-->

Mes dernières chroniques :

https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/corbeaux-juliette-lemaitre-manipulation.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/operation-pantalon-cat-clarke.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/passenger-tome-1-alexandra-bracken.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/graces-tome-1-laure-eve.htmlhttps://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/demain-nest-pas-un-autre-jour-robyn-schneider.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/la-tour-aux-mille-etages-katharine-mcgee.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/phobie-douce-john-corey-whaley.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/coeurs-brises-tetes-coupees-robyn-schneider.html

mercredi 4 février 2015

=> L'élite - Joëlle Charbonneau [L'élite, #1] <=

Il y a de cela quelques mois, j'étais à la libraire avec l'idée d'acheter deux trois titres bien précis... Sauf que je ne les ai pas trouvés. Mais hors de question de repartir les mains vides. Alors j'ai continué à fixer les livres devant moi, à lire des résumés, et L'élite de Joëlle Charbonneau s'est soudain imposé ! Léa en avait fait une très belle chronique, j'ai choisi de lui faire confiance. Lu récemment, ç'a été une totale réussite ! [Merci, Léa ]

Éditeur : Milan
Collection : Macadam
Traductrice : Amélie Sarne
Genre : dystopie
Public : dès 15 ans
Nombre de pages : 312
Date de parution : 12/05/2014
Prix : 13,50€

Résumé
"Profil idéal : 
Être déterminé. Compétent. Débrouillard.
Et avoir de parfaites connaissances en sciences naturelles. Utiles pour survivre.
Objectif : 
Le Test récompense à la fois les guerriers et les sages. Les candidats qui ne réussiront pas les épreuves seront éliminés, dans tous les sens du terme. 
Les candidats peuvent-ils renoncer à passer le Test ? 
Non. Une fois le Test commencé, une seule issue : réussir les épreuves.
La sécurité des candidats est-elle assurée pendant le Test ? 
La Communauté Unifiée n'est pas en mesure de divulguer ce genre de détail. 
Est-il déjà arrivé que des candidats meurent durant le Test ? 
La Communauté Unifiée n'est pas en mesure de divulguer ce genre de détail."

Avis
La suite sort aujourd'hui et j'en suis trop contente ! Parce que ça veut dire que je ne vais pas l'attendre mille ans ! Parce que c'est tellement rassurant aussi de savoir qu'elle est là ! Quand j'y repense, je me demande ce que ça aurait été si j'avais trouvé ce jour-là les titres que je voulais et n'aurais donc pas pris L'élite... Je serais complètement passé à côté d'une lecture que j'ai adorée ! Incroyable ! Heureusement, le hasard a voulu que je ne le loupe pas.

Les tests sont le seul moyen de faire quelque chose de sa vie, de devenir quelqu'un et d'agir pour la communauté. Ils offrent - à condition qu'on les réussisse - l'accès à l'université, à une place importante plus tard, et leur déroulement est un secret bien gardé. Ils sont une centaine à être sélectionnées cette année, dont Malencia Vale ; Cia pour les intimes. 

