-->

Mes dernières chroniques :

https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/corbeaux-juliette-lemaitre-manipulation.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/operation-pantalon-cat-clarke.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/passenger-tome-1-alexandra-bracken.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/graces-tome-1-laure-eve.htmlhttps://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/demain-nest-pas-un-autre-jour-robyn-schneider.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/la-tour-aux-mille-etages-katharine-mcgee.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/phobie-douce-john-corey-whaley.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/coeurs-brises-tetes-coupees-robyn-schneider.html

vendredi 3 juillet 2015

=> Mécanique infernale - Sharon Cameron [Darkwind, #1] <=

En ce moment, j'ai des envies de neuf, de découvertes, d'aventures. J'ai donc tenté ma chance lors de la Masse Critique Babelio et j'ai été sélectionnée pour lire Mécanique infernale de Sharon Cameron ! Une lecture dont je ressors ravie et dont les petits bémols ont été rapidement effacés par le potentiel de ce premier tome. 

Éditeur : Bayard jeunesse
Traduit par : Vanessa Rubio-Barreau
Genre : fantastique, steampunk
Public : dès 14 ans
Nombre de pages : 408
Date de parution : 21/05/2015
Prix : 16,90€

Résumé
« Angleterre, 1852. Katharine est envoyée par sa tante et tutrice au manoir de Darkwind là où vit son oncle Tulman. Elle doit prouver que celui-ci a perdu la raison et le faire interner pour qu'il cesse de dilapider la fortune familiale. A Darkwind, Katharine rencontre un vieil homme excentrique, mais surtout génial, qui se consacre à l'invention de fascinants automates. A ses côtés, travaillent des dizaines de personnes qu'il a arrachées à la misère. Katharine doute : l'héritage familial mérite-t-il qu'on sacrifie son oncle et les famille qu'il protège ? Pour le savoir, elle décide de rester un mois à Darkwind. Trente jours au cours desquels elle se rendra complice d'espionnage, échappera de justesse à la mort et tombera amoureuse... »

Avis
Dans un premier temps, je ne savais pas à quoi m'attendre avec ce roman. J'ai parcouru le résumé rapidement, pour ne pas trop m'en révéler et me garder une part de surprise, lire à l'aveugle en cas de réception. Et quand j'ai appris que j'avais été sélectionnée, j'ai gardé tout le mystère jusqu'à la réception. Puis après quelques jours, j'ai tourné la dernière page... Mécanique infernale est un roman doux et léger, secret et surprenant, aussi sucré que salé. Une bonne découverte, assurément rafraîchissante et dépaysante ! 

Depuis le décès de ses parents, Katharine vit chez sa tante Alice, qui est loin de la porter dans son coeur. Et dont tout l'amour n'est dirigé que vers Robert, alias le Gros Robert, tant Alice le gâte à coups de sucreries et autres caprices, assouvis grâce à la fortune de l'oncle Tully, dont elle perçoit une rente. Cependant, elle en veut plus et envoie Katharine chez son oncle, afin qu'elle le fasse juger dément et enfermer. Katharine doit donc quitter Londres pour rejoindre Darkwind le manoir familial. Elle n'a aucune idée de ce qu'elle trouvera là-bas, mais sa mission est claire.

