-->

Mes dernières chroniques :

https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/corbeaux-juliette-lemaitre-manipulation.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/operation-pantalon-cat-clarke.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/passenger-tome-1-alexandra-bracken.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/graces-tome-1-laure-eve.htmlhttps://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/demain-nest-pas-un-autre-jour-robyn-schneider.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/la-tour-aux-mille-etages-katharine-mcgee.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/phobie-douce-john-corey-whaley.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/coeurs-brises-tetes-coupees-robyn-schneider.html

jeudi 15 janvier 2015

=> L'élue - Lois Lowry [Le passeur, #2] <=

Vous vous souvenez, avant la fin de l'année, j'ai [enfin] lu Le passeur de Lois Lowry. Alors, tout naturellement, en apprenant qu'il y avait une suite, je me suis empressée de trouver un temps pour la lire. Cela a été chose faite : j'ai découvert L'élue... Le message passe toujours aussi bien. Mais je me sens légèrement déçue. Pourquoi donc ? À découvrir ! 

Éditeur : Gallimard 
Collection : Folio Junior
[Lien auteur]
Genre : anticipation
Public : dès 14 ans
Nombre de pages : 217
Date de parution : 16/10/2008
Prix : 6.60€

Résumé
"Dans un monde archaïque et violent qui rejette les faibles, Kira ne doit sa survie qu'à son don exceptionnel pour la broderie. Le Conseil des Seigneurs l'a choisie pour restaurer et achever la fabuleuse Robe sur laquelle est inscrite toute l'histoire de son peuple. Mais il lui faudra auparavant, avec l'aide du petit Matt, résoudre d'inquiétantes énigmes et retrouver le secret de la couleur perdue..."

Avis :
Je ne pouvais pas rester bien longtemps terrer chez moi sous la couette à rêvasser alors que L'élue me tendait les bras, à même pas cinq minutes de chez moi. Et quand je suis enfin sortie, j'ai fait des petits bonds en voyant qu'il était toujours là, comme s'il m'attendait. Ni une ni deux, je suis repartie avec et l'ai commencé sur le chemin du retour...

Kira est une survivante. Alors qu'elle était jugée inapte à vivre à cause d'une jambe morte, sa mère s'est battue pour qu'on la laisse vivre. Une dizaine d'années plus tard, la mère de Kira décède des suites d'une maladie. La jeune fille se retrouve seule. Contre toute attente, elle est cette fois sauvée par les Seigneurs, qui lui donneront pour tâche de restaurer la Robe du chanteur. Une toile plus qu'une robe, à dire vrai, qui contient l'Histoire. Kira a un don pour la broderie, ça tome bien. Accueillie au palais, elle fera connaissance avec Thomas, qui possède lui aussi le don...

