-->

Mes dernières chroniques :

https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/corbeaux-juliette-lemaitre-manipulation.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/operation-pantalon-cat-clarke.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/passenger-tome-1-alexandra-bracken.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/graces-tome-1-laure-eve.htmlhttps://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/demain-nest-pas-un-autre-jour-robyn-schneider.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/la-tour-aux-mille-etages-katharine-mcgee.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/phobie-douce-john-corey-whaley.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/coeurs-brises-tetes-coupees-robyn-schneider.html

mercredi 30 octobre 2013

=> Echo [Les chasseurs d'âmes, #2] - Alyson Noël <=

Reçu juste avant mon départ - et donc idéal pour commencer les huit heures de route qui nous attendaient avec chéri - le nouveau tome de la saga Les chasseurs d'âmes d'Alyson Noël ! Après m'être plongée dans le premier, Destinés, j'ai découvert Echo, un tome tout aussi bon ! 

/!\ ATTENTION 
Risque de spoilers pour ceux qui n'auraient pas encore lu le premier tome /!\

Éditeur : Michel Lafon 
Collection : Michel Lafon Jeunesse
Genre : roman, fantastique
Public : dès 15 ans
Nombre de pages : 400
Date de parution : 03/10/2013
Prix : 15,95€

Résumé : 
"La magie se meurt : le monde souterrain s’assèche, les animaux totems redeviennent sauvages. Seule Daire, la dernière chasseuse d’âmes, peut rétablir l’équilibre. Mais elle n’est encore qu’une apprentie, et ses pouvoirs sont bien faibles face à ceux des sorciers démoniaques du clan Richter.
Pourtant, l’un d’entre eux donnerait sa vie pour elle. Dace, son seul amour. Contrairement aux autres Richter, il est prêt à tout pour préserver l’harmonie. Malheureusement un lien profond et maudit l’enchaîne à son clan. Un lien qui pourrait le détruire à jamais… et entraîner Daire dans sa chute."

Avis :
Voilà un tome 2 qui tient tout à fait ses promesses, et son rôle ! C'est une suite fraîche, revigorante, pleine d'action et de sentiments, qui donne très largement envie de poursuivre l'aventure. L'histoire gagne en maturité, les personnages en complexité. Et Alyson Noël nous plonge encore une fois dans l'univers d'Enchantment sans aucun accroc. 

Après les événements de la nuit des morts, les anciens Richter se sont emparés du monde souterrain, qui est au plus mal. La magie se meurt et l'équilibre des mondes (souterrain, intermédiaire, supérieur) est en danger. Daire, la dernière chasseuse d'âmes, comprend qu'il est de son devoir de remettre de l'ordre de la situation, d'autant qu'elle a contribué à ce chaos en sauvant l'âme de Paloma, sa grand-mère. Mais l'amour qu'elle partage avec Dace pourra-t-il encore l'aider ? A l'heure où les pouvoirs de Cade se renforcent, où l'équilibre menace de s'effondrer et où les animaux totem ne savent plus guider, Daire ne sait plus à qui se fier... 

