-->

Mes dernières chroniques :

https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/corbeaux-juliette-lemaitre-manipulation.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/operation-pantalon-cat-clarke.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/passenger-tome-1-alexandra-bracken.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/graces-tome-1-laure-eve.htmlhttps://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/demain-nest-pas-un-autre-jour-robyn-schneider.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/la-tour-aux-mille-etages-katharine-mcgee.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/phobie-douce-john-corey-whaley.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/coeurs-brises-tetes-coupees-robyn-schneider.html

lundi 13 juillet 2015

=> Entre nous et le ciel - Claire Gratias <=

Je me faisais une joie de retrouver la collection In love en juin, notamment avec cette sortie. Je n'ai pas lu Manon Lescaut de l'Abbé Prévost, mais la lecture de Entre nous et le ciel de Claire Gratias m'y incite doucement ! Je regrette seulement d'avoir été prise d'une telle frénésie que j'ai littéralement dévoré le livre... Ha.


Éditeur : Rageot
Collection : In love
Genre : contemporain, ados,
Public : dès 14/15 ans
Nombre de pages : 192
Date de parution : 17/06/2015
Prix : 10,50€

Résumé :
« Dans le bureau des policiers enquêteurs se succèdent tous ceux qui la connaissent : Salomé sa meilleur amie, Valentin le lycéen fou amoureux d'elle, sa cousine, sa mère, ses professeurs, monsieur G.-M.
Un à un, les éléments du puzzle se reconstruisent : ses fugues, ses silences, ses dérobades, son nouveau look, ses séances de modèle pour un peintre, son inextinguible soif de liberté... »

Avis :
Un petit rappel de la collection In love avant de parler du roman de Claire Gratias. Lancée en mars 2015 par les éditions Rageot, cette collection a pour but de faire revivre les plus grandes histoires d'amour classiques en les modernisant et en les adaptant à la vie d'aujourd'hui. Le tout afin de nous prouver que les histoires d'amour sont éternelles, et à quel point les classiques sont intemporels. Et ça marche ! Personnellement, depuis le lancement de In love, je me régale. Les couvertures sont magnifiques, colorées et vives, le packaging est beau et les récits se lisent avec délice !

Manon devenait de plus en plus fuyante. D'abord, ses écarts en cours, ses passages à l'infirmerie, puis ses mensonges, ses fugues. Et enfin son silence. Ceux qui pensaient la saisir ne la comprennent plus. Ceux qui pensaient l'avoir l'ont vu partir. Pourquoi ? Comment ? Qui est donc devenue Manon, à l'origine si discrète et si gentille ?

