-->

Mes dernières chroniques :

https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/corbeaux-juliette-lemaitre-manipulation.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/operation-pantalon-cat-clarke.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/passenger-tome-1-alexandra-bracken.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/graces-tome-1-laure-eve.htmlhttps://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/demain-nest-pas-un-autre-jour-robyn-schneider.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/la-tour-aux-mille-etages-katharine-mcgee.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/phobie-douce-john-corey-whaley.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/coeurs-brises-tetes-coupees-robyn-schneider.html

samedi 14 janvier 2017

=> L'échappée - Allan Stratton <=

Lu en LC avec Lou lit là
Éditeur : Milan
Traductrice : Sidonie Van den Dries
Genre : suspense, contemporain, YA
Public : dès 15 ans
Nombre de pages : 253
Date de parution : 07/09/2016
Prix : 13,90€
- One shot -

Résumé
« « Comment peut-on ne pas vouloir sortir avec Jason ?
Il est ultra cool. [...] Jason, pour moi, c'est un rêve qui se réalise. »

Hélas pour Leslie, son rêve va vite tourner au cauchemar...
Jason, le nouveau qui attire tous les regards, n'est pas le garçon bien qu'il paraît être. Lentement, il tisse sa toile autour d'elle.
Pour qu'elle ne puisse plus s'échapper. Pour qu'elle lui appartienne.
Corps et âme. »

Avis :
Après avoir fortement apprécié Les chiens, je me suis plongée les yeux fermés dans L'échappée d'Allan Stratton. Le côté flippant en moins m'a attirée et je me souviens avoir été littéralement retenue par la plume de l'auteur lors de cette première rencontre. Si on voit le thème du roman se dessiner clairement à la lecture du résumé, je restais intriguée par la mise en place, le fonctionnement de l'intrigue et des personnages. Sera-t-il à la hauteur de ma première découverte ? 


Leslie a quinze ans, elle entre en seconde et ne pense plus qu'à ce nouveau terminal, Jason. Belle gueule, auréolé d'un peu de mystère, sourire en coin, il a l'air parfait. Poussée par ses amies, dans une tentative de fanfaronnade aussi, Leslie l'approche. Il est encore plus charmant de près, et plus encore après le baiser qu'il lui donne. Il est doux, il est tendre. Pas un seul moment la jeune fille ne se doute du danger que représente ce garçon. Et quand elle le comprend, il est déjà trop tard...

J'aurais pu avoir un coup de coeur pour ce roman, vraiment. Sauf que le caractère antipathique de Leslie et l'impression de voir venir le comportement de Jason m'ont tout de même un peu gâché ma lecture. J'ai eu beaucoup de mal à comprendre le personnage principal : ses provocations, ses colères, ses silences. Et une grosse alerte rouge a clignoté dans ma tête après sa première soirée avec Jason. Pire, au bout de quelques jours, ses attentions et ses sourires en coin sentaient l'embrouille à plein nez. Malgré ces détails, une fois L'échappée commencé, je n'ai pu m'en ... échapper !  
C'est simple, je l'ai englouti en une fin d'après-midi, incapable de m'en défaire ou de le reposer. Nul doute que s'il y avait eu un impératif entre temps, j'aurais probablement été incapable de ne pas penser à Leslie et ce qu'il lui arrive, genre obsession. Parce que j'ai eu beau ne pas totalement accroché à son personnage (je vous en reparle après), elle ne laisse pas insensible le lecteur. Son histoire prend aux tripes, nous laisse haletants, dans l'attente et le suspense. Je ne tournais pas les pages seulement pour avancer, mais aussi pour contenter ce besoin d'en savoir plus, l'avidité qui me saisissait à chaque fin de chapitre.
Leslie a été un point noir dès le départ, par contre... J'ai vraiment eu beaucoup de mal à accrocher avec elle. C'est une ado que l'on sent paumée, extravertie comme pour mieux se cacher, agressive pour qu'on ne puisse pas l'atteindre. J'ai été touchée par son histoire, j'ai eu envie qu'elle s'en sorte. Elle est intéressante, mais avait trop de hargne et de rage en elle pour moi. Pour autant, j'ai apprécié son évolution au fil de l'histoire, même si quelques réactions m'ont parfois paru excessives. Puis je me demandais alors quelles seraient mes réactions. En fait, il n'y a pas de mode d'emploi pour réagir à ça.
Et ça, c'est Jason. Le genre de bad-boy qui n'attire pas. Étrange à dire, n'est-ce pas ? Pourtant, tout respire le danger chez ce jeune garçon. Ses sourires en coin, le fait qu'il ne regarde pas toujours Leslie, son attitude trop calme par moments, ses excuses bidons. Dès qu'on le croise dans le récit, il dégage un quelque chose d'inquiétant, une aura de mystère qu'on n'a pas spécialement envie de percer. Mais il est beau gosse et Leslie tombe dans ses filets... 
Comme Allan Stratton me fait tomber dans les siens. Je remercie maman de m'avoir donné goût aux suspens et aux thriller (même si j'en lis peu, j'ai toujours adoré regardé les quatrièmes de couverture des romans que je lui ramenais de la biblio et les feuilleter aussi un peu sur la route. Bref) ! Sa plume est tellement prenante, je suis certaine qu'elle rendrait tout addictif - même une liste de courses. Il y a le bon rythme, la bonne dose de suspens, l'ambiance pressante et sombre. On s'y croit, même de l'extérieur du roman. Puis ce thème ! C'est une belle mise en lumière d'un sujet qui n'est pas évident, qui mérite pourtant de faire parler de lui. Pour que, justement, on ose en parler.

~~~~~~
Allan Stratton signe avec L'échappée un roman haletant et au suspense efficace ! Personnellement, j'ai rencontré quelques difficultés avec le personnage principal et senti venir Jason à des kilomètres, mais je me suis surtout laissée happer, captiver par le récit. Les chapitres sont courts, rythmés, ils nous tiennent captifs et à l'affût. On guette le moment où Leslie cessera tout ça, celui où Jason ira trop loin. On guette l'échappée, l'instant où la tension se relâchera. Et bien que je n'ai pas accroché avec les personnages, je ne peux que leur reconnaître leur crédibilité : Jason m'a littéralement hérissé le poil et Leslie finit par se rattraper. Tous deux gardent une construction intéressante et ne manquent pas de toucher/réveiller quelque chose en nous. 


+ Je remercie les éditions Milan pour cet envoi

4 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas ce roman, mais je pense qu'il me tenterait bien ! Pour le coup, je lis pas mal de thrillers / polars, alors bon, ça devrait me plaire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vraiment chouette pour un thriller ados ! Fais-moi signe si tu te laisses tenter.

      Supprimer
  2. Réponses
    1. J'ai oublié d'ajouter ta chronique, tiens !

      Supprimer

Merci pour votre petit mot ♥