-->

Mes dernières chroniques :

https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/corbeaux-juliette-lemaitre-manipulation.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/operation-pantalon-cat-clarke.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/passenger-tome-1-alexandra-bracken.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/graces-tome-1-laure-eve.htmlhttps://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/demain-nest-pas-un-autre-jour-robyn-schneider.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/la-tour-aux-mille-etages-katharine-mcgee.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/phobie-douce-john-corey-whaley.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/coeurs-brises-tetes-coupees-robyn-schneider.html

samedi 5 octobre 2013

=> Ne me résiste pas - Tahereh Mafi [Insaisissable, #1,5] <=

Dès que j'ai eu vent de cette sortie, j'étais certaine que je ne passerai pas à côté !
Il y a un an, j'ai eu un gros coup de coeur, un énorme, non seulement pour une saga, mais aussi pour son auteure. Il y a plus de 104 semaines, je découvrais la trilogie Insaisissable et son premier tome, Ne me touche pas. Il y a 365 jours, je tombais sous le charme de personnages charismatiques et attachants. Il y a 8760 heures, je tombais mon coeur s'emballait pour Juliette, Adam, Kenji. Et Warner Alors apprendre qu'il y aurait une nouvelle de son point de vue, c'était comme annoncé Noël avant l'heure ! Et le recevoir plus encore ! Alors, à la fin de ma dernière lecture [Les cendres d'Auranos], je me suis jetée sur Ne me résiste pas de Tahereh Mafi & j'ai tout fait pour faire durer le plaisir... 

Éditeur : Michel Lafon
Collection : Michel Lafon Jeunesse
Genre : roman, fantastique
Public : dès 16 ans
Nombre de pages : 123
Date de parution : 10/10/2013
Prix : 7,95€

Résumé : 
"Juliette m'a échappé
J'ai échoué

Elle me déteste
Je me déteste d'autant plus

Elle me détruit de l'intérieur
Je deviens fou

Je suis tombé amoureux d'elle. Ça fait tellement mal. De toute ma vie, je n'ai jamais ressenti ça. J'ai éprouvé la honte et la lâcheté, la faiblesse et la force. J'ai connu la terreur et l'indifférence, la haine de soi et le dégoût de tout. Et pourtant je n'ai jamais connu un sentiment aussi atroce, aussi paralysant. Et ça ne fait qu'empirer."

Avis
La condition sine qua none à la lecture de cette nouvelle est d'avoir lu le premier tome de la trilogie. Écrite du point de vue de Warner, Ne me résiste pas se situe entre Ne me touche pas [tome 1] et Ne m'échappe pas [tome 2] . D'un autre côté, pour celles/ceux qui seraient encore réfractaires à Warner, il faudrait aussi peut-être avoir lu le deux, sans quoi le "changement" du personnage risque d'être trop brutal, ou ne serait-ce que pour comprendre comment il évolue entre les deux premiers tomes. 

Juliette vient de lui échapper. Son projet. Son arme. Il la tenait, il l'avait. Mais elle a pris la poudre d'escampette, en le ridiculisant. Non seulement elle s'échappe, mais en plus elle lui a tiré dessus. Une erreur que le Commandant suprême du Rétablissement, le père même de Warner, ne cessera de lui rabâcher. Parce qu'il est de retour à cause de lui, pour rattraper les maladresses de son fils. Comme toujours.

Cas n°1 : Si vous avez aimé le tome 1, jetez-vous dessus.
+ Cas n°2 : Si vous avez aussi lu le tome 2, allez-y les yeux fermés : Ne me résiste pas est vraiment un entre deux. La nouvelle débute à la fin de Ne me touche pas, et s'arrête au tout du début du deuxième tome ;)
+ Cas n°3 : vous hésitez, le 1 n'était pas un coup de coeur et vous vous tâtez pour lire la suite. Je n'aurais qu'un mot : foncez ! L'auteure se concentre ici sur un autre personnage, le roman est plus court, plus succinct. Et Warner terriblement accrocheur ! 
+ Cas n°4 : vous ne connaissez pas du tout... C'est le moment de vous lancez dans ce cas ! Cette saga... c'est un tout ! Elle est puissante, elle est originale. Tahereh Mafi est géniale et hyper cool. Sa plume forte, juste, poignante. Ses personnages incroyables, complexes, profonds. Je n'aurais qu'un mot pour tout ça : AWESOME !! [et immanquable]

