-->

Mes dernières chroniques :

    

mercredi 13 juin 2018

=> Batman Nightwalker - Marie Lu <=

Batman Nightwalker / Batman Nightwalker (VO) 
Éditeur : Bayard

Image associéeRésultat de recherche d'images pour "oiseau twitter"Résultat de recherche d'images pour "loga instagram"
Auteure : Marie Lu
Image associéeRésultat de recherche d'images pour "oiseau twitter"Résultat de recherche d'images pour "loga instagram"
Traductrice : Emmanuelle Debon
Genre : policier, fantastique, ado
Public : dès 13/14 ans
Nombre de pages : 550
Date de parution : 23/05/2018
Prix : 16,90€
- One-shot -
- Autres romans : Wonderwoman Warbringer de Leigh Bardugo -

Résumé :
« À 18 ans, Bruce Wayne est le plus jeune milliardaire du monde. Mais le jeune homme a soif de justice : alors que le gang des Nightwalkers terrorise Gotham City, il tente d’arrêter l’un de ses membres à la place de la police. Il est donc condamné à un service d’intérêt général à l’asile d’Arkham, le centre pénitentiaire pour les criminels les plus dangereux de la ville. Sur place, Bruce rencontre la troublante Madeleine et comprend qu’une grave menace pèse sur lui : Les Nightwalkers s’attaquent aux riches, et Bruce est le suivant sur leur liste… »

Avis :
Enfin ! Enfin je peux dire que j'ai lu mon premier roman de Marie Lu. Mais ce n'était peut-être pas la meilleure entrée en la matière... Batman Nightwalker est vraiment une chouette lecture, avec du rythme, de l'action, Bruce Wayne. Pour autant, je regrette en fait de ne pas avoir lu un roman écrit de A à Z par Marie Lu. Et je pense que c'est bien le seul bémol que je retiens de cette lecture, et qui n'est donc pas imputable à ce roman en lui-même. Parce que, côté récit, ça a plutôt bien matché !

samedi 9 juin 2018

=> Baby Doll - Hollie Overton <=

Baby Doll / Baby Doll [VO] 
Éditeur : Mazarine
Image associéeRésultat de recherche d'images pour "loga instagram"
Collection : Thriller
Auteure : Hollie Overton
Image associéeRésultat de recherche d'images pour "oiseau twitter"Résultat de recherche d'images pour "loga instagram"
Traductrice : Françoise du Sorbier
Picabo River Book Club
Genre : thriller, contemporain, adulte
Public : /
Nombre de pages : 368
Date de parution : 02/05/2018
Prix : 21,90€
- One-shot -

Résumé :
« La nouvelle vie de Lily Riser commence un soir d’hiver glacial. Seulement vêtue d’un pyjama, elle passe la porte. Elle serre sa fille dans ses bras. Et se met à courir. Loin de la cabane dans la forêt, loin du père de Sky, de cet homme qui l’a séquestrée pendant huit ans et qui, pour la première fois, n’a pas fermé la serrure. Lily est libre, mais ce n’est pas pour autant que leur calvaire est fini. L’enlèvement et les sévices qu’elle a subis ne l’ont pas seulement marquée à vie, sa disparition a aussi détruit sa famille – surtout sa soeur jumelle qui ne s’est jamais remise de sa disparition. Tous tentent tant bien que mal de reconstruire un avenir, sans se douter qu’ils vont être à nouveau mis à rude épreuve.
Depuis sa cellule de prison, le ravisseur de Lily compte bien punir sa Baby Doll pour sa désobéissance… »

Avis :
Spoiler alert : j'ai encore fait une très belle découverte grâce au Picabo River Book Club [JOIN US!] Ce groupe de lecture, formé par Léa, me fait souvent sortir de ma zone de confort, en lectures comme en achat ! Tout récemment, c'est avec Baby Doll de Hollie Overton que je suis partie vers d'autres horizons que le young adult... Thriller psychologique, destiné à un public adulte, et pourtant il me faisait véritablement envie ! Une envie qui s'est vite transformée en enthousiasme une fois la lecture commencée.

mercredi 30 mai 2018

=> L'été de mes 13 défis - Morgan Matson <=

L'été de mes 13 défis / Since you've been gone 
Éditeur : Milan
Image associéeRésultat de recherche d'images pour "oiseau twitter"Résultat de recherche d'images pour "loga instagram"
Auteure : Morgan Matson
Résultat de recherche d'images pour "oiseau twitter"Résultat de recherche d'images pour "loga instagram"
Traductrice : Anne Delcourt
Genre : YA, contemporain,
Public : dès 13/14 ans
Nombre de pages : 432
Date de parution : 02/05/2018
Prix : 16,90€
- One-shot -
- Autres romans : L'été des secondes chances -

