-->

Mes dernières chroniques :

https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/corbeaux-juliette-lemaitre-manipulation.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/operation-pantalon-cat-clarke.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/passenger-tome-1-alexandra-bracken.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/graces-tome-1-laure-eve.htmlhttps://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/demain-nest-pas-un-autre-jour-robyn-schneider.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/la-tour-aux-mille-etages-katharine-mcgee.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/phobie-douce-john-corey-whaley.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/coeurs-brises-tetes-coupees-robyn-schneider.html

vendredi 30 novembre 2012

=> Confusion - Cat Clarke <=

Avec Confusion de Cat Clarke, la Collection R démontre qu'elle est capable de s'illustrer dans tous les genres Chronique d'une belle découverte, d'un nouveau coup de coeur !


Éditeur : Robert Laffont
Collection : Collection R
Genre : YA, romance, mal-être
Public : dès 15-16 ans
Nombre de pages : 432
Date de parution : 18 octobre 2012
Prix : 17,90 €

Résumé
"Grace, 17 ans, se réveille enfermée dans une mystérieuse pièce sans fenêtres, avec une table, des stylos et des feuilles vierges. Pourquoi est-elle là ? Et quel est ce beau jeune homme qui la retient prisonnière ? Elle n'en a aucune idée. Mais à mesure qu'elle couche sur papier les méandres de sa vie, Grace est frappée de plein fouet par les vagues de souvenirs enfouis au plus profond d'elle-même. Il y a cet amour sans espoir qu'elle voue à Nat, et la lente dégradation de sa relation avec sa meilleure amie Sal. Mais Grace le sent, quelque chose manque encore. Quelque chose qu'elle se cache."

Avis :
J'ai presque envie de dire "Dommage que ce ne soit qu'un one-shot"... Pourtant, d'un autre côté, j'ai trouvé ce livre juste et parfait, profond et complexe, assez complet pour qu'il se suffise à lui-même. Je crois qu'une part de moi, en fermant le livre, voulait seulement continuer à lire la plume de Cat Clarke et suivre Grace, encore, pour la soutenir en tout temps. Oui, je crois que c'est ça, je n'ai pas envie de laisser Grace derrière moi...

Grace décide de mettre fin à ses jours. Elle part de chez elle, une bouteille de vodka en main, déjà bien éméchée. Mais rien ne se passe comme elle le prévoyait. Au lieu de ne pas se réveiller, elle se retrouve dans une chambre blanche, munie d'un lit et d'un bureau couvert de feuilles blanches et d'un stylo. Ethan se présente à elle. Grace comprend vite qu'elle est ici pour écrire sa vie, pour découvrir ce qui l'a conduite à se tuer. Chaque jour, pendant son enferment, Grace écrit, médite, pleure, sourit, se redécouvre. Mais où est-elle ? Que lui est-il arrivé ?

