-->

Mes dernières chroniques :

https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/corbeaux-juliette-lemaitre-manipulation.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/operation-pantalon-cat-clarke.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/passenger-tome-1-alexandra-bracken.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/graces-tome-1-laure-eve.htmlhttps://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/demain-nest-pas-un-autre-jour-robyn-schneider.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/la-tour-aux-mille-etages-katharine-mcgee.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/phobie-douce-john-corey-whaley.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/coeurs-brises-tetes-coupees-robyn-schneider.html

jeudi 22 janvier 2015

=> Le silence de Mélodie - Sharon M. Draper <=

Depuis Montreuil, je garde ce petit bijou sous le coude en prévision de sa sortie. Guillaume nous en avait tellement bien parlé que si je n'avais écouté que moi, je l'aurais lu de suite. Mais je ne voulais pas en parler trop tôt. Aussi, à la veille de sa sortie, je me suis lancée dans la lecture du roman Le silence de Mélodie de Sharon M. Draper. Dès les premières pages, j'ai senti que ce serait LA lecture  Récit d'un coup de coeur ! 

Éditeur : Michel Lafon 
Genre : contemporain
Public : dès 13 ans
Nombre de pages : 320
Date de parution : 22/01/2015
Prix : 14€


Résumé :
"Quand j'ai eu deux ans, tous mes souvenirs avaient des mots, et tous mes mots avaient une signification. 
Mais seulement dans ma tête.
Je n'ai jamais prononcé un seul mot. J'ai bientôt onze ans."


Avis
Depuis que je l'ai fini et suis rentrée chez mes parents, j'en parle à tout le monde. J'ai envie que tout le monde le découvre, que tout le monde le lise et que tout le monde ressente ce que j'ai ressenti avec cette merveille ! Si je n'étais pas si timide, je l'aurais même recommandé à mes voisins de TGV. Le silence de Mélodie est tellement... tellement beau, tellement juste, tellement touchant. C'était puissant

Depuis aussi longtemps qu'elle s'en souvient, Mélodie a toujours su mettre des mots sur ce qu'elle voyait, distinguant de la couleur dans la musique. Sa tête est pleine de mots, de phrases, d'idées. Mais Mélodie n'a jamais su parler, ni même marcher ou se mouvoir. La jeune fille est en fauteuil roulant depuis son plus jeune âge, et elle ne peut rien faire seule. D'apparence, tout le monde est persuadé que Mélodie est cérébralement atteinte, un légume. Mais ses parents et Mme V croient en elle et ne relâcheront pas leurs efforts. Mélodie va alors entrer à l'école, et nous raconter ces années.

Je me serais écouter que j'aurais lu Le silence de Mélodie d'une seule traite, sans plus faire attention à l'heure ni même au train qui m'attendait. Mais avoir cet impératif m'a permis de prendre mon temps avec Mélodie, et de savourer celui qu'elle m'offrait. Vous savez, on part toujours vers ce genre de roman avec une appréhension, celle du pathos. La crainte que l'auteure en fasse trop. Qu'elle suscite notre pitié plus que notre intérêt. Ici, vous pouvez partir chez votre libraire sans aucune inquiétude.
Ce récit, c'est une bombe d'émotions, de fraîcheur, de délicatesse. Un cocktail tout en douceur, qui vous réchauffe autant qu'il vous émerveille.
Mélodie est une gamine que j'ai vite pris en sympathie. Pas à cause de son handicap, mais pour tout ce qu'elle est. Intelligente, vive d'esprit, maligne, si seulement tout le monde pouvait la voir comme j'ai eu la chance de le faire... Elle m'a entraînée dans son sillage, je prenais plaisir à la suivre et à l'a découvrir au fil des souvenirs qu'elle nous dévoilait, comme dans son quotidien à l'école. Elle m'a émue autant qu'impressionnée par sa force de vie, ce caractère de battante qui l'a toujours poussée à être plus que ce que l'on voit d'elle. Elle m'a mis une gifle incroyable. Et moi, j'ai tendu l'autre joue.
Mais Le silence de Mélodie ce n'est pas que l'histoire de Mélodie, c'est aussi celle de toutes ces personnes qui croient en elle. Leur détermination, leurs efforts quotidiens, la force qu'ils dégageaient. A aucun moment ils n'ont baissé les bras, même quand l'envie leur était des plus tentantes. Les parents de Mélodie m'ont épatée, Mme V. m'a étonnée et poussée toujours plus, comme elle, à croire en Mélodie. Malheureusement, on croise aussi ceux qui la regardent sans la voir, qui ne voient que le handicap qu'elle représente, sans penser une seconde à ses capacités. Ceux-là m'ont fait grincer des dents, rugir et m'ont même dégoûtée.
Le ton utilisé par l'auteure est fabuleux, tout autant que sa plume. Si son récit nous émeut, il n'attise à aucun moment notre pitié. Pas même quand Mélodie est dans une mauvaise passe et baisse à son tour les bras. On a juste envie de se joindre à ses parents, Mme V, Catherine pour la relever et la rassurer. Sharon M. Draper nous parle du handicap de façon intimiste et avec beaucoup de réalisme. On en voit les préjugés, les solutions, les difficultés. La plume, tout en simplicité, est d'une efficacité désarmante tant elle correspond au personnage de Mélodie.
J'ai apprécié le moment que j'ai partagé avec cette enfant, pleine de sagesse et de maturité. Alors qu'on pense la connaître, sur les dernières pages, elle m'a appris autant qu'elle m'a surprise. La fin se teinte de tristesse et d'espoir. Je pensais en souhaiter une autre, mais avec du recul, je me rends compte que c'est celle qu'il fallait. Plus réaliste. Plus cohérente. J'ai aimé le regard que nous a apporté Sharon M. Draper avec cette histoire, et j'ai aimé les messages qu'elle fait passer à travers ce roman.
Mélodie restera un personnage qui a marqué ma vie de lectrice. Et son histoire, Le silence de Mélodie, mon premier coup de coeur 2015

