-->

Mes dernières chroniques :

https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/corbeaux-juliette-lemaitre-manipulation.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/operation-pantalon-cat-clarke.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/passenger-tome-1-alexandra-bracken.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/graces-tome-1-laure-eve.htmlhttps://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/demain-nest-pas-un-autre-jour-robyn-schneider.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/la-tour-aux-mille-etages-katharine-mcgee.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/phobie-douce-john-corey-whaley.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/coeurs-brises-tetes-coupees-robyn-schneider.html

dimanche 5 juin 2011

=> Le retour de l'aube - Malorie Blackman <=

Puisque je m'étais arrêtée l'autre jour sur Le choix d'aimer et qu'entre temps j'ai fini la suite (et le dernier tome), je me suis dit que ce serait bien d'en faire la chronique.

Éditeur : Milan
Collection : Macadam
[Lien éditeur]
Genre : romance
Public : dès 14 ans
Nombre de pages : 416
Date de parution : 22/10/2009
Prix : 12,50 €

Résumé
"Tobey est amoureux de Callie. Fou amoureux. Pour son anniversaire, il veut lui offrir un cadeau digne d'elle, un cadeau de valeur. Alors il va accepter le pire :  effectuer une livraison pour le gang de McAuley. En échange d'un peu d'argent. Un peu d'argent qui le conduira directement en enfer..."

Avis :
Après la fin du troisième tome, il restait encore beaucoup de choses à dire, de sous-entendus à éclaircir. C'est ainsi que la trilogie initiale est devenue une quadrilogie. Que Malorie Blackman a su mener à merveille.
Pour ce dernier, beaucoup de choses sont différentes. Finis les multiples narrateurs, les nombreux points de vue possibles. Tout se concentre sur un seul personnage : Tobey ! Oui, le voisin de Callie, celui qui essaye désespérément (et maladroitement) de lui prouver son amour. Pour ma part, j'ai trouvé ça étonnant mais pour le moins bienvenu.
L'histoire relance aussi plus fortement les accrocs entre nihils et primas, entre blancs et noirs, à travers une nouvelle situation : les gangs. Tout prend une autre couleur, un autre sens, seule la trame de fond ne change pas. Pour l'auteur, il s'agit tant de montrer l'horreur des préjugés raciaux que la force de l'amour.
Même si j'ai trouvé que nous étions au fil des pages dans une sorte de flou par rapport aux ambitions de Tobey, je n'ai pas su me détacher de ma lecture avant la toute fin. J'y ai retrouvé des sentiments dépeints avec beauté, des instants qui nous donnent envie de fondre, et d'autres qui nous feraient crier. Cette histoire, c'est tant celle du combat nihils/primas que celle d'un jeune qui se cherche et se perd en cours de route. C'est le récit d'une descente dans les tréfonds de l'homme, c'est le tracé des chemins que l'être peut suivre par amour, c'est l'idée que beaucoup sont prêts à tout tenter juste pour voir leur rêve aboutir.
 
Je ne peux que vous conseillez de succomber à votre tour, de profiter des délices de cette histoire, de ce récit, qui m'aura mener à voir plus, voir plus loin...
 
Et pour les intéressés, il existe aussi une petite vidéo ici : Le retour de l'aube
Pour ma part, je la trouve plutôt bien faite et trouve dommage qu'il n'y en ait pas pour les autres tomes...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre petit mot ♥