-->

Mes dernières chroniques :

https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/corbeaux-juliette-lemaitre-manipulation.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/operation-pantalon-cat-clarke.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/passenger-tome-1-alexandra-bracken.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/graces-tome-1-laure-eve.htmlhttps://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/demain-nest-pas-un-autre-jour-robyn-schneider.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/la-tour-aux-mille-etages-katharine-mcgee.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/phobie-douce-john-corey-whaley.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/coeurs-brises-tetes-coupees-robyn-schneider.html

lundi 28 avril 2014

=> Ne m'abandonne pas [Insaisissable, #3] - Tahereh Mafi <=

Coup de coeur, les amis ! Coup de coeur ! Ne m'abandonne pas de Tahereh Mafi, autrement dire le dernier tome de la trilogie Insaisissable, vient d'arrêter de faire battre mon coeur au moment même où ce sont annoncés les dernières phrases. Une conclusion géniale, qui m'a totalement faite craquer. C'est simple, je ne voyais pas de meilleure conclusion ! Merci, Tahereh Mafi, mille fois ! Et merci Michel Lafon pour avoir amené ce bijou en France

Éditeur : Michel Lafon
Collection : Michel Lafon Jeunesse
Genre : roman, dystopie
Public : dès 16 ans
Nombre de pages : 376
Date de parution : 27/03/2014
Prix : 17,90€

Résumé :
"JE SUIS PRISE AU PIÈGE
JE SUIS INSAISISSABLE

JE NE CROIS PLUS EN RIEN
JE M’EN REMETS À LUI

JE ME MÉFIE DE LUI
LUI SEUL PEUT ME DÉLIVRER

LA GUERRE EST INÉLUCTABLE
NOUS BRISERONS NOS CHAÎNES

ILS COMPTENT SUR MOI
JE NE LES ABANDONNERAI PAS"

Avis :
Pour éviter les spoils, je ne ferai pas de résumé de ce tome et tâcherai d'en dire le moins possible sur l'intrigue. Maintenant que c'est dit, commençons les réjouissances ! Et cela ne va pas être facile... puisque c'est aussi l'heure des adieux. [Bien qu'il reste la nouvelle du point de vue d'Adam à paraître ^^]

