-->

Mes dernières chroniques :

https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/corbeaux-juliette-lemaitre-manipulation.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/operation-pantalon-cat-clarke.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/passenger-tome-1-alexandra-bracken.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/graces-tome-1-laure-eve.htmlhttps://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/demain-nest-pas-un-autre-jour-robyn-schneider.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/la-tour-aux-mille-etages-katharine-mcgee.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/phobie-douce-john-corey-whaley.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/coeurs-brises-tetes-coupees-robyn-schneider.html

vendredi 4 juillet 2014

=> Il faut sauver Zoé - Alyson Noël <=

C'est une sortie que je guettais beaucoup au mois de juin. Puis les nouvelles d'Alyson Noël pour l'été, c'est un peu devenu un rituel. Alors quand Il faut sauver Zoé est sorti, j'ai d'abord pris mon mal en patience, et quand l'opportunité s'est présentée de l'avoir, j'ai sauté dessus ! Pfiou, la magie a encore une fois opérée J'ai eu un vrai coup de coeur pour ce roman

Éditeur : Michel Lafon 
Collection : Michel Lafon Jeunesse
Genre : contemporain, drame
Public : dès 14 ans
Nombre de pages : 288
Date de parution : 12/06/2014
Prix : 14,95€

Résumé
"Ma soeur était le genre de personne pour qui les nuages s'écartent et sur qui le soleil brille en permanence. Alors forcément, vivre à ses côtés, c'était risque de rester dans l'ombre.

Echo a connu des jours meilleurs, et son entrée au lycée n'annonce aucune embellie... Car comment s'épanouir alors que le souvenir de sa soeur, Zoé, disparue un an plus tôt, continue de la hanter ? 
Quant on lui le journal intime de Zoé, Echo découvre, au fil des pages, les secrets que cette dernière a toujours voulu cacher. Et, entre les lignes, le seul moyen pour Echo de se révéler..."

Avis
Quand Alyson Noël sort du fantastique, ça marche à chaque fois ! On a beau être plongé dans des romans plus légers, où l'action est moins présente et toute la place faite à l'émotion, à une histoire de tous les jours, ça reste magique, prenant et vivant. Le récit n'a pas de longueur, c'est fluide et captivant. Puis quelle intrigue ! Cette lecture a surpassé mes attentes, très largement

Zoé est morte, mais personne ne s'en est remis. Ni son père qui passe tout son temps au travail, ni sa mère qui oublie grâce à des pilules magiques. Ni Echo... Sa vie n'est plus la même depuis la disparition de sa soeur. Ses parents qui ne s'en remettent pas, ces gens qui la regardent et parlent dans son dos, ses amies qui s'éloignent, ce lycée que Zoé côtoyait également. Et au milieu de tout ça, Echo peine à se reconstruire. Jusqu'à ce que quelqu'un lui donne le journal intime de Zoé... C'est le moment pour Echo de découvrir sa soeur, de la connaître. Mais est-ce que cette lecture pourra aider la jeune fille ?

De prime abord, ça ressemble à l'intrigue banale et déjà vue de la jeune fille qui perd sa soeur, qui va rentrer au lycée et pour qui la vie est totalement chamboulée. C'est pourtant totalement différent et comme une première fois, une première découverte. Grâce à des personnages touchants, à une histoire poignante et une plume très habile.
Echo est un personnage qui nous touche très vite, et pour lequel on éprouve toute une foule d'émotions. Pour moi, c'est allé de l'incompréhension à l'agacement, de l'empathie à la joie. Elle a tantôt été capable de me déstabiliser puis tantôt de m'émouvoir jusqu'aux larmes. Je me suis reconnue en elle, m'y attachant malgré les différends qu'on a pu avoir. Elle a toujours vécu dans l'ombre de Zoé, et sa perte l'a autant affectée que rendu plus mature. Elle est à un âge où l'on se pose des questions, où l'on se cherche. Mais comment Echo peut-elle se trouver quand Zoé est comme une ombre à côté d'elle ?
En parlant de Zoé, je n'ai jamais vu un personnage mort aussi vivant... Même si l'auteure garde un flou appréciable autour de ce qui lui arrivé - parce que ce n'est pas l'objet du roman -, j'ai trouvé que Zoé avait une très grande place. C'est comme si elle était toujours là, et que personne ne l'avait laissé partir. Et j'ai adoré la découvrir avec Echo, comprendre petit à petit qui se cachait derrière cette belle fille aux rêves de grandeur, qui sortait en cachette et maniait l'illusion à merveille. Zoé m'a vraiment renversée !
Autour, il y a les parents d'Echo, Janey et Abby, les meilleures amies d'Echo, et Marc, l'ex petit ami de Zoé. Janey et Abby forment un duo très agréable, qui nous rappelle quand même qu'on est dans un roman pour adolescent et redonne un peu de légèreté à l'histoire grâce à leurs préoccupations de jeunes lycéennes : les mecs, le lycée, les sorties. Quant à Marc... c'est un kaléidoscope d'émotions. Un protagoniste effacé et mystérieux, qui intrigue autant qu'il dérange. Jusqu'à ce qu'on connaisse tous les secrets de Zoé...
Derrière cette ribambelle de personnages intéressants et bien construits, il y a l'histoire. Celle d'Echo qui entre au lycée. Celle de Janey et Abby qui font l'expérience du lycée. Celle de Zoé qui voulait réaliser ses rêves et profiter. Il est question de deuil, mais aussi de tous les premiers émois adolescents. Premier petit ami, premier baiser, première déception. Il est aussi question d'avenir et de culpabilité, d'apparence et de secret. Le journal de Zoé est bien utilisé, il montre à Echo qui était vraiment sa soeur et lui permet de comprendre ce qu'elle ne voyait pas jusque là. C'est aussi pour Alyson Noël l'occasion d'aborder d'autres thèmes, qu'elle n'aurait pas pu explorer juste en nous parlant d'Echo.
Ce qui fait que Il faut sauver Zoé est un roman fort, c'est aussi et indéniablement l'écriture d'Alyson Noël ! J'aime déjà beaucoup sa plume dans les romans de fiction, mais je trouve qu'elle est aussi très douée dans la non-fiction. On ressent la moindre expression, le moindre sentiment que l'auteure a voulu exprimer. J'ai eu un coup de coeur pour ce récit tant pour son histoire que pour son écriture, qui sait se faire poignante et intense autant que sérieuse. Alors que le dénouement approche et qu'Echo nous a déjà tant fait ressentir, on en vient aussi à ressentir énormément de choses pour Zoé, qui ne pourra pas laisser insensible !

