-->

Mes dernières chroniques :

https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/corbeaux-juliette-lemaitre-manipulation.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/operation-pantalon-cat-clarke.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/passenger-tome-1-alexandra-bracken.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/graces-tome-1-laure-eve.htmlhttps://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/demain-nest-pas-un-autre-jour-robyn-schneider.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/la-tour-aux-mille-etages-katharine-mcgee.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/phobie-douce-john-corey-whaley.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/coeurs-brises-tetes-coupees-robyn-schneider.html

mardi 11 septembre 2012

=> 18 Lunes - Kami Garcia & Margaret Stohl <=

Voilà, je l'ai fini... Autant vous dire que plus je voyais les pages de droite se réduire, plus je commençais à ralentir le rythme de ma lecture. Sauf que j'étais tellement dedans que la tentative fut vaine... --" Il n'empêche, j'ai quand même savouré chaque page :) Et, relativisons : le fait de l'avoir tout juste finit me rendra l'attente de 19 Lunes moins longue ;) [ou pas... ARGH !!! Sérieusement, il devrait être interdit de finir un livre comme ça x) ]


Éditeur : Hachette Livre
Collection : Black Moon
[Lien éditeur]
Genre : fantastique
Public : dès 14 ans
Nombre de pages : 576
Date de parution : 19/10/2011
Prix : 18 €

Résumé
"Je pensais que rien ne me surprendrait plus. Jamais. 
Que Lena et moi avions connu le pire, survécu à l'impossible. Mais ces derniers temps, notre bonne vieille bourgade de Gatlin est en proie à une série de fléaux dignes de l'Apocalypse. 
Il y a aussi ce cauchemars et ces visions étranges qui ne cessent de me hanter. Et toutes ces choses que j'oublie, ces moments où je ne me reconnais plus moi-même. 
La malédiction de la lune, les Enchanteurs des Ténèbres, la Garde Suprême, quelle est ma place, à moi, dans tout cela ? 

Aimer envers et contre tout. Même son propre destin ?"

Avis
Avant de commencer ma lecture, j'attendais beaucoup de ce tome. La saga des Lunes est une série qui a été tellement revigorante au moment de sa sortie que j'ai parfois peur que son effet ne s'essouffle, qu'elle finisse par tomber comme un soufflé. J'ai été ravie de voir que ce ne serait pas le cas avec ce tome-ci :) [Sauf que 19 Lunes sera le dernier... :cry: ]
J'ai apprécié de retrouver tous les personnages de Kami et Margaret dans une ambiance toujours différente. Lena, revenue de la barrière, Macon, fidèle au poste, Link, en plein rêve, Ridley, rebelle quoi qu'il arrive, Ethan, le même et pourtant si différent, Amma, la Voyante torturée, Liv, en ébullition, Marian, les tantes... On ne va pas refaire une liste des personnages{ou presque...] Et j'ai aussi adoré leur nouveau côté. Dans 18 Lunes, on découvre certains personnages plus profondément, comme Liv, John, Ridley et Link, et même Amma je dirais. Sans oubliez Sarafine. J'ai trouvé grandiose de pouvoir en apprendre plus sur ce personnage, qui se présent comme bien complexe à chacune de ses apparitions. Bien sûr, on reste dans la tête d'Ethan, mais Ethan voit tellement de choses qu'il ne passe pas à côté des changements de son entourage, qu'il soit ou non le bienvenu [Une pensée pour toi, John x) ] C'était saisissant de voir soudain Rid humaine, de se dire qu'enfin peut-être elle accepterait son amour et l'amour de Chaud Bouillant [allias Link ;) ]. D'ailleurs, je dirais qu'il n'y avait pas que cette partie du roman qui était saisissante, mais le roman dans son ensemble. Retrouver Ethan et Lena ensemble, ça n'avait pas de prix ♥ Les mots et les descriptions des auteures faisaient sans cesse des miracles, donnant une réalité profonde et une émotion sincère aux différents évènements qui se produisent à Gatlin, dans la vie des personnages... La fin surtout m'a prise aux tripes [j'en avais les yeux humides] : les paroles et la douleur des personnages étaient si vraies. D'une page à l'autre, je passais du sourire aux larmes, avide de croire comme tous à un dernier espoir, une autre solution...
L'histoire en elle-même est juste captivante, retournante, bouleversante. La lire, c'est ne pas vouloir s'arrêter. Après l'Appel de Lena lors de sa Dix-Septième Lune, l'Ordre des choses a été chamboulé et le Chaos s'invite à Gatlin sous différentes formes : pouvoirs incontrôlables pour les Enchanteurs, catastrophes, invasion animale, changement climatique... Gatlin prend des airs de fin du monde. Gatlin s'effiloche, se perd, se modifie. Tant que l'Ordre des choses ne sera pas réinstaurer, les choses empireront, jusqu'à ce que ce soit la fin. Notre bande d'amis cherche donc la solution, pour mettre en place un Nouvel Ordre des choses. Facile à dire ! Le chaos créé par Margaret et Kami est superbe. Il y a une telle détresse dans le roman, la sensation omniprésente que tout ce qu'on fait peut-être la dernière chose que l'on fera que cela rend chaque instant entre les personnages plus poignant, chaque émotion plus profonde. Et alors que chacun cherche une solution, le lecteur est là derrière, et la cherche aussi. Je l'ai cherchée à m'en donner des noeuds au cerveau. Comme Ethan, je la sentais, j'y étais à deux doigts, mais elle me restait toujours sur le bout de la langue. Jusqu'à ce que John intervienne, et que comme Ethan, je comprenne. A l'image du personnage principal, dans ce roman, nous sommes tour à tour bouleversé, perdu, ivre d'amour, passionné, abattu, en plein doute, puis tout à coup sûr de nous.
A chaque page, on plonge avec délice dans l'univers des Enchanteurs, dans Gatlin, dans les secrets des personnages. On se lie d'affection, sauf pour certains, et on apprend à en comprendre d'autres. Doucement, les rouages d'une machination effrayante se dresse devant nous, mais qui sommes-nous, pauvres lecteurs Mortels, pour intervenir ? Alors on regarde, on subit, comme tous, perdu entre mélancolie et dernière chance. Mais il faut réparer l'Ordre des choses. Une phrase dans le livre disait : "Certaines décisions sont prises avant qu'on ne les prenne." C'est exactement ça. Je trouve que 18 Lunes nous apprend beaucoup de choses, non seulement sur l'univers inventé par Kami Garcia et Margaret Stohl, non seulement sur leurs personnages, mais aussi sur la vie en général.

Un roman a coupé le souffle, qui vous fera vivre intensément chacune de ses lignes !

1 commentaire:

  1. Quand je l'ai lu j'ai été comme toi mais j'ai été transportée dans l'univers de 18 lunes

    RépondreSupprimer

Merci pour votre petit mot ♥