-->

Mes dernières chroniques :

https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/corbeaux-juliette-lemaitre-manipulation.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/operation-pantalon-cat-clarke.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/passenger-tome-1-alexandra-bracken.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/graces-tome-1-laure-eve.htmlhttps://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/demain-nest-pas-un-autre-jour-robyn-schneider.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/la-tour-aux-mille-etages-katharine-mcgee.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/phobie-douce-john-corey-whaley.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/coeurs-brises-tetes-coupees-robyn-schneider.html

samedi 3 octobre 2015

=> Nos faces cachées - Amy Harmon <=

Depuis son annonce, je trépigne pour ce roman. Mon coeur bat à son évocation, je m'en suis saisi avec émotion quand je l'ai reçu. Et depuis ? Je l'ai regardé, mis dans mes PALM plusieurs fois sans réussir l'ouvrir pendant le mois. Jusqu'à cet été. Je me suis dit qu'il était temps que je lise Nos faces cachées d'Amy Harmon. Que j'étais prête à le faire. L'attente que je me suis imposée valait largement la peine. Ce roman est un coup de coeur


Éditeur : Robert Laffont 
Collection : Collection R
Traductrice : Fabienne Vidallet
Genre : YA, contemporain,
Public : dès 15 ans
Nombre de pages : 437
Date de parution : 22/01/2015
Prix : 17,90€

Résumé :
« Ambrose Young est beau comme un dieu. Le genre de physique que l'on retrouve en couverture des romances. Et Fern Taylor en connaît un rayon, elle en lit depuis ses treize ans. Mais peut-être parce qu'il est si beau, Ambrose demeure inaccessible pour une fille comme elle. Jusqu'à ce qu'il cesse de l'être...
Nos faces cachées est l'histoire de cinq amis qui partent à la guerre. L'histoire d'amour d'une jeune fille pour un garçon brisé, d'un guerrier pour une fille ordinaire. L'histoire d'une amitié profonde, d'un héroïsme du quotidien bouleversant.
Un conte moderne qui vous rappellera qu'il existe un peu de Belle et un peu de Bête en chacun de nous... »

Avis :
J'ignore si j'aurais détesté ce roman si je l'avais lu à sa sortie ; trop de similitudes avec la vie réelle, trop de craintes inconscientes que l'histoire aurait réveillées. Et même s'il a finalement réveillé des choses que j'ai tendance à enfouir et me cacher, Nos faces cachées a été merveilleusement incroyable ! J'ai aimé ce récit, quand il me faisait rire, quand il me faisait douter, quand il me faisait pleurer.

Ambrose Young, n°1 de l'équipe de lutte du lycée et n°1 dans le coeur de Fern. Mais comment Fern pourrait-elle l'attirer avec son physique banal, elle qui n'est ni belle ni jolie ? Son cousin, Bailey, a aussi une grande admiration pour le jeune homme, Hercule comme il le surnomme. Puis vient la fin du lycée... Ambrose et ses amis de l'équipe de lutte se sont engagés dans l'armée, s'apprêtent à partir en Irak. Qui peut dire s'ils reviendront ? Ou comment ils reviendront ?