Pfiou, je ne sais même pas comment vous en parler ni par où commencer... Quand vous prenez L'élite, vous vous dites que ça ressemble à un peu à toutes les dystopies que vous avez déjà lues. Castes, élite, survie, guerre, pénurie,.. Puis vous lisez un chapitre, et deux, puis cinq, et vous vous rendez compte que vous avez du mal à décoller du roman. Que s'il partage quelque chose avec toutes les dystopies que vous avez déjà lues, c'est surtout le genre et rien d'autre
D'autant que L'élite n'est pas seulement une dystopie. Son côté sombre et mortel, ses énigmes et ses chasses à l'ennemi lui donne aussi un petit côté thriller très réussi ! On est dans l'idée de savoir quel sera le prochain à nous faire du mal, toujours sur nos gardes et avec un minimum de recul. Et vous connaissez mon récent faible pour les thriller YA... Forcément, ça m'a fait craquer encore plus. De manière très subtile se souffle la menace des autres, faisant résonner la loi du plus fort, du plus intelligent. Et si on écoute bien, on peut même entendre les pages avertir le lecture : il faudra tuer ou être tué...
Joëlle Charbonneau m'a bernée du début à la fin. En commençant le roman, j'ai failli croire qu'il n'y aurait pas vraiment d'histoire tant L'élite est bien mené. L'intrigue commence sous les murmures des doutes, de l'ambition et de la peur. L'échec est comme une épée de Damoclès au-dessus de la tête de Cia. Arrivant ce qui arrive, sur le coup, je me suis sentie un peu désarçonnée, tout en étant triste pour elle. Puis très vite, ce qu'elle ressentait, je le ressentais aussi. Incompréhension, joie, stress, obsession,... 
L'auteure possède une plume si fluide que l'on partage rapidement le point de vue du personnage principal et ses émotions. C'est vif et pénétrant ! Et on sent ce côté froid, un peu conspirateur des Tests. On comprend que ce ne sont pas juste des épreuves d'admission comme les autres et qu'il n'y a pas que les mauvaises notes qui pourraient faire échouer nos personnages. Réussir ou mourir. Quant à l'univers, je me pose encore quelques questions, toutes n'ayant pas trouvé réponse. Cependant, il est globalement assez complet pour qu'on suive toute l'intrigue sans qu'un manque de détail nous freine. Les Tests sont par ailleurs une manière très habile de nous faire un point d'histoire sur ce monde futuriste. 
Pour les personnages... C'est allé relativement vite avec Cia, qu'on suit dès l'ouverture de L'élite. J'ai trouvé ce protagoniste très attachante, tant par sa volonté de réussir que par sa perspicacité. Au fur et à mesure du roman, la voir grandir et réfléchir autrement, apporter un regard différent, a été très intéressant. Cia est un personnage qui ne prend rien pour acquis et qui montre petit à petit ses capacités. Les autres... J'ai bien accroché avec Tomas et Will, Mais ça a été dur de faire confiance à quelqu'un d'autre, de s'attacher à d'autres personnages.
Pas parce qu'ils n'ont rien d'intéressant ou qu'ils restent trop secondaires, loin de là. Mais davantage parce que Joëlle Charbonneau a réussi pour moi à insérer le doute partout. J'avais le sentiment de ne pouvoir me fier qu'à Cia, dont j'étais capable de suivre tous les mouvements et toutes les réflexions. Quant aux autres, j'avais l'impression qu'ils étaient une menace permanente, même quand tout voulait m'influencer à penser le contraire. Quoi qu'il y a bien Michal et la famille de Cia que je mettrais à part. L'un semble savoir plus de choses que ce qu'il prétend, et les autres parce que ce sont la famille et que leur côté protecteur m'a beaucoup touchée.
L'histoire m'a elle emportée avec facilité. C'était captivant, l'action et les rebondissements étaient clairement au rendez-vous, j'ai tourné les pages sans les voir, m'imaginant sans problème la vie aux Cinq Lacs et le quotidien de Cia, avant comme pendant les tests. Et j'ai vraiment apprécié le thème sous-jacent de la réussite scolaire. Cela a apporté une touche d'originalité supplémentaire à cette dystopie tout en la plaçant en plein dans l'actualité, à l'heure où les études sont parfois délaissées au dépit de leur nécessité. 

Et s'il ne fallait qu'une citation pour vous convaincre :
"Je jette un dernier regard au réflecteur en souhaitant de toutes mes forces qu'aujourd'hui ne soit pas le dernier jour de ma scolarité. Mais ça ne dépend pas de moi. J'ai beaucoup travaillé, j'ai fait de mon mieux, je ne peux qu'espérer être choisie. Une boule d'angoisse dans la gorge, je parviens à articuler : 
- Allons-y."
~~~~~~
L'élite de Joëlle Charbonneau est indéniablement un premier tome très prometteur ! Malgré le doute planant, on se prend vite d'affection pour Cia et on ne peut s'empêcher de vouloir s'attacher à d'autres personnages. Les bases d'une bonne dystopie sont là, avec un contexte novateur et facilement probable. Quant à la plume addictive de l'auteure, elle n'est que la cerise sur le gâteau ! Aussi, je ne peux que vous conseiller, si ce n'est déjà fait, de vous jeter sur ce titre
Mais prendrez-vous le risque de rentrer dans L'élite ? ...

6 commentaires:

  1. Je suis tellement tellement heureuse que tu aies aimé ce titre, j'ai eu le coup de cœur en le lisant en VO, le deuxième tome est aussi super :) ! Merci de m'avoir fait confiance <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai hâte, je pense me procurer le tome 2 dans le week end ! *-*
      Merci à toi de m'avoir mis ce titre en tête et d'en avoir si bien parlé ♥

      Supprimer
  2. Ce n'est pas un livre auquel j'aurais vraiment pensé, mais pourquoi pas ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu as l'occasion de tester, je ne peux que te le conseiller ^^

      Supprimer

Merci pour votre petit mot ♥