-->

Mes dernières chroniques :

https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/corbeaux-juliette-lemaitre-manipulation.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/operation-pantalon-cat-clarke.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/passenger-tome-1-alexandra-bracken.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/graces-tome-1-laure-eve.htmlhttps://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/demain-nest-pas-un-autre-jour-robyn-schneider.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/la-tour-aux-mille-etages-katharine-mcgee.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/phobie-douce-john-corey-whaley.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/coeurs-brises-tetes-coupees-robyn-schneider.html

mardi 16 juin 2015

=> Sous surveillance - Joëlle Charbonneau [L'élite, #2] <=

Récemment, j'ai porté mon dévolu sur Sous surveillance de Joëlle Charbonneau. La suite de L'Élite, rien que ça ! Elle me faisait les yeux doux depuis des mois, alors j'ai craqué. La peur au ventre. L'Élite a été un tel coup de coeur, vous comprenez... Est-il possible que l'auteur ait fait mieux ? Allais-je être déçue par la tournure des choses ? prendre moins de plaisir l'émoi de la découverte passé ? Réponse, les amis !

Éditeur : Milan
Collection : Macadam
Traductrice : Amélie Sarn
Genre : dystopie, YA
Public : dès 14/15 ans
Nombre de pages : 285
Date de parution : 04/02/2015
Prix : 13,90€

Résumé :
[Spoilers - Surlignez le texte pour lire]
« Avant.
Avant, Cia menait une vie simple auprès des siens.
Et puis, il y a eu le Test.
Cia l'a réussi.
Elle est entrée à l'université, prête à appartenir à l'Élite.
Mais elle sait. Elle sait que beaucoup sont morts, que le gouvernement condamnent les plus faibles. 
Maintenant, Cia doit faire un choix. 
Le bon. »

Avis :
Je m'étais tellement prise d'affection pour Cia et Tomas dans L'Élite. J'avais tant aimé l'univers et la plume de l'auteur. Clairement, cette lecture entrait dans mon top des meilleures dystopies. Je craignais donc que le deuxième tome me paraisse un peu fade, qu'il n'ait pas le même niveau - comme il arrive que ce soit [malheureusement] le cas. Mais Joëlle Charbonneau m'a rassurée dès les premières pages. Et j'ai souvent dû me faire violence pour reposer le roman le temps de reprendre une vie normal, de souffler un peu pour affronter la suite...

Pas de résumé perso. Pas de spoils.

Comme la première fois, j'ai été totalement bluffée par l'écriture de Joëlle Charbonneau ! Si les premières pages ont éclipsé rapidement les doutes que j'avais quant au niveau de ce tome 2, elles m'ont aussi directement replongée dans le vif du sujet. Comme si je n'avais pas refermé L'Élite il y a de ça quatre mois... Les choses reprennent facilement, je me suis immergée de suite dans cet univers, cet endroit qui m'avait autant plu qu'effrayée
Pour mon plus grand plaisir, j'ai retrouvé Cia, encore plus déterminée que jamais, Tomas et Will, toujours aussi secrets et mystérieux. Le Test a changé ce trio. Ils n'ont pas seulement grandi et mûri, ils ont aussi compris des choses. Ou tout du moins, Cia a compris des choses. Qu'est-ce que je l'aime ! Elle pourrait avoir un côté fouine et première de la classe, en être rabat joie et chiante au possible. Pourtant, il n'en est rien. Sa capacité à tout mener de front m'impressionne, sa curiosité sans limite m'étonne. Après tout ce qu'elle a vécu, avec tout ce qu'elle sait, on a presque envie de lui souffler d'arrêter maintenant, avant qu'il ne soit trop tard... 
Parce qu'encore une fois, doutes et menaces sont présents ! Ils ont pris de nouveaux visages, se cachent dans des recoins plus sombres. Mais la question se pose encore : à qui faire confiance ? Le Test n'était qu'une préparation, Cia et nous-mêmes le comprenons vite... Et échouer n'a jamais autant été une question de vie ou de mort. L'ambiance est sombre, les tragédies jamais loin. Heureusement, Joëlle Charbonneau arrive à nous faire esquisser des sourires. Sueurs froides et frissons contre le comique de certains dialogues, l'espoir qu'ils transpirent. Un peu de douceur dans ce monde de bruts.
Quant aux petits détails qui m'avaient fait chipoter lors du premier tome, il n'en a rien été ici. Toutes mes questions ont fini par trouver leurs réponses, de nouveaux points historiques sont faits et l'on comprend encore davantage la construction de ce monde, ce besoin d'une élite. Ceci n'a cependant pas empêché que d'autres questions viennent se poser, mais elles ont fini également par être entendue et disparaître. Et s'il nous manquait des détails du premier tome, Joëlle Charbonneau nous fait un petit topo à sa manière, toujours aussi habile.
L'auteur a réussi à écrire une suite où rien ne s'essouffle ! A l'image de L'Élite, Sous surveillance ne nous laisse aucun répit et l'action ne connaît pas de temps morts. De même que notre attention, de nouveau mise à rude épreuve dans ce monde où l'on ne peut se fier à ce qu'on voit. Cia en fera d'ailleurs une belle démonstration... Je ne vous en dirais pas plus ! A part que j'attends impatiemment le troisième tome, quoi que je redoute quand même le final de cette trilogie. Si j'aime les fins pour ce qu'elles sont, je ne suis pas fan de ce qu'elles signifient, ni même des adieux... Enfin, j'ai encore le temps pour m'y préparer, hein.

Et s'il ne fallait qu'une citation pour vous convaincre :
« - J'avais demandé éducation et j'avoue que je n'étais pas ravi en apprenant mon assignation. Je n'ai pas mis longtemps à me rendre compte que les quelques étudiants qui demandent sciences politiques se voient rarement accorder leur souhait.
- Pourquoi ?
Ian s'arrête.
- Parce que la plupart du temps, les meilleurs dirigeants ne sont pas ceux qui veulent le pouvoir mais ceux qui veulent servir la Communauté. »

~~~~~~
Sous surveillance de Joëlle Charbonneau est un deuxième aussi troublant et addictif que son prédécesseur ! Actions, rebondissements, révélations, le récit, comme notre héroïne, ne connaît aucun repos. Pas plus que nous, lecteurs, tant il est difficile de reposer ce tome. Mon attachement pour Cia s'est confirmé au fur et à mesure de ma lecture. Et pire qu'un attachement à ce personnage, c'est surtout un nouveau coup de coeur pour cette suite, haute en couleurs ! Quant à la plume, j'ai de nouveau été saisie par l'écriture de Joëlle Charbonneau. Une dystopie fluide, actuelle, et sans temps morts, portée par des personnages convaincants : je craque !
Le Test n'était qu'une première étape... Que seriez-vous prêt à risquer pour aider votre pays ? 

+ Mon avis sur le premier tome, L'élite

4 commentaires:

  1. J'adore cette trilogie, elle est vraiment géniale :) Très belle chronique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai hâte d'en découvrir le fin mot :D Merci !

      Supprimer
  2. Le tome 2 est mon préféré de la trilogie, même si le tome 3 est très bon aussi ! Il n'est pas trop porté sur l'action par contre, alors j'espère qu'il te plaira quand même :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai hâte d'être en 2016 pour le savoir ! Mais si tu l'as trouvé très bon, je ne me fais pas de souci ;)

      Supprimer

Merci pour votre petit mot ♥