Autant le dire d'entrée : oui, j'ai été déçue. Je m'attendais à une suite au Passeur, une vraie suite, je voulais retrouver Jonas et le bébé, je pensais les suivre au-delà de cette dernière ligne que nous avait laissée Lois Lowry. Alors quand j'ai été face à Kira, je me suis dit "Okay, les retrouvailles seront pour plus tard". Mais les 217 pages du roman sont passées et à aucun moment je n'ai croisé Jonas. J'ai le sentiment de m'être fait avoir. Un tome 2 qui s'ouvre et se finit comme s'il était un one-shot à la fin ouverte. C'est comme s'il me narguait davantage une fois refermé. Et pourtant, j'ai beaucoup aimé.
J'ai apprécié l'univers dans lequel nous replonge Lois Lowry, ces nouveaux personnages qu'elle nous fait découvrir dans leur quête d'identité et de vérité. Aussi, je ne garderai pas de ma lecture seulement la déception que j'ai ressentie, mais surtout - encore une fois - le message qui nous est transmis. 
Le monde de Kira est très intéressant, un endroit où on ne laisse aucune chance au plus faible, ce qui m'a fait faire le lien avec Le Passeur. Mais c'était tout. Dans L'élue, la couleur existe, le langage est beaucoup moins contrôlé, les émotions sont libres. Et l'homme n'en apparaît que plus cruel encore.
[Instant relecture et excuse : je peine à faire quelque chose d'ordonné... Tant pis.]
Je trouve cette pointe de déception idiote, et encore plus idiot de ne pas réussir à la contenir alors que j'ai juste adoré le roman en lui-même, pour ce qu'il est.
J'avais déjà remarqué la plume de Lois Lowry avec Le Passeur, mais je lui ai trouvé ici quelque chose d'encore plus fort. Kira reste un personnage assez jeune, qui pose un regard naïf et innocent sur les choses et les gens qui l'entourent. Pourtant, on est totalement captivé par ce qui lui arrive, fasciné par ses prises de conscience. Elle fait son âge, ni plus ni moins, et cela m'a beaucoup touchée. Lois Lowry fonctionne une nouvelle fois avec une écriture fluide et simple, un personnage qui n'évolue pas trop vite, mais seulement au fur et à mesure qu'il découvre et apprend.
Ce qui m'étonne encore, c'est d'être tombée dans le panneau dès le départ, si facilement. En entrant dans le roman, je ne voyais pas ce qu'il y avait de mal dans la communauté de Kira. Si on excepte que les moins forts ne survivent pas, of course. En dehors de ça, je ne voyais pas la faille dans le système. Je l'ai découverte petit à petit avec Kira, alors qu'elle posait de plus en plus de questions et ouvrait davantage les yeux. En fait, les indices étaient partout. Mais j'étais tellement bien avec Kira que je n'y ai pas prêté attention.
Et, forcément, je me suis grave attachée aux personnages principaux, Kira, Thomas et Matt. Quoi que Thomas soit un peu à l'écart, et Matt difficile à cerner par moments. Mais j'ai adoré le trio improbable et inattendu qu'ils ont formé, chacun amenant sa petite touche qui fait avancer l'histoire. Parce que Kira a le coeur sur la main, parce que Thomas a eu les premiers doutes, parce que Matt avait cette insouciance... Il y a aussi ces personnages qu'on ne fait que croiser, mais qu'on retient ; Annabella et Christopher.
L'histoire en elle-même reprend la recette du Passeur : le savoir détenu dans une seule personne. Sauf qu'ici, il se traduit par un don, et peut posséder plusieurs formes. C'est une personne comme vous jusqu'à ce que les seigneurs la repèrent et qu'elle n'entre à leur service. Alors sa vie change. Toute sa vie... Et même si ça semblait répétitif, ce schéma ne m'a en rien gênée pendant ma lecture. Je me suis juste laissée aspirer, pour mon plus grand plaisir.
Maintenant, je me demande juste ce que me réservera le troisième tome... Un croisement des personnages ? encore une nouvelle histoire ? encore de nouvelles rencontres ? Je ne sais pas encore, mais je verrais ça très prochainement !

~~~~~~

L'élue de Lois Lowry n'est pas la suite à laquelle je m'attendais... Il n'en est pas moins un très bon tome. Si l'on n'apprend rien sur la suite des aventures de Jonas, on découvre une autre communauté, un autre système, qui rejette les plus faibles et laisse la part libre aux plus forts. Encore une fois, Lois Lowry et ses personnages ont réussi à m'émouvoir et à me transporter
Un roman tout en finesse et en simplicité que je vous invite donc à découvrir, en suite ou non au Passeur



+ Mon avis sur Le Passeur

14 commentaires:

  1. Je n'ai pas lu le premier tome et au vu du film, je n'ai pas très envie...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le film m'a beaucoup plu... Mais les goûts et les couleurs ;)

      Supprimer
  2. En effet, après avoir fermé Le passeur je me suis précipitée sur les résumés des autres livres et quand j'ai vu que ce n'était pas une suite j'étais un peu triste. Comme toi, j'aurais aimé savoir ce qu'il se passe après. Mais je pense lire les autres tomes, tout simplement parce que j'ai aimé la plume de l'auteur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faudrait que je regarde le résumé du tome 3 pour me préparer peut-être... Si tu as aimé la plume de l'auteure, ça vaut le coup de continuer la saga ;)

      Supprimer
  3. J'adore cet auteur, je suis super contente que tu aies aimé :)

    RépondreSupprimer
  4. Je voulais aussi le lire en me disant que je lirai la suite du Passeur, mais si ce n'est pas le cas, je ne pense pas le lire du coup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ce n'est pas une suite du tout...

      Supprimer
  5. ... Il ne me faisait pas DU TOUT envie à la base puisque je trouvais que Le Passeur se suffisait à lui même on va dire... Mais maintenant, j'ai envie de savoir C'EST QUOI LE SOUCIS AVEC LA COMMUNAUTE DE KIRA!
    Mag... Mon porte feuille vide et moi ne te remercions pas...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les biblios municipales te tendent les bras ;)
      Même si l'histoire de Kira est très intéressante et bien menée, presque aussi forte que celle de Jonas, elle n'a pas devancé son histoire dans mon coeur <3 Passeur POWA !!!

      Supprimer
    2. Je l'ai trouvé dans une bouquinerie d'occaz... Il est Ex-plo-sé. Mais c'pas grave. C'est de ta faute si j'ai acheté un livre abîmé qui était déjà méga moche à la base!^^

      Supprimer
    3. Je plaide coupable... Et tu fais peser une pression immense sur mes épaules maintenant. J'espère de tout coeur qu'il te plaira beaucoup. BEAUCOUP.

      Supprimer
  6. Chère Mag, contente que tu aies lu l' Elue? il ne te reste plus qu'à continuer en lisant '' le messager '' et ''le fils '' mais c'est peut etre déjà fait ? au fait vers la fin de '' L elue'', Matt / Matty fait allusion à un jeune homme aux yeux clairs/ bleus qu'il a rencontré dans le village où il a trouvé la couleur blueue . C'est Jonas bien sur ...Il en parle même à Kira mais ça ne l'intéresse pas LOL

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne me reste plus que Le fils, que je me réserve pour prochain passage en biblio ! Le messager a vraiment fait sens pour moi, j'ai eu le final que j'attendais, même si je l'ai trouvé très fort. Je me disais aussi qu'il y avait un lien mais... merci d'avoir éclairé ce détail !

      Supprimer

Merci pour votre petit mot ♥