Insaisissable et moi, c'est une histoire d'amour qui est née au premier tome [chronique], qui a grandi pendant le deuxième [chronique], s'est renforcée au 1,5 [chronique] et a littéralement explosé pour le dernier opus. Une saga coup de coeur, au premier roman, découvert il y a déjà... plus d'un an [puisque je lisais le premier tome courant septembre 2012, souvenir de ma rentrée en fac *Haha*].Et pendant plus d'un an, mon coeur a battu au rythme des histoires de Juliette, au rythme des rencontres qu'elle a faites. et il a manqué des battements lorsqu'il a croisé la route de Warner... Mes yeux se sont illuminés face à la magnifique plume de l'auteure, aux couvertures vraiment incroyables que nous ont concoctées les graphistes de Michel Lafon. Chaque tome, chaque chapitre, chaque mot ont été un régal. Et c'est avec un gros pincement au coeur que j'ai tourné les dernières pages de Ne m'abandonne pas, avant de le refermer complètement. 
Pour vous en dire un peu plus quand même sur l'histoire de ce tome [promis, je n'en révélerai pas trop ;)], sachez qu'on démarre exactement là où s'est arrêté Ne m'échappe pas, et avec les conséquences que cela implique. Si bien que même si le deuxième tome date un peu dans nos mémoires, on reprend pied assez rapidement dans l'histoire et c'est tout aussi vite qu'on prend plaisir à replonger dans les pensées et les sentiments de Juliette. Et, force est de constater à quel point notre héroïne à changer ! Insaisissable propose vraiment une protagoniste principale en constante évolution, entre la quête d'elle-même et de ses volontés. Les choix de Juliette, ses pensées, ses états d'âme, toujours décrits et écrits avec finesse et intensité, n'ont pas manqué de me gagner et de me faire ressentir une foule d'émotions. Je me suis toujours sentie proche de ce petit bout de femme qui se révèle au fur et à mesure des tomes, dont la pensée et la confiance se développent avec raison et réalité. Après bien des épreuves, on retrouve dans ce troisième opus une Juliette accomplie, sûre d'elle et de ses pensées. Elle est plus affirmée, plus directe, et ça a un effet libérateur, soulageant. Inconsciemment, c'est comme si on était sûr de la laisser entre de bonnes mains, et je pense que c'est ce qui a joué dans mon apaisement à la fin de ce tome. Juliette a grandi, je suis fière d'elle et même s'il lui reste des choses à accomplir, elle a réussi à s'imposer, à prendre conscience d'elle, de ce qu'elle veut, et c'est vraiment WOW ! 
Ce revirement psychologique est l'un des éléments centraux, avec l'action finale. Et quant à cette dernière... Même si je ne me suis pas ennuyer pendant ma lecture, je me suis souvent demandé quand enfin les personnages feraient ce qu'il faut et attaquerait. Quand nous aurions le final du pourquoi et du comment de ce troisième tome, de cette trilogie dans son ensemble même. Et si j'ai trouvé que cela mettait du temps pour se mettre en place, je n'en ai pas moins été ravie du déroulement des choses [mais si, dans l'action, cela peut sembler un peu rapide]. Tahereh Mafi nous l'avait déjà confié, sa dystopie sert de décor à ses personnages, à l'histoire qu'elle a voulu nous raconter. Ce n'est donc pas l'une des priorités, ou quelque chose sur lequel l'auteure s'attardera. A tort ou à raison, qu'importe. J'ai été conquise par ce final, par ce qui est arrivé et comment les choses se sont mises en place. Il n'est peut-être pas celui que tout le monde attend, exactement comme chacun le pense. Mais au regard des premiers tomes, en visualisant toute la tram de l'intrigue et avec les deux spin off de la trilogie, on sait que c'est comme cela que les choses devaient se terminer. Et qu'une autre fin, que d'autres choix, auraient semblé totalement incohérent par rapport à ce qui avait été donné avant. 
Niveau personnage, même si là encore je suis obligée de me museler, je voulais faire une dernière référence aux trois principaux personnages masculins. *Kenji, Adam, Warner [♥_♥], c'est pour vous !* Chacun d'eux a eu sa place dans l'histoire, son 'utilité', et s'il est difficile de quitter Juliette, il est tout aussi difficile de les laisser, eux. Kenji, ce joyeux luron qui a apporté sa dose de rire et de lumière dans les moments les plus sombres, de ses piques, de ses taquineries, de son besoin de toujours détendre l'atmosphère. Adam, parce qu'il est en parti pour quelque chose dans le développement de Juliette et parce que c'est un personnage vraiment attachant. Et Warner *soupir* Warner... Ce personnage improbable, fascinant, sombre, que j'ai d'abord haï pour ensuite l'aimer inconditionnellement. Ces trois-là ont fait tellement, tant dans le récit que pour Juliette, qu'il fallait quand même que je parle un peu d'eux [mais si vous voulez, on peut aussi en parler plus longuement, il y aurait tellement à en dire]. 

Bref, Ne m'abandonne pas est le tome final, celui des dernières révélations, des dernières surprises, des derniers choix. Le tome qui vous réconcilie avec la trilogie si vous n'avez pas vraiment apprécié le deuxième. Prenant, bouleversant, entraînant, comme au premier tome. Et au point final, on ne peut s'empêcher de penser : "la boucle est bouclée."

~~~~~~
Une chose est certaine, si Tahereh Mafi a un autre projet d'écriture, il est certain que je le suivrais avec attention. C'est une auteure qui maîtrise les mots, qui a su toucher tout un public, et qui a créé de toute pièce une histoire magique et magnifique, qui m'aura fait vivre de superbes moments.  
Alors si vous ne connaissez pas Insaisissable, je vous conseille fortement de craquer. Si vous en avez entendu parler, laissez-vous tenter. Et si vous avez aussi fini cette trilogie, pleurons ensemble [et réjouissons-nous aussi ^^] !

2 commentaires:

  1. J'adore cette trilogie et la conclusion est géniale ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai beaucoup aimé aussi [et je crois que ça se voit ^^]. Quant à la conclusion, c'était tout à fait celle que je voulais :D

      Supprimer

Merci pour votre petit mot ♥