-->

Mes dernières chroniques :

https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/corbeaux-juliette-lemaitre-manipulation.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/operation-pantalon-cat-clarke.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/passenger-tome-1-alexandra-bracken.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/graces-tome-1-laure-eve.htmlhttps://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/demain-nest-pas-un-autre-jour-robyn-schneider.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/la-tour-aux-mille-etages-katharine-mcgee.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/phobie-douce-john-corey-whaley.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/coeurs-brises-tetes-coupees-robyn-schneider.html

mercredi 10 juillet 2013

=> Reste avec moi - Jessica Warman <=

Petit cadeau/souvenir du Salon du Livre de Paris, Reste avec moi de Jessica Warman est un roman qui me faisait de l'oeil depuis un bon moment. Mais que je n'arrivais plus à trouver nulle part, ou alors je cherchais mal. Sa couverture et sa toute petite quatrième de couverture m'a totalement envoûtée. J'avais envie de savoir, de comprendre, de découvrir ce que cachaient ces quelques petites lignes... Aujourd'hui, c'est chose faite ! Et on a frôlé le coup de coeur

Éditeur : Fleuve Noir
Collection : Territoires
Genre : roman, YA, thriller
Public : dès 15 ans
Nombre de pages : 480
Date de publication : 05/04/2012
Prix : 17,50€

Résumé :
"Quand la perfection et la beauté cachent une terrible vérité...

Elizabeth menait une vie de rêve, presque parfaite...
Le jour de ses 18 ans, elle meurt brutalement.
Meurtre ou accident, qui pourra le découvrir ? Une seule personne : Elizabeth elle-même..."

Avis :
S'il vous reste une place dans votre valise pour un roman, emmenez celui-là ! Si vous ne l'avez pas déjà lu ;) Reste avec moi est un roman qui nous intrigue très vite. On se pose mille questions et l'auteure sait jouer avec nos nerfs jusqu'au bout !

Riche, belle, un petit ami de rêve, Elizabeth a tout pour plaire. Mais les apparences sont parfois trompeuses. La nuit de ses dix-huit ans, alors que Liz fêtait son anniversaire sur le yacht de son père, elle est retrouvée morte, noyée. Personne ne comprend ce qui s'est passé. Les enquêtes commencent : l'une menée par la police, l'autre par Elizabeth. Contrainte de regarder ceux qu'elle aime bouleversés par sa mort, la jeune fille part à la chasse aux réponses, avec l'aide d'Alex, un autre fantôme. Que cache la noyade d'Elizabeth ? Cette dernière n'est pas au bout de ses surprises...