En fait, tout ce que je dirais dans les lignes suivantes pourrait se résumer très simplement : "Allez vite en librairie demander Confusion !" Pas seulement parce que j'ai adoré ce roman et que je vous le recommande vivement, mais surtout parce qu'il vous conquerra à coup sûr ! C'est une lecture très prenante, très intrigante. On se pose des questions, on cherche des réponses et en quelques pages on est dans le livre, plongé au coeur de l'intrigue. 
Le roman dégage beaucoup d'émotions et suscite beaucoup d'intérêt. Le lecteur se retrouve face à une héroïne dont il n'a pas l'habitude, ce qui donne un charme de plus au livre. Grace est une fétarde, elle boit, elle fume, c'est le genre d'amie que nos parents n'aimeraient pas nous voir fréquenter, en somme ;) Au début, on se demande s'il est possible de l'apprécier, de s'identifier à elle. Mais le déclic vient tout seul. Petit à petit, au fil des pages qu'elle écrit, Grace nous apprend à la connaître, à la comprendre, de même qu'elle en apprend sur elle-même. L'effet de rétrospection est très bien mené !
Atypique... je crois que c'est l'un des adjectifs qui colle à la couverture [à la peau :p] de ce roman. C'est étrange à dire [tout comme à écrire] mais on le commence par la fin. On découvre d'abord ce qui arrive à Grace pour ensuite découvrir comment elle en est arrivée là. C'était une tournure que j'appréhendais au début, sauf qu'en fait, Cat Clarke manie les feedback à merveille ! Passé et présent se mêlent et se démêlent avec grâce, sans que le lecteur n'en perde aucun enchaînement. Il n'y a pas de perte, on comprend vite où on est : soit avec Ethan, soit dans les souvenirs de Grace. Et l'histoire se déroule sous nos yeux.
Fluide, sans fausses notes ni accrocs
Et quand vous lâcher votre roman pour dormir, ou simplement pour suivre votre cours, le titre et ses personnages restent là, dans vos pensées. C'est un roman purement addictif et obsédant, qu'on aimerait pouvoir lire d'une traite, mais dont on apprécie chaque pause parce qu'elle nous permet d'en faire durer le délicieux supplice. 
J'aimerais vous parler des personnages, mais j'en suis incapable. J'ai été très surprise par chacun d'eux : Grace qui finit par m'émouvoir, Sal qui me demeure insupportable, Nat qui semble juste être le petit copain parfait... et Ethan, doux et mystérieux Ethan. D'ailleurs, c'était l'un des autres atouts de Confusion. Ce roman nous enseigne tellement sur les apparences. Ne pas se fier à quelqu'un qui nous sourit, savoir se méfier, ne pas croire tout ce qu'on entend et apprendre à faire confiance.
Du YA comme je l'aime, qui ne nous présente pas ce que tout le monde attend et qui joue avec les tabous, qui ose dire que ça ne va pas et qui ose l'écrire. On manque un peu de ce genre en littérature et c'est totalement changeant des récits fantastiques, bourrés de vampires, de loup-garous ou quesaisjeencore.
Confusion est un roman qui change, qui nous change ! Ce titre ne peut pas vous laisser indifférent. Cat Clarke a beaucoup de talent et j'ai hâte de pouvoir me plonger dans un autre roman d'elle... dès qu'un autre de ses romans sera traduit en français :)

Félicitations à la Collection R pour cette parution !

Et s'il ne fallait qu'une citation pour vous convaincre :
"Parce que tu vois, on peut très bien avoir un point de vue sur quelqu'un ou sur une situation, et ensuite, en rêver. Et alors, ça n'a en général absolument plus rien à voir avec ce qu'on s'était imaginé. Tu te réveilles, et tout a changé."


Quelqu'un l'a lu ? compte le lire ? Parlez-m'en ;)

3 commentaires:

  1. Ta chronique sur Confusion correspond vraiment a mon point de vue sur le livre. Bien que la fin de celui-ci m'est bouleversée : quand je l'ai terminée j'avais les larmes aux yeux pour Grace. Cat Clarke nous crée un sentiment durant toute la lecture comme si nous étions vraiment dans l'histoire avec les personnages. On se sent coupable de ne pas avoir pu raisonner Grace et on sentait qu'elle fonçait droit dans le mur quand elle se relevait d'une chute et commençait à reprendre espoir. Elle fait de gaffes certes, mais elle sait pardonner a beaucoup de personnes sous le prétexte de l'amour ou de l'amitié.
    Cependant chaque personnage est unique. Cat Clarke a écrit le livre le plus bouleversant, le plus réaliste sur les sentiments en YA que j'ai jamais lu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !! J'étais dans le même état, et je me sentais tout aussi emportée dans le roman.
      Je suis tout à fait d'accord avec ce que tu dis là ! Pour moi, c'est une auteure à suivre [de très très près], indéniablement ! Heureusement que ses romans ont été traduits ! Maintenant que je l'ai connais, je ne m'imagine plus sans avoir vécu une de ses histoires.

      Supprimer
  2. J'aime beaucoup ta chronique ! T'as réussis à mettre les mots là où moi j'ai échoué personnellement x) J'ai trouver ce livre aussi confus que le titre nous l'explique. On a du mal à comprendre si cela est réel ou non, on a du mal à tout comprendre je trouve, mais on reste totalement submergé par l'histoire et les émotions que cela nous fait ressentir.
    Personnellement, je suis une très grande admiratrice de l'auteure, j'ai lus presque tous ses livres et elle a une plume tout simplement magique.

    RépondreSupprimer

Merci pour votre petit mot ♥