-->

Mes dernières chroniques :

https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/corbeaux-juliette-lemaitre-manipulation.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/operation-pantalon-cat-clarke.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/passenger-tome-1-alexandra-bracken.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/graces-tome-1-laure-eve.htmlhttps://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/demain-nest-pas-un-autre-jour-robyn-schneider.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/la-tour-aux-mille-etages-katharine-mcgee.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/phobie-douce-john-corey-whaley.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/coeurs-brises-tetes-coupees-robyn-schneider.html

lundi 29 décembre 2014

=> Là où j'irai - Gayle Forman <=

Ma lecture du roman Si je reste de Gayle Forman date un peu, je le reconnais. Mais ç'a été une très belle découverte, qui m'a beaucoup marquée. Aussi, quand j'ai su qu'une suite existait, je me suis mise à sa recherche... Et bien que je l'ai prise, j'ai été très surprise par le résumé. Ce qui a fait qu'il est resté un bon moment dans ma PAL, jusqu'à ce que ma D.S.B. le dépoussière. Là où j'irai m'a permis de revoir Adam et Mia, et d'accepter de leur faire mes adieux...  

Éditeur : Pocket {poche}
{XO pour le grand format}
Genre : romance, contemporain
Public : dès 15 ans
Nombre de pages : 240
Date de parution : 03/11/2011
Prix : 6,20€

Résumé :
[Surlignez pour lire le texte]
"Adam est une rock star. Un jour, à New York, il tombe en arrêt devant une affiche : son ancienne petite amie, Mia, violoncelliste virtuose, jour au Carnegie Hall. Depuis trois ans qu'ils ne se sont pas vus, Adam n'a vécu, composé que pour Mia. Mia, qui l'a quitté après l'accident de voiture dont elle a réchappé de justesse. Mia, partie pour revivre. Sans lui. Cette nuit, ils se retrouvent enfin. De bars en restaurants, ils vont errer dans New York endormie, à la recherche de leurs souvenirs perdus. Pour que, de nouveau, leurs coeurs battent enfin à l'unisson..."

Avis :
Tout ce que j'attendais à la fin de Si je reste, c'est qu'il y ait plus. Plus que cette malheureuse dernière ligne. Plus que ce dernier point. Tourner la page et découvrir un autre chapitre. Voir ce qu'il se passe après. Et à la sortie de Là où j'irai, j'étais plus que ravie ! Puis j'ai lu la quatrième de couverture et j'ai tiqué, je me suis attaquée au roman, je l'ai injurié... Ce n'était vraiment pas beau à voir. Je le voulais, et en même temps, je ne pouvais pas concevoir ce qu'il s'était passé. Je suis une idéaliste des relations amoureuses, c'est comme ça. 

