-->

Mes dernières chroniques :

https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/corbeaux-juliette-lemaitre-manipulation.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/operation-pantalon-cat-clarke.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/passenger-tome-1-alexandra-bracken.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/graces-tome-1-laure-eve.htmlhttps://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/demain-nest-pas-un-autre-jour-robyn-schneider.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/la-tour-aux-mille-etages-katharine-mcgee.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/phobie-douce-john-corey-whaley.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/coeurs-brises-tetes-coupees-robyn-schneider.html

vendredi 23 juin 2017

=> Les disparus du Clairdelune - Christelle Dabos [La passe-miroir, #2] <=

Éditeur : Gallimard Jeunesse 

Genre : fantastique, ado, young adult, 
Public : dès 13/14 ans
Nombre de pages : 560
Date de parution : 29/10/2015
Prix : 19€
- Saga en 4 tomes - 
- Le tome 1 est disponible en poche chez Pôle fiction et Folio -

Résumé
[SPOILER - Surlignez pour lire le texte]
« Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que signifient les mystérieuses disparitions des personnalités influentes à la cour? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l'entraînera au-delà des illusions du Pôle, au coeur d'une redoutable vérité. »

Avis
J'ai enfin lu le tome 2 de La passe-miroir ! Après ma lecture des Fiancés de l'hiver, j'étais un peu désappointée. C'était une lecture fascinante, avec un univers complet et maîtrisé. Mais une part de moi ressentait une pointe de déception : ce n'était pas tout à fait la lecture que l'on m'avait vendue... Harry Potter reste une oeuvre trop unique pour moi, et la comparaison que j'ai souvent entendue entre ces deux sagas m'aura fait trop attendre du premier tome. Je n'ai tout de même pas été insensible aux charmes de Christelle Dabos et ses personnages *THORN*


Pas de résumé. Pas de spoils.

La passe-miroir, kézako ? En 2013, Gallimard publie la gagnante de son concours du premier roman jeunesse, Christelle Dabos, lançant ainsi la saga La passe-miroir. Vous êtes sûrement déjà passé à côté, même arrêté dessus, peut-être faites-vous parti des lecteurs de la saga. Sensible ou non à son univers, cette saga s'est vite inscrite dans le paysage éditorial jeunesse/adolescent ! Un monde où les choses sont animées, où une jeune fille - qui peut traverser des miroirs et lire les objets - et un jeune homme - froid et tranchant - sont promis l'un à l'autre sans se connaître... Bien entendu, il y a beaucoup plus que ça. Mais, vous vous en doutez, je n'en dirais pas plus !
Aujourd'hui, me voilà clairement et assurément réconciliée avec cette saga ! Je viens de finir le tome 2, Les disparus du Clairdelune, et je ressens une plus forte impatience/urgence de lire le tome 3 ; là où j'ai plutôt pris mon temps entre ma lecture du tome 1 et du tome 2....Cet opus a à mes yeux un petit quelque chose en plus, qui me l'a rendu mieux encore que le premier. Ouais, je sais, c'est assez rare un deuxième tome qui dépasse le premier. Christelle Dabos l'a fait
J'ai retrouvé Ophélie et son écharpe [toujours agitée/nerveuse - l'écharpe, pas Ophélie hein], Thorn et son organisation/détachement, le trublion et parfois inconvenant Archibald. Je suis faible face à ce trio, mais encore plus lorsqu'il s'agit de Thorn. L'autrice nous offre des personnages centraux mystérieux, étonnants et attachants, malgré leurs défauts et pour mille et unes raisons. Les disparus du Claridelune lève également le voile sur l'histoire des esprits de famille et nous permet de découvrir Farouk, jeune homme en quête de son passé et de sa mémoire
Un petit rappel des gros événements du tome 1 en début de roman était une bonne idée ! Je craignais d'avoir quelques trous de mémoire et ce rappel m'a remis les idées en place. En quelques chapitres, j'étais lancée dans ma lecture et me séparais de ce pavé avec difficulté. L'intrigue est aussi riche que dans Les fiancés de l'hiver, mais avec cette petite chose en plus. Une aura de mystère et de danger, une ambiance parfois plus urgente et pesante, une action bien présente. Puis, la plume de Christelle Dabos, toujours dans la maîtrise, pleine d'imagination et follement entraînante.
Alors pas de coup de coeur, mais je sens doucement mon coeur battre de plus en plus pour La passe-miroir. Je n'ai aucun doute sur le fait que La mémoire de Babel saura également me surprendre et me faire kiffer Ophélie, Thorn, Archibald, on se retrouve bientôt ! 

~~~~~~
L'avis des copines : 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre petit mot ♥