Résumé :
« Sloane est l’amie idéale, celle qui a sorti Emily de sa coquille et a rendu sa vie vraiment intéressante. Mais juste avant ce qui devait être le meilleur été de leur vie, Sloane disparaît. Tout ce qu’elle laisse derrière elle est une to-do list.
Sur cette liste, treize tâches imaginées par Sloane. Des choses qu’Emily ne ferait jamais en temps normal. Mais elle est prête à tout, si cela lui permet de retrouver sa meilleure amie.
Cueillir des pommes la nuit ? OK, assez facile.
Danser jusqu’à l’aube ? Bien sûr. Pourquoi pas ?
Embrasser un étranger ? Euh…
Se baigner nue ? Attendez… quoi ? »

Avis :
Avant tout, un immense big up à Anne-So pour son enthousiasme contagieux au sujet de Morgan Matson. Et second big up pour Milan, pour avoir fait venir un titre de cette auteur auprès du public français. L O V E ♥ Maintenant, ai-je eu un coup de coeur pour L'été de mes 13 défis ? Oh que oui ! Ça a commencé avec le personnage d'Emily, puis avec la relation Sloane/Emily, pour finir par la plume de Morgan Matson, qui a achevé de conquérir mon coeur. C'est l'un des titres YA phares de cet été !

samedi 5 mai 2018

=> Hazel Wood - Melissa Albert <=

Hazel Wood / The Hazel Wood 
Éditeur : Milan
Image associéeRésultat de recherche d'images pour "oiseau twitter"Résultat de recherche d'images pour "loga instagram"
Auteure : Melissa Albert
Résultat de recherche d'images pour "oiseau twitter"Résultat de recherche d'images pour "loga instagram"
Traductrice : Maud Ortalda
Genre : fantastique, conte, YA
Public : dès 13/14 ans
Nombre de pages : 384
Date de parution : 25/04/2018
Prix : 17,90€
- One-shot -

Résumé :
« « Ne t’approche sous aucun prétexte d’Hazel Wood. »

Ces quelques mots laissés par la mère d’Alice juste avant son enlèvement scellent à tout jamais le destin de la jeune fille.
Hazel Wood, la résidence légendaire d’Althéa Proserpine, auteur des célèbres « Contes de l’Hinterland ».
Hazel Wood, dont vient d’hériter Alice.
Hazel Wood, où Alice doit s’aventurer pour espérer sauver sa mère.
Hazel Wood, cette demeure d’où semblent s’échapper des personnages inventés par Althéa.
Hazel Wood, dont personne ne revient jamais.
Et si Hazel Wood était bien plus qu’un simple manoir ? Un leurre ? Une porte d’entrée sur l’Hinterland ?
Et si Alice était bien plus qu’une simple New-Yorkaise ? Une princesse ? Une tueuse ?

Il était une fois… Hazel Wood. »

Avis :
Je n'étais absolument pas prête pour ce roman ! Hazel Wood de Melissa Albert est une vraie pépite : il emprunte à tous les genres tout en restant un livre unique en son genre. À la fois une réécriture de contes et un roman fantastique, il touche là où on ne l'attend pas. Melissa Albert possède une plume et une imagination qu'il vous faut découvrir. Et, spoiler alert, la couverture est juste totalement canon ! Bref, vous vous en doutez, c'est pour moi un coup de coeur

mercredi 25 avril 2018

=> Libres et affamés (de rire, de vie et d'amitié) - David Arnold <=


Libres et affamés (de rire, de vie et d'amitié) / Kids of appetite 
Éditeur : Milan
Image associéeRésultat de recherche d'images pour "oiseau twitter"Résultat de recherche d'images pour "loga instagram"
Auteur : David Arnold
Image associéeRésultat de recherche d'images pour "oiseau twitter"Résultat de recherche d'images pour "loga instagram"
Traductrice : Maud Ortalda
Genre : ado, YA, drame
Public : dès 12/13 ans
Nombre de pages : 326
Date de parution : 21/03/2018
Prix : 15,90€
- One-shot -
- À découvrir : Mosquitoland -

Résumé :
« Ce roman commence par un décès et se termine par un meurtre.
Et, même si la police d'Hackensack aimerait en savoir plus, ce n'est pas un roman sur la mort.
C'est un roman sur : 
 - une famille de sublimes indésirables.
- un étrange jeu de piste pour disperser des cendres.
- un sous-marin abandonné au bord d'une rivière.
-  un collectionneur d'histoires et de tatouages.
- le langage intime des claquements de doigts.
- ce que signifie vraiment « être cool ».
- les couchers de soleil, les glaces et les Super Chevaux de course.
- l'amour de la peinture.
- l'amour de la musique.
- l'amour tout court. »

Avis :
Après avoir lu Mosquitoland l'année dernière, je me suis réjouie à l'annonce d'un nouveau roman de David Arnold ! Sans avoir été un coup de coeur, son premier roman m'avait beaucoup touchée et j'avais très envie de remettre le couvert avec cet auteur. Maintenant que cela est chose faite, je peux vous dire que Libres et affamés est un aussi bon roman que son prédécesseur. La plume particulière de David Arnold a encore fait des ravages !