Je ne connais pas encore Manon Lescaut, donc je ne pourrais pas faire de comparatif entre le roman de l'Abbé Prévost et l'adaptation qu'en a fait Claire Gratias avec Entre nous et le ciel. Toutefois, les explications de l'auteur à la fin du récit nous permettent d'avoir un aperçu clair de son travail et de ce qu'elle a fait pour moderniser le récit de base, reprendre les enjeux et les adapter à notre société actuelle. Et nous démontrer que les histoires d'amour sont éternelles !
Au fil du récit, des témoignages des proches de Manon, on découvre doucement ce personnage principal, qui n'a pourtant jamais voix au chapitre. C'était étrange de la découvrir par le biais des autres, sans avoir son avis, son ressenti, sur telle ou telle chose. On la voit et l'imagine selon ce que les autres ont retenu d'elle, des instants de vie et de complicité qu'elle leur a offert avant de changer du tout au tout. Je ne sais pas si je n'aurais pas préféré entendre Manon elle-même de temps en temps, parce que l'effet est très bien rendu. Manon ne peut pas nous embellir son image, et finalement le lecteur fait lui-même petit à petit le lien entre tout ce qui lui est révélé, la lumière sur un personnage qu'aucun proche n'a su arrêter dans son besoin de liberté, sa soif de vie.
Sur quelques pages, Claire Gratias nous offre un récit riche en intensité, que je me suis prise à espérer plus long pour en profiter davantage et ne pas voir l'inéluctable arriver. On a beau envisager et comprendre ce qu'il s'est passé au fur et à mesure que l'intrigue se déroule, l'accepter tant que ce n'est pas clairement sous nos yeux est impossible. Et, personnellement, au début de ma lecture, je suis partie sur une théorie des plus fausses, suivant ensuite les indices laissés par l'auteur et ses personnages pour comprendre qui est Manon, revoir finalement mon premier jugement sur ce personnage sensible, intrépide et surtout plein de vie.
Même s'il reste des questions sans réponses, des détails qu'on aurait aimés éclaircir, j'ai pourtant refermé Entre nous et le ciel avec un sentiment de soulagement/satisfaction. J'ai fini par m'attacher à Manon, bien que ça n'ait pas toujours été facile et que le revirement de cette héroïne soit quelque chose qui s'apprécie avec le recul. Et à Valentin et Salomé, qui auront tenté jusqu'au bout d'aider et de comprendre Manon, chacun à leur manière. Le premier en lui promettant un amour sans heurt et sans limite. La seconde en ayant été à l'écoute et consciente du trouble de Manon.
D'une maison normande au célèbre Pont des Arts de Paris, de Manon Lescaut à Manon L, Claire Gratias ne trace qu'une ligne de mots, simples et délicats, pour nous entraîner dans le sillage d'une héroïne intemporelle. On retrouve dans le personnage de Manon beaucoup de chacun, les questions, les doutes, qui nous assaillent à l'adolescence, ce besoin de trouver sa place, cette réflexion sur l'avenir. Mais Entre nous et le ciel est aussi avant tout une romance, de celles qui sont dévorantes. Une histoire de passions, pour l'amour, pour l'autre, pour la vie, dont on ne ressort pas sans avoir été touché.

Et s'il ne fallait qu'une citation pour vous convaincre :
« Ce que je regrette le plus aujourd'hui, c'est d'avoir entraîné une autre fille là-dedans. Manon était si jeune. Si naïve. Et tellement en colère aussi.
C'est peut-être ce qui m'a aveuglée. Son désir de revanche. 
Cette envie de montrer de quoi elle était capable. De foncer sans se poser de questions.
C'était impressionnant.
J'admirais sa fureur de vivre.
Je n'ai pas vu ce qui se cachait derrière.
Avec le recul, je pense que ça ressemblait à du désespoir. »

~~~~~~
Entre nous et le ciel de Claire Gratias a été une très belle surprise ! C'est un roman court, aux chapitres persuasifs, qui nous entraîne sur les traces de Manon, jeune héroïne à la soif de vie insatiable. Sur sa route, Salomé, sa meilleure amie, et Valentin, son amoureux, auront tenté de comprendre et de cerner ce personnage tantôt si proche tantôt hors d'atteinte. Un récit actuel, bourré de réalisme, porté par la plume délicate de l'auteur. Une romance avec des maux, qui remet aux goûts du jour le classique de l'Abbé Prévost, Manon Lescaut
In love, ou une collection qui pourrait bien vous faire aimer les classiques

+ Je remercie les éditions Rageot pour leur confiance 

12 commentaires:

  1. Cette collection In Love me tente de plus en plus :D

    RépondreSupprimer
  2. c'est un coup de coeur pour moi. Un des meilleurs de la collection je pense, pour l'instant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est que ma deuxième lecture de cette collection, mais c'est clair, il impose un certain niveau !

      Supprimer
  3. Tu me donnes envie de découvrir ce livre !

    RépondreSupprimer
  4. Je ne connaissais pas cette collection ! J'adore le concept et ce roman là m'a l'air très intéressant :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai lu que deux romans de cette collection, mais ç'a été deux belles surprises :D

      Supprimer
  5. Cette collection a l'air vraiment sympa :)
    Et ta chronique nous donne envie de connaître cette Manon^^

    RépondreSupprimer
  6. Manon Lescaut fut une déception pour moi pourtant je vais prochainement lire ce roman j'ai hâte de voir comment il va être tourné!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oups... En espérant que cela ne se reproduise pas avec ce titre ci :)

      Supprimer

Merci pour votre petit mot ♥