Ce n'est pas un secret, j'ai craqué pour Warner dès son apparition dans la saga. Même s'il a le mauvais rôle, même si c'est le lui le méchant flic de l'histoire, il y a toujours eu quelque chose dans son comportement qui m'a intriguée et qui m'a amenée à vouloir en savoir plus sur lui à la fin du premier tome. Et quand j'ai lu le tome deux, c'était pire encore ! Autant dire que cette nouvelle est donc tombée à pic et permet de mettre à jour un personnage presque nouveau... Exit les pensées de Juliette, son histoire. Ici, il est question de Warner, de ses pensées, et de son intérêt grandissant pour Juliette. Bon, en fait, on en revient un peu à Juliette, mais ce n'est que pour mieux mettre à nu Warner, qui se dévoile en découvrant Juliette. 
Souvenez-vous, à la fin du un, Warner met la main sur le cahier de Juliette, ce petit recueil tout abîmé qu'elle a noirci de mots, de phrases, de tout ce qu'elle n'a jamais dit. Alors que Warner en fait la lecture, j'avais l'impression de me revoir moi, lorsque je lisais Ne me touche pas. Ces mots qui tordent le ventre, qui font trembler, qui repoussent autant qu'ils fascinent... C'était tout à fait ça. Et grâce à ce carnet, Warner a pu faire ce que nous avons également fait en tant que lecteur : comprendre Juliette, s'identifier à elle et voir nos points communs. C'est dans cette phase que le lecteur découvre un Warner auquel il ne s'attendait sûrement pas. Mais moi, j'étais certaine que... 
Après le personnage mystérieux, sombre, manipulateur, un brin psychopathe, que nous laissait entrevoir Tahereh Mafi, on découvre un autre Warner, le même personnage, mais différent. Cette fois, nous ne le voyons pas du point de vue de Juliette, Warner est vu par lui même. Le lecteur accède enfin à son intimité, à ses souvenirs, ses secrets, ses sentiments. Et c'est comme s'il se métamorphosait sous nos yeux. Le voile se lève et tout s'explique. Pourquoi il est si dur, pourquoi il est renfermé. Pourquoi il veut Juliette, plus que tout. De froid et mystérieux, de haineux à sans coeur, Warner devient petit à petit quelqu'un de plus profond, un jeune homme blessé et rongé qui tente d'être à la hauteur, de satisfaire les attentes de son père... On aperçoit un peu de son enfance, de son éducation, et on comprend comment il devenu celui qu'il est. 
J'ai aimé voir sa carapace se fendre, son masque tombé. J'ai aimé lire ses émotions, j'ai aimé être émue par son histoire. J'ai aimé qu'il se révèle, j'ai aimé le comprendre. J'ai aimé Warner J'aime Warner. Encore une fois, l'auteure excelle dans la justesse et par son écriture. Chaque mot nous fait frissonner, nous met la larme à l'oeil ou sait nous faire rire, nous redonne espoir quand toutes les lueurs semblent être éteintes. Il y a quelque chose dans sa plume, dans les termes qu'elle choisit, j'en sais rien, peut-être une recette magique ou un enchantement quelconque, mais l'effet est là. Garanti. Les mots se fraient un chemin et percutent, déchirent, heurtent, amusent. Ils sont terriblement fascinants, parce qu'on accroche quoi qu'ils racontent. 
Certes, on a déjà fait l'épreuve d'une telle expression avec les deux premiers tomes, pourtant il y a quelque chose de plus dans Ne me résiste pas. Les sentiments ne sont pas les mêmes. Alors que Juliette était tout en timidité, en délicatesse, en fragilité, les émotions de Warner sont plus acérées, plus violentes. Tahereh se place dans un registre plus fort, plus brut. Qu'importe, le résultat reste le même. Quelles qu'elles soient, les émotions de Warner deviennent les nôtres, nous broient de l'intérieur, et nous endurons tout ce qu'il endure lui-même. Il est impossible de ne pas ressentir, ne serait-ce qu'un petit quelque chose. 
Le personnage, l'écriture, l'histoire en elle-même, j'ai trouvé dans cette nouvelle tout ce que j'en attendais ; même la dernière scène, pour laquelle j'ai eu peur qu'elle ne vienne pas. Cet entre deux du point de vue de Warner, en outre d'être l'occasion de comprendre enfin ce personnage et de le voir différemment, permet aussi d'avoir un autre aperçu du décor d'Insaisissable. On a un retour sur l'univers dans lequel Tahereh Mafi a installé son récit. Bien que ce n'en soit pas l'idée et que le cadre dystopique ne soit pas l'objet premier de cette trilogie, on en apprend un peu plus ici sur le Rétablissement et sa mise en place, son fonctionnement. On le voit de l'intérieur, par les hommes mêmes qui le mettent en place. C'est tout petit, mais ça m'a suffit. Et c'est encore le coup de coeur

Oh, et qu'il soit clair et net entre nous : je HAIS le père de Warner ! [cela devait sortir]

Et s'il ne fallait qu'une citation pour vous convaincre, ce serait celle-là [je crois que j'aurais pu citer la nouvelle dans son entier, mais je préfère que vous la découvriez] : 
"Sa main se referme sur ma gorge.
Le geste se révèle si brusque et si violent que j'en suis presque soulagé. Une partie de moi espère toujours qu'il ira jusqu'au bout, que cette fois, peut-être, il me laissera vraiment mourir. Mais il ne le fait jamais. Ça ne dure jamais.
La torture n'a pas lieu d'exister quand il n'y a pas le moindre espoir de soulagement."


Un immense merci aux éditions Michel Lafon pour ce partenariat et leur confiance
~~~~~~
Encore une fois, Tahereh Mafi m'aura clouée sur place et faite virevolter dans un tourbillon d'émotions. J'ai ressenti jusqu'à la moelle, et j'ai aimé chaque instant. Warner est un personnage intrigant qui méritait mille fois son moment, sa nouvelle. 
Ne me résiste pas ne laissera pas indifférent, et fera peut-être changer bien des regards...

Et après cet aperçu, je suis bien curieuse de savoir ce que donnera la prochaine nouvelle, située entre les tomes deux et trois, et qui sera du point de vue de... Adam ! 
Vivement le prochain tome !!! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre petit mot ♥