Et s'il ne fallait qu'une citation pour vous convaincre :
"Il a fallu six longs mois pour coincer le coupable. Et encore, uniquement parce qu'il avait recommencé. Il a attiré une nouvelle victime dans ses filets, au même endroit, en utilisant exactement la même combine. Et comme avec Zoé, au lieu d'apporter un appareil photo, il a pris un couteau. 
La pauvre fille s'en est tirée avec une balafre de quinze centimètres de long dans le cou, mais au moins, elle a gardé la tête sur les épaules. Ma soeur n'a pas eu cette chance. 
D'après les experts, c'est ça qui a fini par la tuer. 
Pourtant, même s'ils ont attrapé ce pervers en flagrant délit, ça n'a rien changé pour Marc. Les six mois pendant lesquels il a été considéré comme principal suspect ont suffi à le condamner aux yeux de notre petite communauté. 
Il n'est peut-être pas allé en taule pour un crime qu'il n'avait pas commis, mais notre ville entière est devenue une prison pour lui."

Un grand merci aux éditions Michel Lafon pour cette lecture !
~~~~~~
Je ne peux que vous encouragez à sauter sur ce petit bijou. Avec Il faut sauver Zoé, Alyson Noël prouve bien qu'elle n'est pas faite que pour la fiction et qu'elle a plusieurs cordes à son arc. Echo est un personnage sincère et touchant. Si vous êtes à la recherche d'émotions et d'espoir pour ce été, Il faut sauver Zoé est l'histoire qu'il vous faut !

22 commentaires:

  1. Réponses
    1. Je te le souhaite ! Je l'ai trouvé vraiment superbe :)

      Supprimer
  2. Il a vraiment l'air bien ce livre ! Je ne connaissais pas et je ne m'y serais sûrement pas attardé sans ta chronique, dès que je le trouve, je l'achète ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :3 J'espère qu'il te plaira si tu le trouves ^^

      Supprimer
  3. Je n'en ai jamais entendu parler, il va falloir que je le lise ! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'il est passé assez inaperçu par rapport à d'autres titres/sorties de l'auteure :)

      Supprimer
  4. Ton avis enthousiaste donne vraiment envie de le lire ! Je l'ajoute à ma wishlist de ce pas ^^
    ~Maya~

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! S'il passe dans ta PAL, j'espère qu'il te plaira autant qu'il m'a plu :)

      Supprimer
  5. Je trouve la couverture sympa, ta chronique me donne envie ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'il a une chouette couverture ! Merci :3

      Supprimer
  6. Moi, Alyson Noel, j'ai pas confiance!^^ J'ai lu quelques livres d'elle et j'ai trouvé qu'il ne fallait pas avoir + de 15 ans pour accrocher. Malheureusement, je trouve ses livres trop peu poussés. Peut-être que celui là me ferait un effet différent!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas vraiment accroché avec Eternels pour ma part, mais j'aime bien sa nouvelle série, Les chasseurs d'âmes :)
      Celui-ci recueille de bons avis pour le moment, mais après, comme on dit "les goûts et les couleurs,..." ^^

      Supprimer
    2. waouh !!! je viens d'acheter se livre et je le trouve génial

      Supprimer
    3. Super ! Et une adaptation cinématographique est prévue ! J'ai hâte de voir ce que ça pourrait donner :D

      Supprimer
  7. Ta chronique m'a donnée des frissons... Je suis totalement d'accord avec toi même si l'écriture d'Alyson Noël n'a rien d'exceptionnelle pour moi, elle est quand même très agréable à lire ^^

    RépondreSupprimer
  8. Une très jolie histoire. Avec un message très important à faire passer :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord avec toi ! Du coup, j'espère que les autres non fiction de l'auteure paraîtront également en France :)

      Supprimer
  9. c'est une belle histoire à partir de 12 ans

    RépondreSupprimer

Merci pour votre petit mot ♥