-->

Mes dernières chroniques :

        

samedi 22 septembre 2018

=> Miranda Mullaly et moi - Jake Gerhardt <=


Miranda Mullaly et moi / Me and Miranda Mullaly

Éditeur : Bayard
Image associéeRésultat de recherche d'images pour "oiseau twitter"Résultat de recherche d'images pour "loga instagram"
Auteur : Jake Gerhardt
Traductrice : Florence Barrau
Genre : jeunesse, ado, comédie
Public : dès 12/13 ans
Nombre de pages : 288
Date de parution : 19/09/2018
Prix : 14,90€
- One-shot -

Résumé :
« Qui réussira à sortir avec Miranda Mullaly, la fille la plus belle, la plus intelligente, la plus populaire de Penn Valley ? 

Sam, le clown de la classe ? Chollie, le cancre ? Duke, l’intello ?
Chaque garçon élabore une stratégie pour attirer l’attention de la jeune fille : tenter de se faire élire délégué de classe à ses côtés (échec), lui donner la réplique dans la comédie musicale du collège (re-échec), déblayer la neige de son allée afin d’entrer dans les bonnes grâces de son père… 
Mais Miranda sait-elle seulement que ses admirateurs existent ? »

Avis :
Voilà quelques jours que ce roman est sur les tables des libraires : Miranda Mullaly et moi de Jake Gerhardt et je suis sûre que la couverture/le résumé en a tapé plus d'un ! C'est le genre d'histoire qui se dévoile au fur et à mesure, qui change de ton, qui invite à voir autrement. Et pourtant, ce n'est qu'une comédie romantique, à la fois jeunesse et ado. J'ai littéralement fondu en lisant l'histoire, m'émerveillant parfois, riant souvent. Une bonne dose d'humour, de fraîcheur et d'innocence : ajoutez-le dans vos sacs et lisez pendant les intercours ! 

Surprise, Miranda Mullaly et moi est un roman à quatre voix ! On suit Chollie, Duke, Sam et Miranda, à tour de rôle. Si bien qu'on peut lire la même scène quatre fois, et toujours en avoir un point de vue et une interprétation différents. Ce sont quatre personnages vraiment variés, qui permettront à chaque lecteur de s'identifier : Sam et son penchant pour les pitreries ; Duke et ses airs d'étudiants ; Chollie et son profil sportif ; Miranda et ses attentes de changement. Mon coeur a légèrement penché pour Chollie pendant la lecture. Les quatre personnages sont très bons, mais je lui ai trouvé un petit quelque chose en plus.
La narration a été aussi une vraie surprise. Au fil des chapitres, elle prend plusieurs formes, toujours à la première personne. C'est tantôt une narration simple, tantôt théâtralisé, tantôt une rédaction. À chaque fois, le lecteur en apprend plus sur les protagonistes et découvre une nouvelle facette de lui. Le ton diffère réellement à chaque personnage, si bien que le lecteur peut clairement faire la distinction en passant de l'un à l'autre. On n'a vraiment pas l'impression de lire quatre fois le même personnage.
Miranda Mullaly et moi est un roman beaucoup plus touchant qu'il n'y paraît. Attention, ce n'est pas du genre grands bouleversements et grosses émotions. Cependant, il possède clairement plusieurs niveaux de lecture. Il n'y a pas toujours des mots poignants, certaines émotions se suggèrent sans être dites. Pourtant, l'auteur réussit à faire passer beaucoup d'émotions, à faire réfléchir son lecteur, tout en le divertissant totalement. C'était chouette, et agréable, cette manière d'écrire à et pour plusieurs lecteurs.
La plume de Jake Gerhardt est très légère, déliée. Il ne s'appesantit pas ou peu sur les émotions négatives. Tout est relativisé, atténué grâce au caractère des personnages. Ce sont de petites forces de la nature, qui cherchent toujours à aller de l'avantL'humour est aussi très présent : Sam est genre le rigolo de la classe et l'auteur multiplie les scènes cocasses grâce à de nombreux qui proquo.
Prenez par exemple trois garçons qui tombent amoureux de la même fille, au même moment et laissez-leur tenter de conquérir la demoiselle ! Cela vous donne un roman doux et léger, qui égaillera à coup sûr votre moment de lecture.

~~~~~~
En bref, Miranda Mullaly et moi, c'était chouette, c'était chou et c'était efficace ! Le récit n'est pas très long et ne traîne pas en longueur. Les chapitres se suivent et se dévorent, en présentant alternativement de nouvelles formes de narration et les personnages. Mention pour ces derniers d'ailleurs, différents et vraiment bien construits

Vous pourriez aimer : 
(je cherche)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre petit mot ♥