-->

Mes dernières chroniques :

https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/corbeaux-juliette-lemaitre-manipulation.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/operation-pantalon-cat-clarke.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/passenger-tome-1-alexandra-bracken.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/graces-tome-1-laure-eve.htmlhttps://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/demain-nest-pas-un-autre-jour-robyn-schneider.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/la-tour-aux-mille-etages-katharine-mcgee.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/phobie-douce-john-corey-whaley.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/coeurs-brises-tetes-coupees-robyn-schneider.html

jeudi 20 novembre 2014

=> A kiss in the dark - Cat Clarke <=

Depuis le temps... Après l'avoir reçu courant juillet, je m'étais dit que A kiss in the dark de Cat Clarke ne traînerait pas dans ma PAL mille ans. En fait, il y a passé l'été, la rentrée, et je l'en ai sorti samedi dernier. C'est un délice que d'avoir attendu ! Si vous me suivez, vous savez que j'ai un coup de coeur pour Cat Clarke et ses romans Celui-ci n'aura pas fait exception !

Éditeur : Robert Laffont
Collection : Collection R
Genre : romance, YA
Public : dès 16 ans
Nombre de pages : 414
Date de parution : 12/06/2014
Prix : 17,90€

Résumé
"Lorsque Alex et Kate se rencontrent, l'attirance est immédiate. 
Il a de l'humour, il est beau et un brin timide : tout ce que Kate recherche chez un petit ami. 
Elle est jolie, craquante, avec un irrésistible soupçon de naïveté : Alex ne peut résister à son charme. 
L'un des deux cache pourtant un lourd secret, qui va non seulement peser sur leur amour naissant, mais aussi menacer leurs vies..."

Avis
Pour tout vous dire, au début, je ne sentais absolument pas cette lecture. J'étais déçue et je me sentais mal pendant les premiers chapitres, tant je pensais vraiment apprécier A kiss in the dark et continuer sur ma lancée de coups de coeur avec Cat Clarke. Puis j'ai petit à petit commencé à me sentir mieux, à prendre plus de plaisir dans ma lecture, à trouver ce que j'y attendais. Ça devenait une lecture sympa mais sans plus. Mais il y avait ce quelque chose aussi, ce quelque chose qui me rendait incapable de lâcher le roman, qui faisait qu'il me trottait toujours en tête lorsque je le reposais. Les derniers chapitres ont confirmé le changement. De lecture sympa, je suis passé au coup de coeur

Lorsque Kate et Alex se rencontrent, c'est le coup de foudre. Au fil de leur rendez-vous, chacun prend conscience des sentiments qu'il développe pour l'autre, de la force du lien qui les unit. Les choses s'enchaînent, jusqu'au jour où l'un devra révéler son secret. Cette chose qui pourrait mettre à mal leur couple, qui pourrait tout changer. Parviendront-ils à le surmonter ?  

J'ai fait un petit jeu pendant ma lecture... Maintenant, je sais que dans A kiss in the dark, on retrouve les titres des trois premiers romans de Cat Clarke, Revanche, Cruelles et Confusion ! Voilà, c'était le petit aparté...
A kiss in the dark a vraiment eu un effet bizarre sur moi. Il m'était déjà arrivé de partir sur une lecture en ayant aucune accroche avec et de m'y tenir malgré tout pour ne pas abandonner. Là, je n'étais pas accrochée, mais je n'avais pas envie d'abandonner et surtout j'étais complètement incapable de me sortir le roman et ses personnages de la tête, quoi que je fasse. Ce livre a vraiment quelque chose d'obsédant, un effet qui le rend totalement addictif et en fait, malgré toutes ces situations, qui parfois m'ont laissée dans le doute, m'ont rendue incertaine, m'ont énervée ou simplement brisée.
C'est simple, j'avais l'impression de m'être fait avoir. Qu'on m'avait vendu du rêve, sur tous les points. Pas seulement à cause du livre, essentiellement à cause de son histoire. Ne vous y trompez pas, c'est exactement ce à quoi le résumé nous prépare qu'on retrouve dans le bouquin. Sauf qu'au moment où chacun a lâché ses secrets, je me suis sentie comme... trahie, trompée. Même si je comprenais la base d'un tel secret, la possibilité des mal entendus, j'avais du mal à penser que les choses puissent aller aussi loin. 
Kate est un personnage tellement... En fait, j'ai l'impression que c'est atroce de l'avoir autant appréciée et de m'être vraiment identifiée à elle, pour ce qu'elle a fait, pour ce qu'elle a dit, mais c'est en même temps plus fort que moi. Quant à Alex... C'est allé crescendo avec ce personnage. Au début, il y a eu des couacs, beaucoup d'interrogations et d'incompréhensions. Par la suite, j'ai fini par m'attendrir un peu. Et de plus en plus, il m'a mis un coup au coeur énorme. Les deux m'ont mis un coup au coeur. Leur sincérité, leur amour, leurs valeurs, leur courage, leur force, ces deux protagonistes ne m'ont rien épargné et m'ont fait ressentir une foule d'émotions intenses et bouleversantes
Clairement, pour moi, Cat Clarke est passée à un autre niveau avec ce roman. Je ne le placerai pas au-dessus, quoi que, mais je le mettrai à part pour sa singularité et son intensité. C'est un roman comme on devrait plus souvent en trouver en YA, au coeur de l'actualité et des problèmes/réalités auxquels les ados peuvent être confrontés. A kiss in the dark nous pousse à une réelle réflexion sur le premier amour, dans ce qu'il a de plus pur. Avec lui, on revit les papillons dans le ventre, l'angoisse de plaire à l'autre, les doutes de la première fois.
Mais ce n'est pas que ça. Il est aussi question des pressions de notre entourage, des conflits entre ce qu'ils veulent pour nous et ce que nous voulons nous pour nous, de ce que nous sommes parfois prêts à faire pour aller dans leur sens, ou simplement par amour. Comme une sorte d'engrenage malsain, Kate et Alex sont deux personnages qui sont pris dans la spirale de leurs mensonges, incapables de s'en sortir. jusqu'à ce qu'ils éclatent, non sans mal.
J'ai refermé A kiss in the dark sans qu'il ne me reste plus rien de ma déception ou de mon sentiment de trahison. Comme Alex, comme Kate, je suis tombée amoureuse, et c'est ça qui a été plus fort que tout ! J'ai été séduite par cette histoire pour sa profondeur, pour ces mots toujours justes que possèdent Cat Clarke, pour ces deux personnages qu'on rêverait de rencontrer, pour ces émotions qui m'ont assaillie par millier. Lire n'a jamais été aussi vivant, aussi obsédant !

