-->

Mes dernières chroniques :

https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/corbeaux-juliette-lemaitre-manipulation.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/operation-pantalon-cat-clarke.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/passenger-tome-1-alexandra-bracken.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/graces-tome-1-laure-eve.htmlhttps://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/demain-nest-pas-un-autre-jour-robyn-schneider.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/la-tour-aux-mille-etages-katharine-mcgee.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/phobie-douce-john-corey-whaley.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/coeurs-brises-tetes-coupees-robyn-schneider.html

jeudi 12 septembre 2013

=> Elyon - Patrick Carman <=

Contrairement à ce que pourrait laisser à penser le titre de cet article, Elyon n'est pas un tome ou un one-shot, mais une trilogie de Patrick Carman. Parue en 2006 chez Bayard Jeunesse, cette saga se compose de trois tomes : Le mystère des Monts Obscurs, La vallée des Épines & Le dixième cité. Je l'ai découverte cet été chez une amie [qui m'a offert les tomes ] et après avoir dévoré les deux premiers, j'ai pris un petit temps avant d'attaquer le troisième. Chose faite, je me dois de vous faire découvrir ce monde rempli de merveilles !


Éditeur : Bayard Éditions
Collection : Bayard Jeunesse
Genre : roman, fantastique
Public : dès 11 ans
Prix [unitaire] : 11,90€

 

Résumé : 
"Comme tous les étés, Alexa, douze ans, se rend dans la cité de Bridewell en compagnie de son père. Elle n'a qu'une idée en tête : trouver comment passer de l'autre côté des fortifications érigées pour protéger le royaume de Warvold des forces maléfiques qui, selon la légende, régneraient dans les forêts et les collines des terres d'Elyon. Cet été-là, Alexa découvre un passage secret ! Aidée par les animaux de la forêt, avec lesquels elle parvient à communiquer grâce aux pouvoirs d'une pierre magique, elle apprend la véritable nature du danger qui menace le royaume, dont le destin repose désormais entre ses mains..."

Avis
Bien qu'il y ait beaucoup de choses à dire sur Elyon, je préfère tout regrouper en une seule chronique. Les tomes sont assez courts, et à la lecture de l'un appelle à la lecture de l'autre, alors même en ayant laissé du temps [un peu] entre les trois tomes, j'ai du mal aujourd'hui à les dissocier. L'histoire et l'action s'y suivent avec une bonne constante, comme si nous ne changions pas de roman. Je commence donc une chronique, que j'espère, à cette image ^^

Depuis qu'elle y séjourne chaque été, Alexa rêve de franchir les murs qui protègent Bridewell, d'explorer les vastes terres d'Elyon, de vérifier les légendes qui l'ont vue grandir. Plutôt que de passer chaque jour dans la bibliothèque de la cité, elle veut vivre les aventures que lui content ses romans préférés. Alors, lorsque l'opportunité se présente, la jeune fille n'a aucune hésitation et saisit sa chance. Son aventure l'amènera à soulever les mystères qui entourent le royaume, ébranler les convictions qu'elle avait. Sa mission : sauver la terre d'Elyon. Et ses amis ne seront pas de trop pour l'aider : Murphy, l'écureuil frénétique, Yipes, le nain, Odessa, la louve et Armon, le géant. Alexa elle-même n'aurait pas supposé une telle diversité sur les terres de son enfance... 

