-->

Mes dernières chroniques :

https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/corbeaux-juliette-lemaitre-manipulation.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/operation-pantalon-cat-clarke.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/passenger-tome-1-alexandra-bracken.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/graces-tome-1-laure-eve.htmlhttps://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/demain-nest-pas-un-autre-jour-robyn-schneider.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/la-tour-aux-mille-etages-katharine-mcgee.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/phobie-douce-john-corey-whaley.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/coeurs-brises-tetes-coupees-robyn-schneider.html

lundi 29 septembre 2014

=> Mystic City - Theo Lawrence <=

Aujourd'hui, un livre qui a pas mal fait parler de lui avant sa sortie, et qui en a fait tout autant après... Je vais vous parler de ma lecture de Mystic City, tome 1, de Theo Lawrence En guise de mots d'introduction, vous aurez le droit à cette phrase : ce roman est une petite merveille ! Outre l'aspect esthétique, cette histoire est sublime, et j'en ressors toute émerveillée, toute conquise. Et pleine de frustration : je veux la suite. Là. Maintenant. 

Éditeur : Pocket 
Collection : Pocket Jeunesse
Genre : dystopie, romance
Public : dès 14 ans
Nombre de pages : 416
Date de parution : 02/01/2014
Prix : 18,50€

Résumé
"Aria Rose est l'héritière d'une des plus puissantes familles de Mystic City. Ses fiançailles avec Thomas Foster, le fils des ennemis jurés de ses parents, pourraient sauver la ville de la menace qui gronde dans les bas-fonds. 
Mais Aria a un problème, elle ne se souvient pas être tombée amoureuse de Thomas ! 
Hunter, un mystérieux rebelle, semble détenir la clé de ses souvenirs... Aria trouvera-t-elle le courage d'affronter la vérité au péril de sa vie ? De ses choix dépend le salut de Mystic City..."

Avis
Je m'extasie encore un peu sur la couverture et je reviens à vous *__* J'adore le travail de Cliff Nielsen, peut-être parce que c'est aussi lui qui a fait les couvertures de The Mortal Instruments *siffle* ♥ Mais le résultat est là, je suis admirative face à cette couverture glossy, ces reflets, ces couleurs argentées, la ville que l'on entraperçoit derrière... J'ai franchement craqué pour la couverture, et je crois que si même si le résumé ne m'avait séduite, j'aurais pu repartir avec. Sauf que le résumé m'a aussi tentée. Puis j'ai lu Mystic City.

Dans un New York futuriste, l'eau est monté dans les rues. Les populations les plus aisées se sont réfugiés dans les hauteurs, les pauvres et les mystics sont restés dans les bas-fonds. Aria Rose est issue des hauteurs, et elle doit épouser Thomas, un autre membre des hauteurs. Sauf qu'elle ne se souvient plus de rien, ni de leur rencontre ni de l'avoir aimé... A chaque rendez-vous, elle cherche l'étincelle, face à un Thomas qui est vraiment éperdu. Jusqu'au jour où elle fait la connaissance de Hunter, un habitant des bas-fonds...

