-->

Mes dernières chroniques :

https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/corbeaux-juliette-lemaitre-manipulation.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/operation-pantalon-cat-clarke.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/passenger-tome-1-alexandra-bracken.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/graces-tome-1-laure-eve.htmlhttps://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/demain-nest-pas-un-autre-jour-robyn-schneider.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/la-tour-aux-mille-etages-katharine-mcgee.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/phobie-douce-john-corey-whaley.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/coeurs-brises-tetes-coupees-robyn-schneider.html

samedi 30 septembre 2017

=> Wonder woman : Warbringer - Leigh Bardugo <=


Éditeur : Bayard 
Résultat de recherche d'images pour "logo w"Image associéeRésultat de recherche d'images pour "oiseau twitter"Résultat de recherche d'images pour "loga instagram"
Auteur : Leigh Bardugo
Résultat de recherche d'images pour "logo w"Image associéeRésultat de recherche d'images pour "oiseau twitter"Résultat de recherche d'images pour "loga instagram"
Traductrice : Marion Roman
Genre : fantastique, aventure
Public : dès 14/15 ans
Nombre de pages : 400
Date de parution : 06/09/2017
Prix : 16,90€
- One-shot -
- À venir : Batman ; Catwoman & Superman -

Résumé
« Un jour, elle sera la plus grande superhéroïne de tous les temps : Wonder Woman. Mais elle n’est encore que Diana, 17 ans, princesse des Amazones. Quand un bateau explose au large de son île, Diana porte secours à la jeune Alia, bravant ainsi l’interdiction faite aux Amazones d’accueillir des humains parmi elles. Et Diana pourrait le payer d’autant plus cher qu’Alia est une Warbringer : descendante d’Hélène de Troie, elle fait souffler partout un vent de discorde. Ensemble, de New York à la Grèce, les deux jeunes filles vont pourtant tenter de contrer la malédiction qui pèse sur Alia. »

Avis
Leigh Bardugo, c'est la mention (indispensable) qui m'a fait craquer pour Wonder woman : Warbringer. Et le fait aussi qu'on revisite l'adolescence des super-héros, je l'avoue. Parce qu'en dehors de ces arguments, je ne suis pas la plus calée côté Marvel/DC Comics et pas toujours la plus intéressée par le sujet. Mais comment dire non à Leigh Bardugo ! Wonder woman : Warbringer est le premier roman des quatre prévus sur les héros DC Comics. Et il m'a donné envie de plus

Diana est une jeune amazone, fille de la Terre. Contrairement à ses soeurs, elle est née sur Themiscyra, l'île des Amazones. Invisible et interdite aux humains, Diana va briser la règle en sauvant Alia de la noyade. Un acte de bravoure certes, mais il s'ensuit des conséquences que la jeune fille n'avait pas vu venir. Désireuse de sauver son île et Alia, Diana choisit de quitter son peuple. Seulement, sera-t-elle la bienvenue à son retour ?

Wonder woman : Warbringer est une tuerie ! Néophyte comme pas deux sur le sujet (et je n'avais pas encore regardé le film à ce moment-là), je craignais tout de même un peu de m'ennuyer ou de ne pas accrocher. J'ai juste pris ce roman pour ce qu'il était : un roman Young adult, qui retrace l'histoire d'une jeune amazone aventurière et courageuse. Et je l'ai laissé m'entraîner plus loin, m'apprendre quelques petites choses sur ce personnage et sa mythologie.
Leigh Bardugo m'a encore totalement transportée dans son univers, sur une île méconnue, parmi un groupe de femmes fortes, guerrières, powerful. Elle a su me communiquer leur fougue, leur amour, leur lien. J'ai aimé l'oeil qu'elle a posé sur l'île, l'histoire qu'elle a crée autour du personnage de Wonder Woman (plus encore après avoir vu le film quelques jours plus tard). Leigh Bardugo, et c'est tout ce que j'aime chez elle, a su s'imprégner de cet univers, le faire sien et nous l'offrir.
Plus encore, je me suis liée aux personnages, notamment Diana, très rapidement ! On a vite envie de prendre Diana sous notre aile, de lui parler de notre monde, de la défendre - même si elle n'a pas vraiment besoin de nous. Puis il y a Alia, Jason, Nim et Théo. Coup de coeur pour Jason et Nim, même si ma relation avec le premier n'a pas été des plus faciles au départ. Ce sont des personnages qui vont emmener Diana dans leur monde, amener un peu de légèreté, de dérision.
L'intrigue en elle-même a été une très belle découverte ! Suspense, tension, action, révélations, comme d'habitude, Leigh Bardugo gère son récit. On ne saisit pas toujours les secrets qu'elle cache dans ses personnages, les prochains coups qu'elle leur affligera. Je pense notamment à Jason, personnage dont je n'ai rien vu venir. Assez obtus à la première impression, il se révèle au fur et à mesure de l'histoire et m'a souvent surprise.
Vous l'aurez compris, Leigh Bardugo est capable de m'entraîner où elle le veut. Girl, I'm yours J'ai aimé découvrir Wonder Woman en apprenant à connaître Diana, une adolescente amazone. J'ai aimé les voyages et les chemins sur lesquels l'auteur nous a guidé. J'ai aimé sa plume, l'humour apporté par Nim, le sérieux qui suivait toujours Jason, la légèreté de Théo, le regard de Diana sur notre monde. Au delà de tout ça, je reste aussi accrochée aux valeurs que transmet Wonder Woman :  Warbringer.

~~~~~~
Une première collaboration réussie pour Leigh Bardugo et DC Comics ! Que vous soyez à fond sur l'univers DC Comics, simples amateurs ou total néophytes, ce roman sera assurément une bonne lecture. Le ton convient à tous les lecteurs ! 
Prochain rendez-vous avec Batman, sous la plume de Marie Lu ! 

L'avis des copines : 

+ Merci aux éditions Bayard

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre petit mot ♥