Et s'il ne fallait qu'une citation pur vous convaincre :
"- C'est fou ce qu'on est capable de faire quand on...
[...]
- Quand on est quoi ? ...
J'avais l'impression que ma gorge se resserrait pour m'empêcher de poser la question.
Alex m'a alors regardée droit dans les yeux. J'ai soutenu son regard. 
- Quand on est amoureux...
J'avais compris, je crois. Évidemment que j'avais compris. L'amour pousse les gens à faire des trucs complètement dingues. Quand on trouve l'amour, on est prêt à faire n'importe quoi pour le garder. Je le savais parce que j'avais éprouvé la même chose. J'ai dû cligner très fort des yeux pour retenir mes larmes."

~~~~~~

Avec A kiss in the dark, Cat Clarke signe un roman inédit et indescriptible. Alex et Kate sont deux personnages touchants de sincérité, que j'ai appris à détester et à aimer tout au fil du récit. Un récit dont je suis ressortie émerveillée, apaisée, ravie d'avoir vécu une part du bonheur de Kate et d'Alex, d'avoir assisté à leur rencontre. Cat Clarke a une fois de plus tout bousculé dans ma vie. Je l'en remercie.

18 commentaires:

  1. Tu m'as convaincu si j'arrive à atteindre sa file d'attente à Montreuil je lui prends celui-ci ;) !!

    RépondreSupprimer
  2. Waouh ! Ça c'est une chronique qui donne envie de découvrir ce titre =D

    RépondreSupprimer
  3. Je suis contente que tu aies aimé :) !!!
    J'avais beaucoup aimé également :)

    RépondreSupprimer
  4. J'avais beaucoup aimé cruelle et revanche mais je redoute un peu le côté poignant de ses romans... Enfin, a kiss in the dark est quand même dans ma WL ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai trouvé A kiss in the dark très différent de ces autres romans. On reste dans la veine poignante, mais je ne sais pas, je trouve que celui-là se démarque ^^ J'espère qu'il te plaira ! Peut-être l'as-tu pris à Montrueil ?

      Supprimer
  5. Bon, bon, bon. Me voilà bien embêtée. Je n'aime pas Cat Clarke mais quand je lis ton avis... J'ai envie de me jeter sur ce livre (voilà je l'ai dit)!! Ta passion est quand même très communicative! Si un jour je doirs recroiser la route de Cat Clarke, je lirais celui là c'est certain!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Waouh ! Merci :3 Si tu craques, j'espère vraiment vraiment vraiment qu'il te plaira autant qu'il m'a plu ! :D

      Supprimer
  6. Je suis actuellement en train de lire Cruelles, et j'aime déjà ! ^.^ depuis le temps que j'entends parler de cette auteur, fallait bien que je me lance :) <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, il faudra que j'aille lire ta chronique à son sujet ! Cruelles est un très bon lancement ^^

      Supprimer
  7. Ça a l'air plutôt bien, je vais essayer de l'acheter ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :3 Reviens me dire ce que tu en as pensé ;)

      Supprimer
  8. Ce livre m'a beaucoup touchée, une très belle lecture !

    RépondreSupprimer
  9. Je n'ai lu que Entangled (Confusion en VF) et j'avais été fortement déçu...

    Toutefois, je laisserais une chance à Torn (Cruelle en VF) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Là où Confusion a été pour moi un gros coup de coeur x) Mais je peux comprendre qu'on ne l'apprécie pas ;)
      Torn a quelque chose différent, même si on retombe dans certains clichés ados/lycéens avec les notions de popularité et de souffre douleur. J'espère que celui-ci te plaira davantage en tout cas !

      Supprimer

Merci pour votre petit mot ♥