-->

Mes dernières chroniques :

https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/corbeaux-juliette-lemaitre-manipulation.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/operation-pantalon-cat-clarke.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/passenger-tome-1-alexandra-bracken.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/graces-tome-1-laure-eve.htmlhttps://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/demain-nest-pas-un-autre-jour-robyn-schneider.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/la-tour-aux-mille-etages-katharine-mcgee.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/phobie-douce-john-corey-whaley.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/coeurs-brises-tetes-coupees-robyn-schneider.html

vendredi 3 juin 2011

=> Le choix d'aimer - Malorie Blackman <=

Et oui, parce que l'histoire de Séphy n'était pas encore finie... pour mon plus grand plaisir !


Éditeur : Milan
Collection : Macadam
[Lien éditeur]
Genre : romance
Public : dès 15 ans
Nombre de pages : 473
Date de parution : 27/04/2006
Prix : 13,50 €

Résumé
"Callie Rose a grandi. Elle sait tout de son père, enfin, tout ce que Séphy et Meggie ont bien voulu lui en dire. Mort dans un accident de voiture, Callum n'a jamais été un terroriste, n'a jamais tué personne, n'a jamais fait parti de la Milice de Libération. Mais Séphy a fini par se trahir en parlant si peu à sa fille de son père. Des failles sont nées entre elles deux, et la moindre rencontre se termine en dispute. C'est à ce moment précis que Jude apparaît dans la vie de Callie Rose, toujours décidé à assouvir son besoin de vengeance. Pis, Callie Rose est prête à l'y suivre..."

Avis :
J'étais contente d'avoir enfin la suite entre mes mains et de retrouver tous les personnages. Puis, j'avais hâte aussi de voir à quoi Callie allait ressembler, comment elle serait, comment elle agirait. Un nouveau personnage fait aussi son arrivée : il s'agit de Tobey, un voisin et ami de Callie, un voisin qui passe son temps à lui raconter les plus grandes bêtises, sauf quand il lui parle de son père. Là, le monde que Séphy avait construit pour Callie vacille et elle perd sa fille. Un fossé se creuse entre les deux, et Jude fait son apparition.
Après le deuxième tome, il me fait de plus en plus de mal. Une part de moi, bien que le voyant agir comme le pire des hommes, ne peut s'empêcher d'avoir de la peine pour lui, pour ce personnage qui ne parvient pas à se trouver et à faire fi de sa haine, de cette haine qui le consume. Une haine qui pourrait même finir par le tuer.
Callie Rose est superbe. Bien sûr, elle réagit par moments comme une enfant, mais j'ai trouvé qu'elle avait beaucoup de profondeur et qu'elle était vraiment réfléchie. Quant à Séphy, je n'ai pas compris tous ses choix, tout comme le fait qu'elle veuille tout cacher à Callie. Et que dire du retour de Sonny ? J'ai sincèrement cru que ça finirait par marcher avec lui, à marcher aussi pour elle. Mais Callum demeure. Et c'est une chose que j'adore dans cette série. Ce personnage est présent du début à la fin, comme si en fait, il ne l'avait jamais quittée.
Le final s'annonce presque trop vite, on le découvre entre les lignes et on est vite partagé... On cherche une autre échappatoire cependant, une autre solution. Mais on sait en même temps qu'il n'y a que celle-là, alors on se prépare à nouveau. Mais, la fin n'en demeure pas moins bouleversante, saisissante et à couper le souffle. Malorie Blackman parvient à nous mener jusqu'au bout de cette aventure comme en apnée, avec l'envie de savoir, l'envie de tout connaître, mais en même temps celle de préserver le silence, pour encore faire durer le plaisir.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre petit mot ♥