-->

Mes dernières chroniques :

https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/corbeaux-juliette-lemaitre-manipulation.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/operation-pantalon-cat-clarke.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/passenger-tome-1-alexandra-bracken.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/graces-tome-1-laure-eve.htmlhttps://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/demain-nest-pas-un-autre-jour-robyn-schneider.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/la-tour-aux-mille-etages-katharine-mcgee.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/phobie-douce-john-corey-whaley.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/coeurs-brises-tetes-coupees-robyn-schneider.html

lundi 9 juin 2014

=> L'héritage des pouvoirs [Ray Shepard, #1] - Morgane Rugraff <=

Comme vous le savez peut-être [même si c'est plus rare que j'en parle par ici], je suis correctrice pour une jeune mais non moins grandissante maison d'édition indépendante : les éditions Valentina. Depuis le début de cette expérience, j'ai la chance de découvrir des romans de jeunes auteurs et de faire la découverte de leur récit. Et récemment, j'ai eu un coup de coeur pour une de ces corrections. Laissez-moi donc vous présenter le premier tome de la saga Ray Shepard, L'héritage des pouvoirs, de Morgane Rugraff !

Éditeur : Valentina 
Genre : fantastique
Public : dès 15 ans
Nombre de pages : 600
Date de parution : 09/06/2014
Prix : 21,90€

Résumé
"« Mon nom est Ray Shepard. J'ai vingt ans. Il y a longtemps, j'avais des parents et deux frères. A présent, il ne m'en reste qu'un. Il est devenu mon but, ma quête, mon obsession. Je n'aurai de cesse de le traquer. Mon frère, si tu crois encore assez en quelque chose pour t'y raccrocher, fais-le ; car je vais te retrouver et te tuer. »
Sombre et solitaire, Ray Shepard n'aspire qu'à une chose, poussé par la haine qu'il voue à son aîné : se venger. 
Fortifier son fluide et renforcer l'âme du tigre blanc sont devenues ses deux lignes de vie. Privé de ses souvenirs et avec pour seule compagne une vengeance inassouvie, il entraînera malgré lui ses amis vers la mort et la désolation. Tandis qu'en chacun d'eux se révèle le pouvoir d'un Héritier, les complots s'accumulent et ébranlent leurs convictions. 
Qui sont ces mystérieuses organisations qui semblent l'observer depuis toujours ? Entre révélations étranges et vérité dérangeante, Ray Shepard saura-t-il faire les bons choix et se frayer un chemin sur les voies de l'Alchimie ?

Avis
C'est l'une des premières fois où je me laisse vraiment prendre par ma correction. Je ne fais plus attention au placement, aux lettres, aux accords, je lis juste, je savoure l'histoire. Et cinq minutes plus tard, je remonte le curseur de ma souris et je rattrape toutes ces pages que j'ai lues sans m'interrompre pour ci ou ça. Puis je grommelle après moi, avant de refaire la même chose dix pages plus bas... C'est aussi la première fois que je prends autant de plaisir à lire sur mon ordinateur, à n'attendre que ça de la journée lorsque je suis bloquée par tel ou tel impératif. Et c'est surtout la première fois qu'un manuscrit m'obsède. Je n'ai pas hâte de le finir pour en arriver au bout. Non. J'ai hâte de le finir pour voir jusqu'où l'auteure va nous entraîner, pour avoir le fin de mot de l'histoire.

Le monde de Ray Shepard est gouverné par l'Alchimie, une forme de magie dont chacun est doté à des degrés variés. Les uns en auront une maîtrise quasi parfaite, les autres devront s'exercer toute leur vie pour tenter de les égaler. Ray Shepard fait partie de la première catégorie. Motivé par une vengeance sans nom, il passe ses journées à replonger dans son passé, en quête de ses souvenirs perdus, et à fortifier son fluide. Le tout dans le seul but de retrouver son frère, et le tuer. Mais est-il vraiment le seul à choisir son destin ?

