-whaley.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/coeurs-brises-tetes-coupees-robyn-schneider.html

lundi 20 octobre 2014

=> Alice et le miroir des maléfices - Gena Showalter [Chroniques de Zombieland, #2] <=

Enfin ! C'est un fait, les bad boys sont hyper attirants... Pourtant, avec le premier tome, Alice au pays des zombies, je n'ai pas réussi à avoir de coup de coeur pour Cole. Et quand on connaît le roman, on peut comprendre l'ampleur de ma déception. Sauf que le miracle a enfin opéré avec le tome 2, Alice et le miroir des maléfices. Et s'il n'y avait eu que cela... Gena Showalter et ses Chroniques de Zombieland m'ont encore donné un coup de coeur

Éditeur : Harlequin 
Collection : Darkiss
Genre : fantastique, romance
Public : dès 15 ans
Nombre de pages : 258
Date de parution : 03/03/2014
Prix : 15,90€

Résumé :
"Quel mal ronge donc Alice ? Depuis quelques temps, elle entend deux coeurs battre à l'intérieur d'elle, comme si une autre Alice se développait en elle. 
Pourtant, aucun de ses amis ne semble voir le changement. Ni entendre la voix qui chuchote à ses oreilles quand elle croise son reflet dans le miroir. 
Mais, un soir, le doute n'est plus permis : horrifiée, Alice ne se reconnaît plus dans la glace ; un double maléfique vient de naître, doué d'une vie propre et prêt à faire voler le miroir en éclats pour prendre le contrôle..."

Avis :
Cela faisait un moment que je l'avais dans ma PAL, et l'approche de Halloween a été le déclic pour le sortir de ma pile. Même si je mourais d'envie de le lire, je tenais à attendre cette période pour avoir quelques livres de circonstance à lire en octobre :D Il y a eu quelques longueurs par moments, sans que je m'ennuie pour autant, et c'est sans hésiter un nouveau coup de coeur Grâce à la plume de Gena Showalter, grâce à Alice et Cole, mais aussi Cat et Reeve, et Justin, et Emma, grâce à l'univers. Niah, J'EN VEUX ENCORE ! 

Dans ce nouvel opus, un mal ronge Ali, de l'intérieur. Après une attaque de zombies, la tueuse peine à se remettre d'une morsure et des choses étranges se produisent devant ses yeux, lorsqu'elle regarde son reflet dans le miroir. Ce qu'elle voit ? Elle-même, mais pas tout à fait. Couverte de taches noires, des yeux carnassiers. Et surtout, son reflet lui parle. Pire encore, Ali entend un tic-tac chaque fois qu'elle croise un miroir. Le temps serait-il compter ? Sera-t-elle assez forte pour dominer le mal qui menace de l'envahir ? 