Et s'il ne fallait qu'une citation pour vous convaincre : 
"Tout en regardant distraitement le film, je me suis demandé quel voeu je formulerais si c'était moi et Caramel qui étions emportées dans une tornade au pays d'Oz.
Voyons voir... 
Un cerveau ? Le mien est déjà bien rempli.
Du courage ? Caramel n'a peur de rien !
Un coeur ? Les nôtres sont gros comme ça. 
Alors qu'est-ce que je demanderais ? J'aimerais pouvoir chanter comme le lion peureux et danser comme l'homme de fer-blanc. Aucun des deux n'était très doué dans son domaine, mais ça me suffirait amplement."

~~~~~~

Le silence de Mélodie de Sharon M. Draper est pour moi un roman entier et puissant. L'histoire de Mélodie est aussi touchante que cette petite fille qui dès la première page nous invite dans son monde. Le même que nous, mais qu'elle aborde avec un regard différent. Sharon M. Draper, tout en nous livrant les difficultés du handicap, n'en fait pas des tas et ne nous plonge à aucun moment dans le pathos. C'est un récit intelligent, simple et très réaliste qui nous est fait là. J'en ressors changée, impressionnée, ravie d'avoir rencontré Mélodie. 
Et je ne peux que vous inviter à faire sa connaissance à votre tour. 


+ Merci aux éditions Michel Lafon pour cette lecture ♥

15 commentaires:

  1. Ce livre est génial, ta chronique aussi ;)

    RépondreSupprimer
  2. ... D'ACCORD... Je VEUX!
    Comment veux- tu qu'on résiste en lisant une telle déclaration d'amour?^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Justement, je ne veux pas qu'on lui résiste ! :p

      Supprimer
  3. Je viens de découvrir ton blog et OH MON DIEU j'adore ! Ta plume est juste sublime, je ne pouvais pas m'arrêter de lire, tes mots me touchaient trop ! Ce livre a l'air d'être ce que j’appelle un ptit trésor. Merci à toi de me l'avoir fait découvrir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, merci beaucoup !! :3 *rougit*
      J'espère à ton tour que tu auras l'occasion de le découvrir et qu'à ce moment là, il te plaira beaucoup beaucoup !

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Et je ne suis pas celle qui t'en dissuadera ! :)

      Supprimer
  5. Cela fait plusieurs fois que je vois des chroniques sur ce livre et il me tente de plus en plus !!! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu te laisseras tenter :D

      Supprimer
  6. OK, ce livre rejoint immédiatement ma wish-list!

    RépondreSupprimer
  7. J'avais déjà remarquer ce bouquin à la librairie...mais avec ta critique je n'ai plus le choix : il me le faut !
    Je viens de découvrir ton blog, il est chouette ;)
    Biz' à bientôt :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas moi qui dirais le contraire ! :) J'espère que tu auras l'occasion de craquer sur cette pépite ♥

      Oh, merci ! :3 A bientôt !

      Supprimer
  8. Coucou je suis d'accord avec toi sur certains points,mais je trouve qu'elle utilisait des expressions argots,ce qui est dommage...

    RépondreSupprimer

Merci pour votre petit mot ♥