Dès les premières pages, je suis tombée fan de l'univers dans lequel j'ai été plongée. C'était magique, c'était sombre, c'était parfois angoissant. C'était fascinant. C'était obsédant. J'ai aimé cet univers où chacun est plongé dans l'Alchimie, où la magie est un peu comme un mode de vie. On se lève avec son spectre, on va en cours avec son spectre, on s'entraîne avec son spectre... Spectre ? Ah oui, je ne l'ai pas mentionné dans le résumé. Le spectre est la représentation [sous forme d'un animal vaporeux] de la moitié d'âme de son possesseur. Chaque individu en possède un, c'est indispensable. Si le spectre vient à mourir, quelque chose se brise chez son possesseur. Et inversement. Le fluide permet l'interaction entre le spectre et son détenteur, de même que le spectre réagit à ses humeurs et à ses émotions. Il y a une vraie relation entre les deux, que j'ai trouvé très forte, et c'est un aspect qui m'a beaucoup touchée. Cela conférait à l'histoire et aux personnages une autre dimension, plus affective.
C'est ainsi que je me suis petit à petit attachée à Ray Shepard, notre personnage principal. Au début du roman, ce personnage froid et détaché n'avait pas vraiment ma préférence. Je le trouvais noir, dérangeant de part sa soif de vengeance, j'avais du mal à le cerner et à lui trouver une certaine sympathie, pour ressentir quelque chose à son égard. C'est vrai que son passé n'est pas simple, mais cela me rendait quand même indifférente face à lui. Toutefois, au fur et à mesure de la lecture, on le découvre sous un autre jour, d'antipathique et obscur, il s'est parfois montré concerné et capable d'émotions. Et c'est là qu'il m'est devenu plus sympathique. Essentiellement grâce aux autres personnages qui l'accompagnent.
Il y a toute une bande de joyeux lurons qui se cachent derrière Ray. En allant des jumeaux à Matt, le meilleur ami de Ray, j'ai été surprise par ces autres personnages plein de couleurs, drôles et enjoués, qui amènent un autre fond au roman. L'atmosphère devient parfois plus joyeuse, plus légère. Ils amènent du peps et de bons moments de rire. Puis il y a aussi Kaily... Là, j'ai craqué direct. C'est le personnage type un peu effacé, un peu perdu, qui grandit tout au long du roman, qui s'affirme et qu'on aime découvrir. Oh, et son frère, Jack... Tous deux ont un passé aussi difficile, assez mystérieux, et Jack est l'ennemi juré de Ray, ce qui ajoute de temps à autre son lot de tensions et d'électricité à l'histoire. Sans oublier Mariah, l'étrange et fascinante Mariah, pleine de secrets, qui nous montre un Ray attachant, sensible.
Bref, il y a cette ribambelle de personnages, tous intéressants et développés, qui nous permettent de voir différemment chaque protagoniste du roman, et de voir plusieurs facettes de l'intrigue. En effet, l'une des autres forces de L'héritage des pouvoirs, c'est cette multiplicité des points de vue. Ecrit à la troisième personne, le lecteur peut suivre chaque passage clé, avoir un suspens sur certains moments et en même temps lever le voile de quelques secrets. C'est vraiment très bien fait et à aucun moment je n'ai eu de mal à passer d'une voix à l'autre, d'un décor à un autre. Le lecteur n'est pas perdu ou balancé d'un endroit à une autre du livre sans queue ni tête. Tout est réfléchi, tout est pensé, pour que le lecteur ne soit pas en reste.
Dernier élément : la plume ! Laissez-moi vous dire que l'écriture de Morgane Rugraff est vraiment très agréable. C'est fluide, c'est développé. Le langage, sans être soutenu, est riche et les explications [qu'on pourrait redouter] ne sont pas compliquées. Il y a des détails, les descriptions [tant sur le monde que sur ses particularités] sont précises et clairs. Tout du long, je n'ai eu aucun mal à imaginer l'univers de Penngrad, à me représenter chaque coin de la ville ou même les manifestations des spectres. La plume de Morgane Rugraff nous transporte et nous entraîne au coeur de son roman, au coeur de son histoire, pour nous faire vivre le récit de l'intérieur. Chapeau ! Le tout est vif, entraînant et vraiment addictif !

~~~~~~
Entre jeux de pouvoir et quête d'identité, L'héritage des pouvoirs de Morgane Rugraff est un roman que je vous recommande vivement ! Il vous propose un monde fantastique captivant, un arc-en-ciel de personnages attachants et une histoire qui ne manquera pas de vous faire palpiter !
Je le répète souvent, mais merci beaucoup à cette maison pour sa gentillesse et la confiance qu'elle m'accorde

8 commentaires:

  1. Waou, un gros pavé qui me tente assez :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un pavé, mais ce n'est que du bon ^^ Merci !

      Supprimer
  2. Je ne connaissais pas du tout mais tu donnes assez envie j'avoue. Puis maintenant j'ai bien envie de découvrir les personnages et le monde! Merci pour la découverte.

    RépondreSupprimer
  3. Au plaisir ! :) Fais-moi savoir si tu te lances ^^

    RépondreSupprimer
  4. Je ne connaissais pas mais tu donnes envie ! :) Super chronique ! ^^

    RépondreSupprimer
  5. Deuxième chronique très positive que je vois aujourd'hui sur ce roman ! Décidément il me le faut '_'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vu cela également ^^ Je suis contente que ce roman plaise, ça confirme les premières impressions que j'avais eues !

      Supprimer

Merci pour votre petit mot ♥