-->

Mes dernières chroniques :

https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/corbeaux-juliette-lemaitre-manipulation.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/operation-pantalon-cat-clarke.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/passenger-tome-1-alexandra-bracken.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/graces-tome-1-laure-eve.htmlhttps://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/demain-nest-pas-un-autre-jour-robyn-schneider.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/la-tour-aux-mille-etages-katharine-mcgee.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/phobie-douce-john-corey-whaley.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/coeurs-brises-tetes-coupees-robyn-schneider.html

mercredi 29 juin 2016

=> Dernière épreuve - Joëlle Charbonneau [L'élite, #3] <=

Éditeur : Milan
Collection : Macadam
Traductrice : Amélie Sarn
Genre : YA, dystopie
Public : dès 14/15 ans
Nombre de pages : 288
Date de parution : 03/02/2016
Prix : 13,90€

Résumé :
[Spoilers - Surlignez pour lire le résumé]
« Cia a découvert les secrets du Test.
Aujourd'hui, elle veut y mettre fin. Mais elle ne peut pas le faire seule. 
En qui peut-elle vraiment avoir confiance ? 
Pour le savoir, elle n'a qu'une solution : mettre au point son propre test et y soumettre son entourage. »

Avis :
J'ai commencé L'élite au hasard, grâce à la chronique de Léa, et je referme aujourd'hui le dernier tome de cette trilogie en me disant que j'ai failli passer à côté de quelque chose ! J'ai vraiment eu un gros coup de coeur pour cette série : l'univers, la plume, les personnages. À aucun moment je n'ai ressenti de baisse dans le rythme ou dans la qualité du récit. C'était addictif, bien mené, du début à la fin. Même si Dernière épreuve est plus particulier : moins d'action, plus d'explications. Joëlle Charbonneau nous livre dans cet ultime opus tous les tenants et aboutissants des fameux Tests, livrant ses personnages à une dernière épreuve...
Pas de résumé. Pas de spoils. 

Il y a un tout petit peu plus d'un an, je refermais le deuxième tome de L'élite, Sous surveillance, la tête pleine de question et avec une forte impatience de découvrir la suite. Maintenant que c'est chose faite, je regrette seulement d'avoir déjà fait mes adieux à cette saga, même si Cia et Tomas, l'idée même de ce roman resteront encore longtemps dans mes pensées. L'élite, c'est une trilogie à l'univers complet et formidablement bien construit, avec laquelle j'ai fait la découverte d'un auteur à la plume fabuleuse !
Dernière épreuve porte bien son titre : après tout ce que Cia a déjà affronté, un dernier test, inattendu, se présente à elle. Elle en sera l'instigatrice autant que la marionnette. La question de la confiance et de la manipulation est une nouvelle fois au coeur de l'intrigue. Si Tomas reste son complice depuis le premier tome, d'autres doivent encore faire leur preuve avant d'entrer dans les projets de Cia. Tandis que dans la sphère politique tout éclate : les Tests mènent à des extrêmes qui sont remis en question... Alors qu'ils visaient à assurer la fiabilité, physique et psychologique, des candidats à l'Université, il semblerait qu'ils couvrent aussi des faits moins louables...
Je vous le disais, ce troisième tome est différent. Il a une construction plus lente, une tension moins palpable, des actions moins étalées. Joëlle Charbonneau réinstalle petit à petit les détails des livres précédents, afin de réveiller la mémoire du lecteur. Ensuite, Cia commence à entrer dans le vif du sujet et le rythme se fait enfin ressentir. La tension monte crescendo, de même que l'action. J'ai retrouvé alors une Cia sûre d'elle, de ses valeurs, et des personnages prêts à se battre pour ce en quoi ils croient.
Est-ce que la fin justifie les moyens ? Cia a les yeux grands ouverts sur les conséquences des Tests, leurs limites aussi. L'intrigue du roman repose sur ce qu'elle sera prête à faire et ne pas faire pour aider à y mettre un terme. Cela nous permet de prendre davantage conscience de l'ampleur des Tests, de ce qu'il s'y passe depuis des années. L'auteur nous invite une fois de plus à la réflexion, non plus seulement sur l'idéale d'une scolarité, mais aussi sur les choix que nous faisons et qui nous font.
Le final m'a laissée sur une ouverture qui me plaît autant qu'elle me déplaît. Joëlle Charbonneau a répondu à toutes mes questions, satisfait mes attentes au-delà du possible. Sauf que les dernières lignes me laissent quelques interrogations, pas tant sur l'intrigue elle-même - qui est close avec brio -, mais vis-à-vis des personnages. Cia et Tomas sont entrés dans ma vie, et je peine à les laisser partir. Je ne peux qu'imaginer la suite de leurs aventures... Je me réconforte en sachant que l'auteur nous revient à la rentrée avec un nouveau titre - forcément, vous vous doutez que je serai au rendez-vous !

Et s'il ne fallait qu'une citation pour vous convaincre :
« Un jour, Will m'a dit que prendre la décision de tuer n'était pas si difficile mais que vivre avec l'idée qu'on l'avait fait était insupportable. Je comprends ces mots mieux que jamais. »

~~~~~~
Dernière épreuve de Joëlle Charbonneau signe le final d'une trilogie addictive et brillante ! Si ce tome est en deçà côté action, il est loin de l'être côté révélations : l'auteur ne manque pas de dévoiler les derniers détails de son univers. Un univers riche et complet, qui ne manque pas de laisser son empreinte dans mon esprit, et sûrement dans celui de nombreux lecteurs. Cia est un personnage auquel je me suis beaucoup attachée, très facilement. On l'aime pour son côté débrouillard, mais aussi pour les croyances qu'elle a, qu'elle n'abandonne pas. L'écriture de Joëlle Charbonneau est le dernier élément qui ajoute au charme de cette saga : vive et pleine d'émotions ! 
Maintenant que la trilogie est complète, je ne peux que vous encourager - encore - à vous jeter sur ces romans

Chez les copines : 

+ L'élite #1, Élite
+ L'élite #2, Sous surveillance

Challenge jeunesse/young adult : 28/65

5 commentaires:

  1. Réponses
    1. Oh que oui ! Vivement la prochaine !!

      Supprimer
  2. C'est marrant, j'ai entendu surtout du "mal" de ce dernier tome. Au point que je me demandais si ça valait le coup de commencer cette série.
    Et là, tout le contraire.
    Me voilà toute tourneboulée (je l'ai déjà dit, et je persiste : je suis faible et influençable !!!).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne pourrais pas dire que cette trilogie vaut largement le coup d'oeil [et le coup de coeur]. Je suis tombée aussi sur quelques avis négatifs... S'il est vrai que ce tome 3 est moins poussé côté action et rythme, il se rattrape vraiment sur le final et dans les explications de l'intrigue/la psychologie des personnages.
      C'est pour cela que je l'ai aimé : on comprend enfin toutes les conséquences des Tests, toute leur mise en place. Les personnages sont aussi une nouvelle fois poussés à prendre des choix extrêmes. Sans parler de toute la réflexion sur la scolarité, le pouvoir, les responsabilité, les choix.
      Je pense vraiment que si tu es intéressée par cette trilogie, tu devrais lui donner sa chance. Après tout, les goûts et les couleurs... ;) (ce qui est encore plus vérifiable en littérature :D)

      Supprimer
  3. J'ai aimé le tome 1, mais je ne sais pas si je vais me lancer dans le tome 2. En tout cas je suis d'accord quand tu vantes la plume de l'auteur :)

    RépondreSupprimer

Merci pour votre petit mot ♥