-->

Mes dernières chroniques :

https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/corbeaux-juliette-lemaitre-manipulation.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/operation-pantalon-cat-clarke.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/passenger-tome-1-alexandra-bracken.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/graces-tome-1-laure-eve.htmlhttps://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/demain-nest-pas-un-autre-jour-robyn-schneider.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/la-tour-aux-mille-etages-katharine-mcgee.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/phobie-douce-john-corey-whaley.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/coeurs-brises-tetes-coupees-robyn-schneider.html

lundi 2 juin 2014

=> L'élue [La Sélection, #3] - Kiera Cass <=

Une sortie 2014 à laquelle il était bien impossible de résister. La Sélection, c'est cette histoire de bachelor façon prince et dystopie. Des ruines, des castes, des rebelles, un prince et trente cinq sélectionnées. Qui sera L'élue ? Après avoir patienté pendant une longue année, Kiera Cass nous donne enfin la réponse ! 

Éditeur : Robert Laffont 
Collection : Collection R
Genre : romance, dystopie
Public : dès 15 ans
Nombre de pages : 360
Date de parution : 15/05/2014
Prix : 16,90€

Résumé
"La Sélection a bouleversé la vie de trente-cinq jeunes filles. Déchirées entre amitié et rivalité, les quatre candidates encore en lice resteront liées par les épreuves qu'elles ont dû surmonter ensemble. Entre les intrigues amoureuses et celles de la cour, c'est une lutte de tous les instants pour demeurer fidèles à leurs idéaux. America n'aurait jamais pensé être si près de la couronne, ni du coeur du Prince Maxon. A quelques jours du terme de la compétition, tandis que l'insurrection fait rage aux portes du Palais, l'heure du choix a sonné. Car il ne doit en rester qu'une..."

Avis :
Team Maxon, Team Aspen, voici les dernières pages ! C'est l'heure du choix, les amis !! *hystérique* Un an qu'on l'attend, un an qu'on en rêve, un an qu'on trépigne et, enfin, Kiera Cass l'a fait !! :D Alors bien sûr, j'attendais les délibérations depuis la première heure, mais je ne cache pas qu'à l'approche du final, le coeur serré, le ventre tordu, j'étais presque au bord des larmes. J'ai eu un tel engouement pour cette trilogie, son contexte et ses personnages qu'arrivé le moment de leur dire adieu, de tourner l'ultime page, j'étais aussi enjouée qu'anxieuse !

Les frissons, les soubresauts, les éclats de colère [si, si], ceux de rire, le picotement des yeux, L'élue ne m'aura rien épargné. Intense, fougueux, dangereux, magnifique, c'est ainsi que je qualifierai ce tome, ce final. C'était le roman que je n'avais pas envie de lâcher, le roman que je ne voulais pas refermer une seule fois. Sauf qu'avec un chéri dans les pattes, qui aime m'asticoter pendant mes lectures ou qui a juste besoin d'un coup de main pour ci ou ça... je n'ai pas forcément pu le lire comme je l'aurais voulu. Et en fait, je l'en remercie presque, d'être venu toutes cinq minutes m'interrompre pour plusieurs minutes, voire des heures... Grâce à lui [], j'ai eu le plaisir de faire durer le roman, de profiter un peu plus de certains instants. Et puis, il faut le dire aussi, de me faire garder un certain suspens. Chaton, merci

Quoi de neuf dans L'élue ? Qu'est-ce qui vous y attend ? Ce qu'on sait tous, bien entendu : l'ultime révélation. Elles ne sont plus que quatre en lice : America, Céleste, Elise & Kriss. La compétition est serrée, toutes sont déterminées à devenir Princesse d"Illéa, toutes ont développé une attirance et des sentiments à l'égard de Maxon [le contraire est-il seulement possible ?!], toutes veulent la couronne, ou son coeur. Mais Kiera Cass nous a réservé plus que ça... C'est notre dernière occasion de tout savoir de cet univers, de ses secrets. C'est l'heure des réponses. Et peut-être aussi, pour certains, de la dernière bataille.
Dans ce tome, l'auteure nous en livre un peu plus sur l'Histoire d'Illéa, sur la mise en place de sa monarchie et sur les organisations rebelles en lutte contre le royaume [renégats du Nord & renégats du Sud]. C'est le moment de voir que le roi Jackson est un parfait salaud *bip*, même si je pense que la plupart d'entre nous le savaient largement, que les méchants ne sont pas ceux que l'on croit, que les habitants d'Illéa n'ont jamais été aussi prêts. La vue château et hors château, un peu comme au commencement de La Sélection, lorsque l'on découvrait America. La dystopie prend ici un peu plus d'ampleur, les personnages risquent même leur peau. A l'instar des deux premiers tomes, j'ai trouvé celui-ci nettement plus riche en retournements de situation, en rebondissements et en actions. Il y a clairement une ambiance plus prenante, presque pesante.
On retrouve une America qui a évolué, enfin sûre d'elle et de ses choix, de son amour aussi. Même s'il lui reste un petit bout de chemin à parcourir pour apprendre à taire un peu son orgueil, nous sommes face à un personnage plus mâture qu'au début, plus réfléchi. Et c'est une joie que de la voir se plonger véritablement dans La Sélection, de devenir une vraie concurrente pour les autres, de la voir chaque jour un peu plus elle-même. J'ai été ravie par cette métamorphose. Ravie aussi que ses ambitions, le poids possible de la couronne ne la conduisent pas à changer, ni même les pressions du roi.
Les autres filles aussi m'ont beaucoup étonnée. Alors que je m'attendais à des coudes à coudes de plus en plus vils et acharnés, des crêpages de chignon en bonne et due forme et autres traîtrises de nanas, j'ai pris plaisir à voir s'affirmer les liens que créent inévitablement ce genre d'épreuve. Même si elles sont concurrentes, cela ne les empêche en rien d'être amies. Et, à part elles, qui d'autres pourraient par la suite comprendre ce qu'elles vivent, ce qu'elles auront vécu. C'est dans ce lien que les amitiés naissent, que les unes se révèlent, que les autres laissent tomber le masque. Leurs moments de complicité m'ont fait sourire jusqu'aux oreilles ! Maxon et Aspen ne sont pas en reste, j'ai été tout aussi surprise et heureuse de les retrouver, et de les voir sous un nouveau jour.

~~~~~~
Kiera Cass nous offre avec L'élue une conclusion parfaite C'est en quelque sorte le tome de la maturité, tant pour les personnages que pour l'histoire. Il y a plus de tout [actions, émotions, rebondissements], sans que cela prenne réellement le pas sur l'originalité et la fraîcheur de cette trilogie d'exception. J'en suis ressortie des étoiles dans les yeux, le sourire jusqu'aux oreilles. Inutile de vous dire que cet univers va me manquer, ni même que, de mon point de vue, c'est une saga que je recommande chaudement à tous !

6 commentaires:

  1. Comme tu l'a vu, j'ai pensé exactement la même chose ! ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ! Quel tome ! ♥ Quelle trilogie ! ♥

      Supprimer
  2. J'ai adoré ce dernier tome! L'auteure a réussi à me faire aimer Céleste x)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil pour moi ! Je ne pensais pas que c'était possible, et pourtant, elle m'a fait craquer x)

      Supprimer

Merci pour votre petit mot ♥