A tout ceux qui s'attendraient à découvrir un ouvrage steampunk : ATTENTION. Mécanique infernale s'inscrit effectivement dans le genre, mais pas tout à fait non plus. Ce premier tome est très introductif, et reste assez léger sur le steampunk, qui n'est pas le coeur de l'intrigue. Alors oui, nous sommes à l'ère victorienne, oui il est question de machines et de mécanismes, mais je pense personnellement que ces sujets sont trop peu exploités pour le moment. L'idée est quand même bel et bien présente et j'espère qu'elle nous réservera de jolies surprises pour la suite !
Ce point éclairci, j'y tenais, passons à un autre élément fort de ce roman : les personnages. Mon affection va tout d'abord à l'oncle Tully ! Cet homme aux allures de fou est tout bonnement un génie et un sacré bricoleur. Savoir que Katharine débarque à Darkwind afin de l'enfermer dans un asile est juste un crève coeur. J'ai vraiment eu envie de la détester pour cela, mais comment lui en vouloir quand on sait le chantage que lui fait sa tante Alice... Katharine est un personnage très mâture, pleine de bonne volonté, mais à l'avenir trop incertain pour le risquer. Et tout ce qui va lui arriver à Darkwind ne manque pas d'attendrir et de surprendre, autant que de la faire évoluer, nous attachant sincèrement à son personnage. 
Puis ensuite, Lane, Ben et Davy Ces trois jeunes gens sont parfois bien mystérieux, autant qu'ils peuvent être adorables. Viennent après le reste des personnages secondaires, dont on ne sait si on doit leur accorder notre confiance ou nous méfier d'eux. Ils apportent tous leur part à l'intrigue, tiennent un rôle non négligeable, que le lecteur ne cerne - à sa plus grande surprise - qu'au dernier moment. Ils nous amusent autant qu'ils nous révulsent, se jouant même parfois de nous. Chacun est maîtrisé avec brio, développé, si bien que l'on se prend vite à leur trouver de l'intérêt.
Clairement, Sharon Cameron a une très jolie plume ! Ainsi, ce qui concerne ses personnages est valable pour les décors, les lieux, les aspects plus techniques. Les aspects steampunk sont très captivants ! L'auteur ne nous noie pas dans une masse d'informations. L'écriture est fluide, belle, c'est elle aussi qui rend les personnages si attachants, en nous les montrant tels qu'ils sont. Et qui donne cette saveur à Mécanique infernale. Le suspense est bien dosé, les révélations sont surprenantes et les retournements inattendus. Personnellement, je n'ai rien vu venir dans ce roman, et aucun de mes soupçons n'a jamais été le bon. Preuve que Sharon Cameron sait distiller les indices semer le trouble chez le lecteur.
L'intrigue n'en est que plus complexe ! D'autant qu'elle s'insère dans un contexte intéressant, en pleine époque Victorienne. Même s'il n'est qu'une partie, c'est un point d'histoire intéressant et qui ouvre à plusieurs possibilités pour la suite. Pour autant, et ce sont là mes quelques bémols, Mécanique infernale reste un premier tome, assez introductif une fois qu'on arrive sur la fin. Il n'en est pas moins très engageant et m'a donné très envie de découvrir la suite, tant les dernières pages nous mettent en alerte ! 

Et s'il ne fallait qu'une citation pour vous convaincre : 
« - Un trouillovent, c'est rien que... du vent, mam'zelle !  Ça arrive quand il y a un fort vent du nord, et par ici c'est souvent. Diablement fort, même. Mon père dit que c'est un vieux mot parce que le vent doit mugir sur les collines depuis bine longtemps, mais, avec le tunnel de M. Tully, c'est comme si Dieu soufflet dans une canette de bière vide, qu'y dit, mon père...
J'ai fermé les yeux. Le vent. J'avais trombé comme une fillette à cause du vent. Mary s'est mise à arpenter la pièce sans cesser de parler, ouvrant les rideaux et les portes de l'armoire.
- Il a même dit que c'est de là que vient le nom de la maison... « Darkwind », ça viendrait de « dark winds », les « vents sombres », ou quelque chose comme ça. »
~~~~~~

Mécanique infernale de Sharon Cameron est une très belle découverte ! J'ai autant apprécié l'univers, que les décors, que les personnages, que la plume de l'auteur. On peut le dire, ce roman m'a vraiment enchantée, autant qu'il m'aura prise de court ! Malgré notre première rencontre, Katharine devient vite un personnage attachant, de même que les autres personnages que l'on croise. Mention pour Lane et Davy auquel j'ai particulièrement accrochés ! Le tout dans un univers un brin steampunk, parfois sombre et effrayant, mais tout à fait charmant et dépaysant
Bref, un roman idéal pour changer de décor pendant cet été !

+ Je remercie Babelio et les éditions Bayard jeunesse pour cette lecture 

9 commentaires:

  1. C'est encore un très bon livre de chez Bayard :)

    RépondreSupprimer
  2. J'adore la couverture (ce qui est rare pour moi!!), et surtout je suis assez attirée par le résumé et ta chronique!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle est canon, n'est-ce pas ^_^ Merci :3

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Je me suis fait la même réflexion quand je l'ai vu ! :)

      Supprimer
  4. La couverture est très jolie ! Merci pour cette découverte, je ne connaissais pas du tout et e suis plutôt tentée. ^^

    RépondreSupprimer
  5. Tout comme toi en lisant le résumé de ce livre je ne savais pas trop à quoi m'attendre ... Et j'ai été agréablement surprise! Un jolie histoire pleine de mystères et de personnages aussi attachants qu'étranges! Je lirais le tome 2 lors de sa sortie, je suis curieuse de savoir ce qu'il va se passer par la suite!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton avis ! J'ai également hâte de voir le tome 2 dans nos librairies.

      Supprimer

Merci pour votre petit mot ♥