Je l'attendais tellement cet instant où je poserais mes yeux sur Cole et où j'aurais une sorte de révélation comme l'a eue Ali... Et cela s'est enfin produit ! J'ai eu le coup de coeur pour Cole, et celui que j'avais pour Justin en lisant Alice au pays des zombies s'est lui confirmé et renforcé Dans le premier tome, je reprochais à Cole [oui, je parle aux personnages, je suis amoureuse d'eux, et TOUT va bien !] d'être trop mystérieux, de souffler sans cesse le chaud et le froid, alors que son côté dur à cuir n'aurait dû que me pousser dans ses bras. Du coup, je n'avais pas accroché, et comme c'est l'un des personnages principaux, cela me causait un peu de peine... Mais là. LÀ ! Cela valait largement le coup de se montrer patiente, parce que ça ne s'est pas non plus fait dès le début du roman, hein. Mais, doucement, ce personnage si charmant s'ouvre, se dévoile, se mettant à nu mettant ses sentiments à nu et ça a été le feu d'artifices dans mon coeur  
Même si j'ai eu quelques lassitudes face à son jeu du "Je t'aime"-"Moi non plus"... Dans une première partie d'Alice et le miroir des maléfices, je l'ai à la fois compris et détesté pour ce qu'il faisait. Mais ses revirements, ses changements d'humeur, je ne savais jamais sur quel pied danser avec lui. Jusqu'à ce qu'il arrête de se cacher. Enfin ! Quant à Justin, j'ai été ravie de le retrouver et d'en apprendre plus, confirmant au passage mes premières impressions sur ce protagoniste, auquel je suis fière d'avoir laissé une chance
Et Ali, Kat et Reeve, c'est toujours la même histoire d'amour entre nous ! J'adore suivre Ali. C'est un personnage droit dans ses baskets, qui ne joue pas, qui m'étonne par sa force, que j'admire par sa ténacité. Et Kat, je l'ai trouvé toujours aussi pétillante, aussi pleine de joie de vivre. C'est un arc en ciel à elle toute seule ! Reeve se montre davantage dans ce tome, s'affirme aussi, et ça a été un régal et une surprise que de suivre son évolution et ses prises de décision.
Voilà, trois premiers paragraphes pour vous dire que les personnages et moi, on continue pour une longue histoire d'amour
Au sujet de l'intrigue principale... J'avais beau être prise par le roman, je l'ai trouvée un peu longue à apparaître. Je lisais, je lisais, et je me demandais sans cesse quand tout commencerait. Mais il faut laisser à tout le temps de se mettre en place, et quand je parle de "tout", j'entends les intrigues secondaires ! Il y a une forte part du roman accordé aux intrigues amoureuses : Ali & Cole, Kat & Frosty, plus les nouveaux personnages. Deux nouvelles recrues rejoignent l'armée de Cole : Gavin et Véronica... Et Gavin a beau être le pire TDC de la bande, j'ai tout de suite accroché à son humour ! Ce sont deux personnages qui vont amener beaucoup à l'histoire d'Alice et le miroir des maléfices, mais aussi aux personnages. Il était donc nécessaire de les introduire correctement
Pour le reste, ça coule tout seul ! Passée la vingtaine de pages, et même avant, j'étais déjà en train de rire toute seule devant mon livre, de pousser des petits cris, de faire des bonds, de tourner avidement les pages. Heureusement, l'homme s'est repris d'affection pour sa PS3 et ses Assassin's creed, du coup, il n'y a vu que du feu ! Les pages s'envolent sans temps morts, les chapitres s'ouvrant toujours avec plus de frénésie. Gena Showalter a conservé dans ce tome sa plume légère et addictive, ses descriptions précises et ses passages à hurler de rire, tout en maîtrisant à merveille la dose d'émotions nécessaire par endroits. Chapeau ! 
Alice et le miroir des maléfices est également un tome de révélations ! Si les personnages en découvrent plus sur eux-mêmes et sur leurs capacités, le lecteur a lui droit à un aperçu du labo des AntiRads ! Avec toutes les questions que je me posais sur ce groupe, j'ai pris plaisir à entrer dans leurs locaux et découvrir qui se tenait à la tête de cette entité. Même si ce n'était pas dans des conditions très favorables pour nos protagonistes...
Bref, voilà qui n'est que des plus prometteurs pour la suite des aventures d'Alice... au pays des zombies ! 
Et, comment ne pas tomber amoureuse [plus encore] quand Gena Showalter cite Hors Limites de Katie McGarry IMPOSSIBLE ! 

Et s'il ne fallait qu'une citation pour vous convaincre : 
"Par où commencer ? 
Par le déguisement ? Par mes peines de coeur ? 
Non. Je n'ai pas envie de commencer par là où j'en suis maintenant. 
Pas envie de terminer comme ça non plus. 
Commençons par une vérité, alors : tout ce qui nous entoure est soumis au changement. Aujourd'hui il fait froid. Demain, la chaleur sera là. Les fleurs s'épanouissent puis se fanent. Ceux que nous aimons, nous pouvons finir par les haïr. Et la vie... eh bien, la vie peut être parfaite un instant et devenir un vrai désastre l'instant suivant. J'ai appris cela à la dure quand mes parents et ma petite soeur adorée ont péri tous les trois dans un accident de voiture, et mon coeur s'est brisé."

~~~~~~
Alice et le miroir des maléfices de Gena Showalter est un deuxième tome nettement à la hauteur ! La trilogie Chroniques de Zombieland avait très bien démarré avec Alice au pays des zombies et j'ai été ravie que la suite continue sur cette lancée ! Les personnages forment décidément une bande très agréable à suivre, en tout cas plus que ce que leurs airs bad boy laissent paraître. Le conte d'origine reste toujours présent, enrichissant davantage le récit, et je demeure fascinée par l'univers de l'auteure. Un coup de coeur

10 commentaires:

  1. Argh... chronique cruelle... il va encore falloir que j'attende pour avoir ce 2ème tome entre les mains !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Argh ! Mais il y a tellement de sorties tentantes que ce n'est pas facile de faire des choix ;) J'espère que tu pourras l'avoir prochainement !

      Supprimer
  2. Ahhh je viens de le lire, je te comprends tellement!! Vivement la suite!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je l'attends de pied ferme aussi ! Je vais aller voir ta chronique dès qu'elle sera dispo :D

      Supprimer
  3. J'ai le tome 1 dans ma liseuse, tu me donnes vraiment envie de le lire vite vite ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement, si tu cherches une lecture drôle, originale et tranquille, tout en étant fantastique, c'est le moment de le lire :D

      Supprimer
  4. C'est ma lecture en cours (je l'ai bientôt terminé d'ailleurs) et j'adore ! J'ai hâte d'avoir le troisième tome entre les mains :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah !! Bonne lecture :D Oui, la suite !! Mais pas avant 2015...

      Supprimer
  5. Pfiouu il est génial! Et Cole! Cole! Cole! <3333

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ! Et pour une fois, je peux également écrire Cole ♥ et en soupirer :D

      Supprimer

Merci pour votre petit mot ♥