Autant que faire se peut, j'aimerais ne spoiler personne avec cette chronique. Vous pourriez avoir lu Si je reste, comme vous pourriez ne pas l'avoir encore fait. Vous pourriez être tombé par hasard sur Là où j'irai, sans penser que ce roman pouvait être une suite. Vous pourriez avoir lu Si je reste et ne pas avoir envie de lire la suite. Et ce sont tous ces aspects que j'apprécie. 
Si je reste a une fin tellement ouverte, qu'on pourrait s'arrêter de lire là. Sans chercher à savoir ce qu'il arrive par la suite. Ce qu'il advient de Mia et Adam. Mais si on a aimé ce premier roman, si on a aimé la plume de Gayle Forman, on voudra plus. J'ai voulu plus. Jusqu'à ce que le plus soit sorti... Cela m'a pris un temps avant de me lancer, temps que j'aurais encore sûrement allongé sans Minestronette. Mais maintenant que j'ai lu Là où j'irai, je suis de nouveau sous le charme
Ce que j'ai d'abord aimé, en dehors de retrouver cette plume particulière et ces personnages qui m'avaient donné le frisson, c'est la singularité du roman. Là où j'irai peut se lire tout seul autant qu'il peut se lire en tant que suite. Les flash back sont bien menés. Il me manquait des détails que Gayle Forman a vite resitués, des petits instants que j'avais oubliés me sont revenus rapidement. Mais je me suis souvent dit qu'on peut le lire sans avoir lu Si je reste. Qu'on pourrait le lire ou pas, en fait. 
Si les fins ouvertes, c'est votre truc. Si vous n'avez pas plus aimé Si je reste que ça. Si vous ne connaissez pas du tout même. Pourquoi lire Là où j'irai ? Simplement parce que c'est une bombe ! Une pépite dont je suis tombée amoureuse
Gayle Forman a ces mots, ces phrases, ces instants parfaits cristallisés dans un livre excellent, qui vous fera rire autant que pleurer, regretter, douter. Espérer. Là où j'irai, avant d'être quoi ce soit, c'est surtout l'histoire de deux personnes que l'amour a rassemblé, que la vie a éloigné. La mort aussi. Plus je tournais les pages plus je me suis demandé de quoi j'avais eu peur. Plus je me suis injuriée moi plutôt que ce magnifique roman
Avec Là où j'irai, je n'ai pas seulement retrouvé des personnages, je les ai redécouverts. J'ai recommencé une nouvelle histoire avec eux. J'ai appris à les voir autrement, pas seulement comme les protagonistes que j'ai rencontrés avec Si je reste. C'a été comme si je les croisais pour la première fois. Et j'ai juste trouvé ça magique ! Tour à tour, je les ai détestés, puis aimés autant que je les ai détestés. Les choses ont tellement changé, les personnages ont tellement changé. J'ai adoré leur évolution, qu'il s'agisse de celle entre Si je reste et Là où j'irai ou de celle au cours du roman. Et Adam... Il reste l'un de mes gros coups de coeur littéraire
L'histoire est quant à elle à nouveau bouleversante. Parce que les mots de Gayle Forman ont cette intensité, cette beauté. Parce que Gayle Forman a cette plume sublime, cette écriture qui vous pénètre. Parce que cette histoire est merveilleuse. Quelques pages et j'étais déjà au coeur du roman, saisie d'émotions. J'ai hésité, pleuré, ri, réfléchi, chanté, dansé, douté, pleuré avec les personnages. Dire qu'il ne s'est passé qu'une nuit pendant tout cela, c'est incroyable ! C'était tellement magique, tellement vivifiant. Une ode à la vie, à l'espoir, à l'amour.

Et s'il ne fallait qu'une citation pour vous convaincre : 
"Quelqu'un a dit que le passé ne meurt jamais, mais à l'inverse c'est le futur qui est déjà mort, terminé. Cette nuit a été une erreur. Elle ne va pas me faire refaire le chemin à l'envers. Ni annuler les erreurs ou les promesses que j'ai faites. Ni reconquérir Mia. Ni me retrouver moi-même."
~~~~~~

Là où j'irai de Gayle Forman est un roman à côté du quel il ne faut pas hésiter. Passez devant et repartez avec. C'est tout ce que je pourrais dire de plus, avec cette chronique en tout sens... Mais c'est que ce titre m'a complètement chamboulée, et que même des jours après, j'ai du mal à mettre toutes mes idées dessus, et plus simplement à m'en remettre. 
Une histoire magique et merveilleuse

10 commentaires:

  1. Wow. si ça, ça donne pas envie, rien ne le peut je crois :)

    RépondreSupprimer
  2. J'ai survolé ta chronique pour découvrir ce livre pleinement... J'avais adoré Si je reste♥, et j'espère aussi celui-là =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu as adoré Si je reste, il n'y a pas de raison ! Là où j'irai te plaira forcément, je crois :) ♥

      Supprimer
  3. Il a l'air parfait :) je le note !! Très belle chronique :)

    RépondreSupprimer
  4. Je n'ai lu que le premier tome qui m'avait assez déçu...
    À voir pour la suite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que ça va dépendre de ce qui a déçu dans Si je reste... J'espère que tu tenteras quand même un jour :) et que Là où j'irai te plaira davantage.

      Supprimer

Merci pour votre petit mot ♥