Sans surprise, la comparaison avec Roméo & Juliette sur la couverture se retrouve rapidement expliquée par le résumé. Et pourtant, ce roman a été une surprise intégrale ! Il y a quand même des détails que j'ai vus venir, des événements et des révélations auxquelles je m'attendais, mais l'histoire reste une surprise parce que je n'ai pas été lassée. J'avais beau me douter de ci et de cela, parfois avec raison, j'oubliais rapidement mes hypothèses, tout entière plongée dans Mystic City. Au final, quand les réponses à mes doutes arrivaient, je fondais comme un glaçon au soleil et mon palpitant faisait BOOM-BOOM
Aria est un personnage auquel je me suis très vite attachée. Sa perte de mémoire m'a touchée et la voir se battre avec elle-même et des bribes de souvenirs m'a entraînée dans sa quête de vérités. Je me suis prise à avoir autant envie qu'elle de tout savoir et à guetter chez Thomas des traces d'un amour oublié. Je m'interrogeais aussi, je prêtais attention aux détails. J'aurais aimé dire à Aria quand reculer et quand ouvrir les yeux. Ouais, j'ai vraiment kiffé cette jeune fille, dont le jeu m'a bluffée tout du long. Je la pensais superficielle et pourrie gâtée, puis je l'ai vu au fil des pages s'affirmer et me surprendre complètement
Au niveau des personnages secondaires, j'ai là encore été désarçonnée. La première - et sans grande importance dans le roman -, c'est Magdalena, juste parce qu'on a le même prénom *Fallaitquejeledise* Allez, retour au sérieux ! Thomas a pour moi aussi été un personnage qui m'a étonnée, en plus de me séduire... Sauf que Hunter en a fait de même, et soudain mon coeur ne savait plus où ni pour qui battre. J'ai eu des gros coups de coeur pour les personnages de Mystic City, que j'ai trouvé vraiment bien construits, et à bien des égards inattendus. Par contre, les parents d'Aria... Si j'avais pu les jeter du haut des hauteurs, je l'aurais fait sans sourciller *ohcestméchant*/baffe/
Quant à la réalité de ce roman, elle m'a littéralement terrifiée. La montée des eaux est une vérité, l'aspect politique est loin d'être abstrait et purement fictif. Plus je lisais Mystic City, plus je me disais que tout ça pouvait nous arriver dans un futur proche, que tout cela arrivait déjà par endroits. Et, allez savoir comment, je m'étais imaginée que ce roman parlait de sirènes... J'ai vraiment débloqué sur ce coup-là, mais j'ai aimé le fantastique qui est venu pimenté l'intrigue ! L'idée a été bien introduite et m'a totalement convaincue. Donc finalement, je n'ai pas été déçue une seule seconde. Et je me demande encore comment j'ai pu imaginer un truc sur les sirènes... *pfff* 
Après des tas d'histoires d'amour, celle d'Aria a encore réussi à me gagner. Elle m'a fait battre, elle m'a attendrie, elle m'a chamboulée. Pourtant, je ne pense pas être bon public, parce que j'ai quand même quelques exigences, souvent difficiles... La plume de Theo Lawrence y est pour quelque chose, sans aucun doute. Elle était forte quand il le fallait, tendre quand le moment s'en ressentait. J'ai vraiment eu l'impression d'être au coeur de l'histoire et je suis passée d'une émotion à l'autre au fur et à mesure que je tournais les pages, que j'avançais avec Aria, tant dans le présent que dans son passé. 
Les quatre cents pages de Mystic City sont passées sans que je ne les vois ! S'il y a des moments où on perd de vue l'intrigue principale, le roman ne manque pas d'action et de rythme, notamment quand on en arrive aux deux dernières parties... De surprises en surprises, la tension monte crescendo jusqu'au final, l'ultime révélation. Moi qui ne pensais pas me prendre au jeu des intrigues politiques, j'en ressors convaincue, impatiente de lire le tome 2, Toxic Heart. 

Et s'il ne fallait qu'une citation pour vous convaincre : 
"J'éprouve quelque chose d'agréable et de familier, à la fois rassurant, sexy et irrésistible, dans le contact de ses lèvres, dans la manière dont sa langue se glisse doucement contre la mienne. Cet élan passionné ressemble à mes lettres d'amour : j'ai l'impression de retourner chez moi, enfin, sans même avoir eu conscience d'en être partie. 
Il dénoue mon ruban, le laisse tomber par terre et passe les doigts dans mes cheveux encore humides de la douche. J'ai le sentiment que nous nous connaissons depuis toujours... Ce pourrait être notre premier baiser comme le centième. Tout ça me donne le tournis, et je m'arrache à son étreinte afin de reprendre mon souffle."

~~~~~~
J'ai ouvert Mystic City de Theo Lawrence avec enthousiasme et j'ai fini ma lecture charmée, tout énamourée. Aria est un personnage qui m'a plu d'emblée et j'ai hâte de la retrouver. Quant à l'univers créé par l'auteur, il me laisse sans voix. 
Vous aussi succombez à cette histoire d'amour tout en hauteur et à ce roman merveilleux

8 commentaires:

  1. Je l'ai dans ma PAL, j'ai hâte de le sortir, la couverture est magnifique :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Prends ton temps ! Personnellement, je te dirais de ne pas l'ouvrir tant que la suite ne sera pas annoncée ^^

      Supprimer
  2. Oh mon dieu, tu me fais trop envie *-*

    RépondreSupprimer
  3. Ah, quelle chronique :D il est dans ma pal, je le lirai en octobre, trop hâte !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente qu'il t'ai plu également ;)

      Supprimer
  4. Réponses
    1. C'est qu'il a plu à beaucoup de monde on dirait :D

      Supprimer

Merci pour votre petit mot ♥