Au premier tome, j'hésitais beaucoup entre Cade et Dace, certaine qu'il y avait une part de lumière dans le premier... Mais après cette lecture, je fais une grosse croix dessus. Cade est mauvais, rongé par le mal et d'un sadisme, d'une cruauté incroyable. Son personnage, alors qu'il m'intriguait et que je le prenais un peu en pitié avant, m'a ici tout bonnement dégoûtée. Il ne vit que pour blesser, pour dominer. Avide de pouvoir, de contrôle, mais aussi de reconnaissance, ses besoins lui montent totalement à la tête. Son personnage se révèle dans toute son horreur, sa part la plus sombre nous est montrée sans aucun voile, comme pour mieux saisir la noirceur de ce protagoniste. Et ce n'est pas le seul à s'affirmer ici. 
Daire elle aussi prend du poil de la bête. Passés les hésitations, les doutes, qu'elle a eu dans un premier temps, elle réalise enfin qu'elle est son rôle et comprend tout de sa mission. Il n'est plus temps de faillir, mais d'agir. On la retrouve ainsi plus déterminée que jamais, faisant preuve d'un courage et d'une maturité impressionnante. C'est bon, elle a embrassé sa destinée, quoi que cela lui coûte. Et ce changement lui va bien. C'est bon de ne plus la voir osciller, on apprécie qu'elle soit sûre d'elle et qu'elle prenne confiance en ses pouvoirs, ouvrant pleinement les yeux sur la magie qui l'entoure. Elle ne se cache plus, ne fuit plus. Elle affronte ! Quant à Dace... Je ne sais pas trop. Même si le roman nous permet d'en apprendre encore plus sur lui, grâce à une alternance des points de vue rondement menée, d'un autre côté, je continue à avoir beaucoup de mal à le cerner. Il garde sa part d'ombre, sa part de secret, et c'est là que sa ressemblance avec son frère s'impose. Même si Dace aussi prend ici du galon, car on répond enfin à certaines de ses questions, n'en restent pas moins les conséquences des révélations qu'on lui fait. Des vérités qui mettront à mal le jeune homme, pour le rendre aussi mystérieux, et ténébreux, que son frère. 
Pour autant, ce roman n'en est pas moins plein de lumière, réchauffé par l'amour que se porte ces deux derniers, Daire et Dace. Bien que par moment... j'ai trouvé leur amour inapproprié ou en tout cas leur déclaration. Nous sommes en pleine guerre, il y a mille choses à faire, à combattre, des solutions à trouver, et non, voilà que nos deux jeunes gens prennent du temps pour eux ; des instants que je n'ai pas toujours compris. Quoi qu'avec du recul, ce sont ces instants qui ont permis à l'intrigue d'avancer... Au mal de se propager. Parce que Dace est lié à Cade, et que Cade est lié à Dace ! Les liens du sang se révèlent, plus forts, indestructibles. Ce qui touche l'un touche l'autre, et inversement, mais pas forcément de la même façon. Cade se nourrit de l'amour que Dace et Daire se portent, de sa force, pour en devenir plus grand, pour avoir plus de pouvoir. Alors les deux amants ont-ils le choix ? Peuvent-ils continuer de s'aimer, d'être ensemble, quand cela offre à Cade la possibilité de devenir plus fort ? 
Voilà qui corse l'intrigue et trouble un peu la relation amoureuse, si bien qu'elle n'occupe pas le premier plan de l'action ! Ce qui n'a pas été pour me déplaire, personnellement. L'amour de Dace et Daire est beau, pur, mais c'était parfois un peu lourd à lire... Place à l'amitié, à la magie et aux confrontations. Sur ce point, Echo est encore plus rythmé que Destinés. Daire a pris conscience de sa magie et Paloma étant présente, son initiation de chasseuse reprend. La magie se fait ainsi plus présente dans ce tome. Sans oublier le combat, qui fait rage. Dans tous les coins, ça bouge, ça se cherche, ça se confronte. La lumière contre les ténèbres. L'un essayant de prendre le dessus sur l'autre. Mais le mal peut-il gagner ? L'écriture d'Alyson Noël nous plonge dans l'incertitude. Chacun semble n'en faire qu'à sa tête pour résoudre le problème à sa manière, sans consulter l'autre. Du coup, ils partent tous dans leur coin, si bien que la fin nous surprend, inattendue. On ne voit pas venir le dernier coup, les derniers mots. Une frénésie s'est emparée de moi pendant les dernières pages, et j'ai été incapable de lâcher le roman jusqu'à son dernier point. Je n'ai plus rien vu passer et j'ai eu l'impression de refermer le livre trop tôt, trop vite. 
L'attente pour le tome 3 va être bien longue, les amis ! 

Et s'il ne fallait qu'une citation pour vous convaincre, ce serait celle-ci : 
"- Qu'est-ce que tu ne me dis pas ? je [Daire] lance en la fixant avec méfiance. Qu'est-ce qui se passe exactement... de quoi s'agit-il réellement ?
Je me relève, les genoux si flageolants que je lutte pour retrouver mon équilibre. 
- Parle-moi ! j'insiste, les mots sifflant entre mes dents. Vas-y, quoi que tu aies à dire ! Parce que, je t'assure, quelle que soit la réalité, je m'imagine bien pire.
Elle [Paloma] tend le bras pour me prendre la main et la serre doucement pour m'inviter à me rasseoir près d'elle. 
- Non, nieta, contredit-elle d'une voix si émue que je me sens d'autant plus mal. S'il y a bien une chose que j'ai apprise, c'est qu'ici à Enchantment la vérité est souvent bien pire que tout ce que l'esprit est capable d'imaginer."


~~~~~~
Encore une fois, retrouver Alyson Noël a été un vrai plaisir ! La série prend ici un tournant et tient toutes les promesses lancées par le premier tome. Echo est palpitant et fascinant, débordant d'émotions et qui pourrait arracher des larmes à certains/certaines. Alyson Noël nous embarque dans un plus : c'est plus de sentiments, plus de magie, plus d'intensité, plus de tout. 

~~~~~~                                                                                                                              ~~~~~~
Ma chronique du tome 1
Alyson Noël sera présente au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse de Montreuil ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre petit mot ♥