-->

Mes dernières chroniques :

https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/corbeaux-juliette-lemaitre-manipulation.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/operation-pantalon-cat-clarke.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/passenger-tome-1-alexandra-bracken.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/graces-tome-1-laure-eve.htmlhttps://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/demain-nest-pas-un-autre-jour-robyn-schneider.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/la-tour-aux-mille-etages-katharine-mcgee.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/phobie-douce-john-corey-whaley.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/coeurs-brises-tetes-coupees-robyn-schneider.html

dimanche 29 novembre 2015

=> In the after - Demitria Lunetta [In the after, #1] <=

En guise de deuxième lecture pour Halloween, j'ai opté pour un roman que je souhaitais lire depuis un moment et que je me réservais justement pour l'occasion. C'est dans une forêt pleine de bruits (vent, feuilles mortes, joggers) que j'ai commencé In the after de Demitria Lunetta. Si j'ai vite sursauté au moindre craquement/bruissement, je peux aussi vous dire que j'ai vite été happée par le récit et en suis ressortie avec un charmant coup de coeur

Éditeur : Lumen
Traductrice : Maud Ortalda 
Genre : post-apo, fantastique, YA
Public : dès 14/15 ans
Nombre de pages : 409
Date de parution : 11/09/2014
Prix : 15€

Résumé
« Amy est devant sa télévision quand le pire se produit, quand ILS attaquent. New York, Paris, Tokyo... Des créatures sans pitié déferlent, et dévorent les humains. Personne ne sait d'où ils viennent mais une chose est sûre : la population de la planète décroît dramatiquement en quelques jours à peine. À l'abri de la grille électrifiée de sa maison, Amy parvient à leur échapper... mais pour combien de temps ? 
Elle qui a perdu tous les siens parvient tout de même à recueillir Baby, une petite fille qui a miraculeusement survécu aux crocs acérés des nouveaux maîtres du monde. Trois ans qu'elles survivent en autarcie, quand d'autres survivants commencent à se manifester. Elles pensent que leur enfer est terminé... mais il ne fait que commencer ! »

Avis
Rapidement transportée par l'histoire, je ne vous cacherais pas que dans mon petit bois, les petits bruits sont vite devenus assourdissants. Une branche craquait que j'imaginais sans peine un montre furieux et affamé sortir d'un buisson ou de derrière un arbre. On se prend d'emblée d'affection pour Amy, on s'identifie si simplement, on comprend si facilement les codes de cet univers post-apo... Bref, j'ai succombé aux charmes de In the after en moins de temps qu'il n'en faut pour dire « florae » !

Il m'a fallu pas mal de temps pour craquer, beaucoup de prélectures en magasin, de passages devant à me demander si oui ou non je craquerais, de retour à la maison les mains vides. Jusqu'à ce jour où je me suis assise dans le rayon pour commencer à le lire et où il m'a finalement accompagné en caisse. Je redoutais en fait le côté silencieux du roman, l'absence de dialogue, l'absence de compagnie d'Amy. J'avais peur de tourner en rond, de lire plus de descriptions qu'autre chose, et de ne pas être capable de m'insérer dans l'histoire. Trente pages plus loin, je me suis rendu compte à quel point cette idée était ridicule
En fait, le silence n'est en aucun cas une gêne tant l'action, les personnages et l'univers sont prenants et n'ont guère besoin de bruit. Ce tout nous fait passer outre l'absence de dialogues, la nécessité de se déplacer sans bruit, l'isolement subi par notre héroïne. Efficace, addictif, voilà des qualificatifs qui collent à merveille au roman ! In the after démarre fort et vite, l'action est présente d'entrée de jeu et le lecteur s'accroche à Amy dès le premier regard. Le lecteur se retrouve vite hors d'haleine, mais tout aussi incapable de reposer sa lecture
Pourquoi ? Parce que Amy est un personnage so badass ! Une survivante comme il fait plaisir à en voir et à côtoyer. Sa vie bascule d'un extrême à l'autre après l'arrivée des monstres : exit les amies, les sorties, le lycée, bonjour monstres, silence et obscurité. Amy se retrouve toute seule. Seule pour comprendre les habitudes de ces monstres, seule pour subvenir à ses besoin. Pourtant, elle en prend son parti et apprend. Se déplacer, se taire, se battre, survivre, vivre autrement. Notre Amy est loin de succomber à la facilité ! Et quand elle trouve Baby... Mon coeur a fondu à la vue de ce trio inattendu ! Un soupçon de mignotitude et d'amour dans ce monde sombre ! 
Mais un personnage badass et une histoire de monstres fous de chair humaine ne seraient rien sans l'écriture de Demitria Lunetta ! À couper au couteau, incisive, dépouillée, la plume de l'auteur est PARFAITE ; n'ayons pas peur des mots. Elle a le don de maintenir le suspense, de mettre son lecteur au supplice et maîtrise indéniablement le fash-back. Moi qui ne suis pas toujours fan de ces aller/retour dans le temps, j'ai apprécié suivre Amy dans son présent autant que dans son passé, d'en apprendre ainsi plus sur elle et sur sa vie d'avant. Un détail qui nous permet de prendre conscience de l'évolution des personnages, vis-à-vis de leur personnalité comme de leur lien.
Vous rêvez d'un guide de survie en période d'invasion ennemie/monstre/extraterrestre ? Vous pouvez sans problème ajouter In the after à votre liste ! Si j'ai complètement loupé le coche en matière de zombis/extraterrestres - je suis du genre à les préférer gentils et mignons -, je me surprends de plus en plus à apprécier ces univers post-apo redoutables, où des êtres monstrueux mettent tentent de mettre l'humanité en péril. Demitria Lunetta nous livre ici un monde complet, une théorie tellement plausible/folle et une intrigue rondement menée ! Je n'ai rien vu venir, de l'intrigue ou de mon coup de coeur, je me suis laissée surprendre plus d'une fois, j'ai frissonné autant qu'il m'est arrivé de rire... et j'en redemande

~~~~~~
In the after de Demitria Lunetta a été un vrai et gros coup de coeur ! Coup de coeur pour un univers post-apo que j'ai aimé plus que je ne l'attendais. Coup de coeur pour la plume de l'auteur qui correspond si bien au roman. Coup de coeur pour Amy et Baby, deux héroïnes qui sont entrées dans mon coeur juste comme ça. Coup de coeur pour la découpe de l'intrigue, ses parties, ses flash-back, ses révélations. Coup de coeur pour l'ambiance, pesante, urgente. Coup de coeur pour l'écrin - Lumen nous offre encore une très belle couverture.
Jetez-vous dessus avant qu'un florae ne vous dévore !

Les copines ont aimé aussi : 
Léa touch book / Échos de mots / Plume sensible


Challenge jeunesse/young adult : 5/65

6 commentaires:

  1. Ooooh merci beaucoup d'avoir donné un lien vers ma chronique ♥ Je suis contente que tu aies eu un coup de coeur pour ce roman qui est vraiment génial :)!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir ! ♥ C'est clair ! Maintenant, j'espère que la suite sera à la hauteur ;)

      Supprimer
  2. Ouiiiiiiiii j'aime tellement quand les copines aiment mes livres chouchous! :D
    VIVE AMY LA MEILLEURE DES MEILLEURES DE LA TERRE <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est que tu as de bons goûts ;)
      J'ai tellement hâte de la retrouver !

      Supprimer
  3. J'ai adoré ce premier tome et sa suite :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai hâte de la découvrir (forcément, c'était un achat inévitable à Montreuil :p) !

      Supprimer

Merci pour votre petit mot ♥