« Pour le meilleur et pour le pire. » Je le veux ! Nos faces cachées, Bailey, Ambrose, Fern, je les veux tous, pour toujours, auprès de moi. Il s'est passé quelque chose entre ce titre et moi, comme je pense qu'il se passera toujours quelque chose avec des romans de ce genre, sur l'attente de l'autre, l'engagement militaire, l'appréhension du retour ; que ça passe ou ça casse. Ici, c'est passé haut la main. Parce que les héros ne sont pas toujours ceux que l'on croie. Parce qu'Amy Harmon a écrit avec beaucoup d'humanité. Parce que je me suis sentie tellement proche de Fern.
Si la réputation de Nos faces cachées m'impressionnait, ce que je craignais davantage dans ce roman, c'est l'histoire d'Ambrose. Il s'engage dans l'armée pour défendre son pays, par amour pour son pays, et revient de la guerre... différent. Marqué. Et ça, c'est quelque chose qui m'a toujours fait peur, inconsciemment. L'homme est engagé lui aussi, depuis des années. Il part. Il revient. Il pourrait ne pas revenir. Comme tous les jours, comme tout le monde. Bref, un écho au quotidien qui me faisait peur, mais qui m'a finalement surtout fait beaucoup de bien. Les choses peuvent être si paradoxales. Pour une fois, j'ai eu l'impression d'être comprise et de pouvoir découvrir, en la personne de Fern, quelqu'un proche de ce que je vis.
D'autant que je me suis, par d'autres points, beaucoup retrouvée dans son personnage. Fern Taylor, lectrice d'Harlequin, écrivain à d'autres heures. Courageuse, un brin timide, j'ai trouvé ce protagoniste génial ! Elle est drôle, pleine d'imagination, et en même temps tellement réaliste, d'un tel optimisme. J'ai aimé la suivre, suivre le cour de ses pensées, être à ses côtés, tout simplement. Ambrose et Bailey ne sont pas en reste. Bailey parce qu'il apporte tellement de lumière et d'humanité au roman, un personnage sincère et authentique, qui provoque des émotions jusqu'au plus profond de votre être. Et Ambrose, le lutteur détrôné, l'homme marqué par la guerre. J'ai été frappée par sa dualité, ses contradictions, le regard qu'il porte sur lui-même.
Nos faces cachées, au-delà de la romance Fern/Ambrose et de l'amitié Fern/Bailey, c'est un roman plein de valeurs, plein de sincérité, avec une morale bouleversante et inattendue. J'ai eu un coup de coeur entier sur ce roman, pour sa beauté, pour ses personnages, pour la plume d'Amy Harmon. Malgré des scènes que l'on pourrait croire attendues, un récit que l'on pourrait penser plein de pathos, l'auteur nous offre une histoire où je n'ai rien ressenti de tout cela. J'ai été charmée par la mélodie qui s'échappait de son écriture, les émotions qu'elle provoquait par de simples mots.

Et s'il ne fallait qu'une citation pour vous convaincre :
« Mourir c'est facile, c'est vivre qui est difficile. »

~~~~~~
Nos faces cachées d'Amy Harmon, ou une de mes lectures d'été dont je ne me remets pas et pour laquelle j'ai complètement craqué ! Parce que la plume de l'auteur, pourtant simple, n'en est pas moins magnifique. Parce que l'histoire est belle, belle par ses valeurs et par l'humanité qu'elle dégage. Parce que les personnages sont tellement de portraits différents mais aussi si justes, si attachants. Parce que la morale du roman vous frappe en plein coeur. Nos faces cachées, c'est des émotions brutes, vives ; des personnages entiers et authentiques ; une intrigue efficace, sans lourdeur ; une plume juste, qui percute là où il faut


Chez les copines : 

14 commentaires:

  1. Bon, je crois que je n'ai absolument plus le choix... il faut que je lise ce livre. Je vais bien finir par me décider ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. S'il te tente, n'hésite pas à foncer :D

      Supprimer
  2. C'était une très belle lecture pour moi aussi ^^

    RépondreSupprimer
  3. j'en attends tellement de ce livre qu'il me fait limite peur :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends cet effet... Peut-être faut-il attendre que les choses se calment un peu alors.

      Supprimer
  4. J'ai aussi adoré ce roman, les personnages sont très attachant et je me suis également retrouver en Fern et cette impression d'être comprise.
    Contente que toi aussi, tu es apprécié la plume d'Amy Harmon ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fern peut permettre à tellement de lecteurs de s'identifier, et sur des points très différents. J'ai beaucoup aimé ce personnage.
      J'espère qu'elle est aussi bonne dans Infini+Un !

      Supprimer
  5. Tellement contente que tu l'ais aimé aussi <3 !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je rejoins les nombreux coups de coeur :D

      Supprimer
  6. Je n'avais pas eu de coup de coeur (l'écriture et les personnages m'avaient énervé parfois), mais je comprends très bien pourquoi tu as aimé :D et les messages que transmet l'auteur sont magnifiques !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un point que je peux comprendre également ^_^ Oui, Nos faces cachées véhicule de très beaux messages ♥

      Supprimer
  7. Ta chronique est magnifique et me donne vraiment envie de découvrir ce livre, qu'à ma grande honte je n'ai toujours pas lu !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas une honte, il y a tellement de livres à lire aujourd'hui ^_^ Puis avec la réédition à venir (fin du mois normalement), tu auras le choix entre Ambrose et Fern en guise de couverture - si tu ne l'as pas déjà -, ce qui a aussi du bon ! En tout cas, j'espère qu'il te plaira autant qu'il m'a plu lorsque tu le liras ! :D

      Supprimer

Merci pour votre petit mot ♥