Je m'attache de plus en plus au thriller fantastique *__* Un genre que je ne comptais pas vraiment dans mes chouchous et qui me laissait un peu perplexe, peu convaincue. Enfin, il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis, comme on dit ;) Et je ne regrette pas ! Peut-être y étais-je prédestinée... *entre dans les lectures de ses parents* En tout cas, Reste avec moi n'avait que des arguments pour me saisir, outre sa couverture et son résumé ;) J'ai aimé ce roman bourré d'émotions, de tensions et doté d'un suspens presque palpitant. J'en ai eu, des sueurs froides, des doutes, jusqu'au fin mot de cette histoire, qui m'a laissée la larme à l'oeil. Bon, je dois tout de même avouer que les débuts ont été un peu chaotiques... J'ai mis du temps à vraiment entrer dans le roman. Ou plutôt, je n'accrochais pas à Liz... Elle m'avait tout l'air d'une garce et je ne voulais rien avoir avec elle. Elle était morte, et peut-être bien qu'elle le méritait quand on voit comment elle était. [Je sais, ça ne se dit pas...] Mais, personne ne mérite de mourir si jeune, alors j'ai persévéré un peu. Dans un premier temps pour Alex, parce que lui par contre, je n'ai eu aucun mal à m'y identifier. Je voulais savoir qui avait été responsable de sa mort et comprendre un peu plus sa personnalité. Il était complexe, écorché, et c'est toujours quelque chose qui me fait fondre comme une guimauve au soleil. Et dans un second temps, parce que finalement, j'ai été énormément touchée par le personnage de Liz. Ce à quoi je ne m'attendais pas de prime abord. Je pensais la détester jusqu'au bout... 
En fait, l'auteure nous livre deux personnages torturés, mais qui le révèlent sous deux facettes différentes. L'un est le vrai souffre-douleur des populaires, celui qui en vient à s'effacer complètement. L'autre n'est pas souffre-douleur, mais marquée par son passé. Alex et Liz ont tous deux connu des coups durs dans la vie, ils n'ont juste pas eu la même manière de s'en servir, ou les mêmes moyens. A la fin du roman, je me sentais vraiment liée à eux et j'ai eu beaucoup de mal à les laisser partir... Au fur et à mesure du livre, Liz nous surprend, nous fait rire et fait éclater une étincelle dans notre coeur. On apprend à comprendre qui elle était, et pourquoi. Et alors on la voit comme celle qu'elle a toujours caché, et on aimerait changer tout ce qui lui est arrivé.
Plus que ça, Liz apprend elle aussi. Par l'intermédiaire de souvenirs, elle se redécouvre, tout en faisant la lumière sur sa vie. Lorsqu'elle se réveille en tant que fantôme, elle ne sait plus rien de ce qui l'a amenée là où elle en est. Il y a une véritable évolution de son personnage tout au long du roman. Liz est là pour comprendre des choses, pour accepter la vérité. Même si cela lui est difficile, elle se remet petit à petit en question, elle et toutes ses certitudes. Et Jessica Warman réalise ce tour de main avec brio. On y croit : qui qu'on soit, chacun possède une part de bon en soi, qu'il la révèle ou non. 
Malgré son apparence très sombre, Reste avec moi est , dans le fond, un roman plein de beauté et d'espoir quant à l'âme humaine, mais aussi concernant le deuil. La perte de l'autre, l'acceptation, sont ici montrées à travers plusieurs cercles de relation : la famille, les amis, le petit-ami. Le point de vue de chacun est abordé, la manière de gérer la chose aussi. Jusqu'à cet instant où on doit apprendre à laisser partir le mort. Jessica Warman ne nous épargne rien des sentiments qui peuvent accompagner le deuil. Pour autant, elle ne tombe pas dans la pitié ou le pathos. Tout reste incroyablement juste et nous prend aux tripes. On s'identifie tous à la perte. De tous les personnages secondaires, Richie et le père de Liz sont ceux qui auront eu pour moi la réaction la plus sincère, la plus vraie. Et qui m'auront le plus convaincue. L'auteure a ce talent pour retranscrire les émotions de ses personnages au point de les transmettre au lecteur, profondément. Sa palette de personnages est formidablement travaillée pour nous dépeindre un tableau sans fausse note. 
L'auteure touche à diverses valeurs, attaquant diverses vérités. A travers l'enquête de Liz et d'Alex, le lecteur est aussi confronté aux jeux des regards et des apparences, aux règles sociales qui gouvernent un lycée, à l'extrémité de certains sentiments. Il parle aussi de secrets, de regrets, de passé. A bien des égards, Reste avec moi m'aura par moments fait penser à Cruelles [est-ce nécessaire de citer l'auteure ? ^^], parce que ces deux romans jouent quasiment sur les mêmes thèmes, bien que de manière différente. Il y a bien des leçons à retenir de cette lecture, entre autre que l'apparence ne fait pas tout et que les pires secrets finissent toujours par se savoir. Pour autant, il n'est jamais trop tard pour endiguer les flots d'une révélation...

Jessica Warman nous offre ici un roman très convaincant sur le poids des secrets et l'illusion des apparences. Juste et profond, Reste avec moi joue avec ingéniosité entre le thriller et le fantastique. Plus la lumière se fait sur la vie de Liz et plus la tension du roman devient quasi palpable. Passée la centaine de page, il y a une sorte d'urgence qui monte, qui croît jusqu'à son paroxysme. Le désir de vérité n'est plus celui d'Elizabeth, il devient aussi le nôtre. Et tandis que les réponses pleuvent, le désir se mue en besoin. Un besoin brut, qui ne s'effacera pas avant d'être assouvi. Bref, une histoire qui nous rend vite accro et sait nous tenir en haleine. 


Et s'il ne fallait qu'une citation pour vous convaincre : 
"Pour la première fois depuis que j'ai découvert mon corps dans l'eau, ce qui m'arrive me semble réel. Indéniable. Non, je ne rêve pas. Ce n'est pas un cauchemar dont je vais me réveiller. Je suis morte.
Et là, une pensée me vient - je me demande vraiment pourquoi je ne l'ai pas eue tout de suite ? Les mots commencent juste à me sortir de la bouche que je me mets à pleurer. Les morts pleurent. Qui l'eût cru ?
- Dis, Alex, il y en a d'autres... par ici ? On en voit d'autres ?"


Vivement une prochaine parution de cette auteure ! :D

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre petit mot ♥