Je me demande comment j'ai pu passer à côté de cette série en 2006 ?! A ce moment, elle aurait eu tout ce qu'il fallait pour me séduire. Mais sept ans plus tard, le challenge est encore réussi. Même si au début... Sur le coup, j'ai eu légèrement peur que le texte soit trop jeunesse, que je n'arrive pas à m'identifier à l'héroïne, que j'ai passé l'âge. Mais mon amie sait exactement ce qui me plaît et elle ne s'est pas trompée ! Preuve en est que je ne suis pas passée loin du coup de coeur avec cette saga. Parce que j'ai accroché à tout et que j'ai eu beaucoup de mal, pendant mes lectures, à devoir refermer les livres pour X ou Y raisons. Et attendre un peu pour lire le troisième m'a mise au supplice. Alors, si vous aussi vous pensez avoir affaire à une saga trop jeunesse, je peux vous dire qu'Elyon peut se lire à tout âge lorsque l'on aime l'aventure et les voyages, les quêtes dangereuses et les amitiés extraordinaires. 
Pour commencer, j'ai adoré le monde inventé par Patrick Carman ! La nature, les animaux qui parlent, les pierres magiques, dès les premières pages, l'enfant qui est en moi a resurgi avec force et à savourer le moindre instant. L'auteur m'a permis de retrouver mes dix ans, quand je rêvais de parler à mon chien et de partir à l'aventure avec des oiseaux [si, si...] Et la façon dont il parle de tout ça !! C'est loin de faire gamin, bien au contraire. Sans que le texte soit trop compliqué, le vocabulaire est riche et développé, entraînant, rythmé. On plonge rapidement dans le monde d'Alexa, un lieu tout à fait imaginaire où il fait bon de se retrouver. La plume de Patrick Carman se déploie avec efficacité, aussi adroite dans ses descriptions que dans l'action. On suit chaque aventure comme si nous y étions et les lieux nous apparaissent tous avec beaucoup de précisions.
Pour l'histoire, en dehors d'être mignonne comme tout, je l'ai surtout trouvée terriblement addictive. Du début à la fin, on est pris dans la ronde des personnages, avide comme eux de découvrir les moindres mystères de la cité et des terres d'Elyon. Un flot de questions nous brûle les lèvres : quelles sont les menaces ? comment Alexa va-t-elle faire ? elle et ses amis réussiront-ils ? quels dangers les attendent ? Pour une série jeunesse, j'ai trouvé que l'auteur ne ménageait à aucun moment son lecteur : les actions s'enchaînent, les frissons sont au rendez-vous, et les émotions tout autant. Il y a des rebondissements, du suspense. J'ai compris avec cette lecture que jeunesse ne rime pas forcément avec pincette [ou plat]. Le tout sans aller dans l'extrême et en restant accessible à un jeune public [il ne faudrait pas que sa lecture le terrorise ;)]. Ce qui a été une bonne surprise ! J'avais peur que tout soit léger, de ne pas retrouver le tourbillon qui me prend parfois, de ne pas "participer" à l'aventure... Mais mes attentes ont été largement dépassées et j'ai été bien plus qu'une simple spectatrice. Grâce à Alexa...
Ce devait être un signe, j'ai toujours eu tendance à plus facilement m'entendre avec des personnes plus jeune que moi. La rencontre avec Alexa s'est très bien passée :) Cela fait du bien de retrouver une héroïne qui n'est pas forcément en quête d'un amour fou, où la romance n'est pas une dominante. D'ailleurs, je dirais même qu'elle est inexistante, parce qu'elle  n'est pas l'objet ni l'une des valeurs revendiquées dans les romans. On retrouve en Alexa une jeune fille en accord avec son âge, c'est-à-dire oublier les pré-ado d'aujourd'hui qui pensent maquillage/mode/garçon. Elyon joue davantage sur l'amitié et les liens familiaux. Alexa, dans sa mission, rencontre beaucoup de personnes/animaux, lie des liens très fort avec eux. Et c'est aussi ça que sa quête l'amènera à trouver. Des amitiés sincères, qui la sortent un peu de ses romans et de sa solitude, bien qu'elle ne soit jamais évoqué. Et le lecteur se lie lui aussi à cette jeune fille pétillante et pleine d'entrain, rêveuse et en manque d'aventure. Elle nous emporte dans son sillage, nous amuse, nous rend parfois nostalgique. Et malgré les dangers qui lui font obstacles, la fatalité qui rôde, elle ne perd pas le cap une seule fois, soutenue par les animaux et le nain qui l'entourent.
Mention spéciale à l'écureuil, Murphy ! Il m'a fait rire plus d'une fois et toute son énergie était souvent contagieuse. Cette petite boule rousse en a dans le ventre et j'ai été très admirative du courage de ces deux personnages. Rien à voir, mais parfois, j'avais l'impression d'y revoir Ewilan [Pierre ]. Allez savoir pourquoi, même moi je peine à me l'expliquer. Je pense que c'est toute cette histoire de quête, cet univers différent et sans repère, cette soif d'aventures,... et le fait d'avoir retrouvé moi aussi mes treize ans [l'année où j'ai découvert Pierre ]. Je me suis aussi beaucoup attachée à Warvold, ce baroudeur plein de secrets, qui ne cesse de se dévoiler et de s'échapper. Patrick Carman nous offre une palette de personnages vraiment saisissants et très intéressants !


~~~~
Une saga que j'ai dévoré plus que je ne l'ai lue, et avec laquelle j'ai passé d'excellents moments ! Elyon m'aura permis de revivre ma jeunesse et de rêver encore que tout est possible
Patrick Carman nous entraîne dans une aventure inoubliable !
Connaissiez-vous cette série ? 

1 commentaire:

Merci pour votre petit mot ♥