-->

Mes dernières chroniques :

       

mercredi 27 septembre 2017

=> Harper in summer - Hannah Bennett <=

Éditeur : Rageot
Image associéeRésultat de recherche d'images pour "oiseau twitter"Résultat de recherche d'images pour "loga instagram"
Auteur : Hannah Bennet
Genre : contemporain, ado
Public : dès 14 ans
Nombre de pages : 336
Date de parution : 28/06/2017
Prix : 15,50€
- One-shot -

Résumé :
« À cause d'une erreur de réservation, Harper, bientôt 15 ans, passe l'été avec sa famille bobo, ses détestables cousines et son meilleur ami Josh dans une maison pourrie au bord d'un lac glacé du Montana. Face à eux, les somptueuses demeures des millionnaires dont les enfants, d'une beauté rare, sillonnent le lac en hors-bord. Invités à une fête, Harper et Josh font face à Quinn et Tristan. Face à tant de nouveauté et de liberté, va-t-elle succomber au charme de cet été d'exception ? »

Avis :
Je vous en parlais au début de l'été, dans une sélection de livres pour les vacances/la saison estivale. Je l'ai lu entre bord de plage, train bondé et parc verdoyant. Résultat, l'effet a été super ! Harper in summer est un roman qui sent l'été, qui vous le fait ressentir et a cette capacité de faire briller davantage le soleil, de rendre votre journée plus belle. Parce que l'intrigue est choupi, parce qu'elle vous captive totalement et que Harper... Vous ne l'oublierez pas de sitôt !

Changement de plan pour Harper : elle ne passera pas l'été avec sa mère, son meilleur ami et sa famille dans l'hôtel où ils se rendent chaque été. Ce sera finalement réunion de famille au sein du vieux chalet familial, l'étang en guise d'océan, la cousine pas super gentille comme compagne de chambre. Pour couronner le tout, voilà que Josh devient distant et idiot... Mais une rencontre avec ses voisins d'été et Harper parvient à supporter tous ces petits tracas. Tristan pourrait bien embellir son été !

Truffé de références, notamment aux Hauts de Hurle-Vent de Charlotte Brontë, je suis tombée sous le charme de cette histoire, simple mais ô combien évocatrice de ces étés qui changent tout, de ces semaines charnières qui bouleversent les ados. Harper in summer, ce n'est pas seulement le parfum de l'été et des barbecues en famille. C'est aussi une histoire d'amitié et de premier amour, de petits secrets de famille et de grandes révélations.
Et tout commence par quelques changements : on choisit un autre lieu de vacances, on invite toute la famille - même la partie la plus acariâtre -, genre grosse réunion, et on laisse mijoter quelques jours... Alors, oui, parfois, je me demandais quels étaient ces secrets près de faire tout imploser, Hannah Bennett distillant des indices ici et là. Mais à d'autres moments, je regrettais cette ambiance, tendue, ces engueulades, à demi-mots. Sauf que les tensions, ça existe, ça fait partie de la vie de famille. Et que l'humour de Harper et Josh aide beaucoup à lisser le tout !
Au début, j'ai tout de même eu quelques soucis avec Harper. Son sarcasme me faisait un double effet : j'appréciais sa repartie, mais je la trouvais parfois blessante. Bon, le petit copain de sa mère n'aidait pas toujours, je lui accorde ! Finalement, sa personnalité amène beaucoup de piquant et d'humour. Un humour qui est décuplé en compagnie de Josh... Harper est une fille simple, qui se révèle touchante et que le lecteur pourra comprendre facilement.
Avec Harper in summer, Hannah Bennett nous offre un récit drôle, plein de vie, et bien plus chaleureux que je ne le pensais. Si je me suis vite doutée d'un morceau d'intrigue, ce n'était qu'une partie du tout. Sans en faire trop sur le mal être adolescent et les affres de l'adolescence, l'auteur pose la question de l'identité et de l'amitié, des relations familiales et amoureuses. Et nous montre à quel point notre regard sur une personne peut soudain changer

Et s'il ne fallait qu'une citation pour vous convaincre :
« J'ai pu cependant tirer quelques conclusions : le meilleur moment d'un baiser se trouve exactement avant, quand on a le cœur qui bat à cent à l'heure et qu'on sent les lèvres de l'autre se rapprocher, et qu'on a peur et envie à la fois. Embrasser quelqu'un, c'est définitivement se jeter dans le vide. 
Embrasser quelqu'un, c'est du saut à l'élastique, sans élastique. »

~~~~~~
Harper in summer de Hannah Bennett a été un excellent compagnon d'été ! Je suis même d'avis que c'est une lecture savoureuse, à toutes les saisons. Alors, lisez... Et tombez amoureux ♥

L'avis des copines : 
Léa Touch Book

1 commentaire:

  1. Une lecture qui m'avait également beaucoup plu :) Et, je n'hésiterai pas à le relire l'été prochain !

    RépondreSupprimer

Merci pour votre petit mot ♥