-->

Mes dernières chroniques :

https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/corbeaux-juliette-lemaitre-manipulation.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/operation-pantalon-cat-clarke.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/passenger-tome-1-alexandra-bracken.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/graces-tome-1-laure-eve.htmlhttps://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/demain-nest-pas-un-autre-jour-robyn-schneider.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/la-tour-aux-mille-etages-katharine-mcgee.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/phobie-douce-john-corey-whaley.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/coeurs-brises-tetes-coupees-robyn-schneider.html

mardi 13 août 2013

=> Glow - Amy Kathleen Ryan [Mission Nouvelle Terre, #1] <=

Après le week end chez ma copine, j'ai décidé de me jeter sur Glow d'Amy Kathleen Ryan, qui dormait dans ma PAL... Son homme ne m'en a dit que du bien et je reconnais qu'il n'est pas du tout de mauvais conseil ;) Puis, que mon amie ait été séduite était déjà un signe en soit ! Et avec la chronique des Lectures de bouch... Il ne m'en fallait guère plus. 
Sa lecture m'aura pris du temps, surtout avec la reprise du métro/boulot/dodo, mais au moins j'ai pu en profiter ! Et maintenant, je veux la suite de cette série ! 


Éditeur : Le Masque 
Collection : MSK
Genre : roman, YA, dystopie
Public : dès 15 ans
Nombre de pages : 389
Date de parution : 10/10/1990
Prix : 17,60€

Résumé : 
"Alors qu'elle vient de fêter son quinzième anniversaire, Waverly n'a connu qu'un seul foyer, l'Empyrée, une navette spatiale à destination de la Nouvelle Terre. 
Sa mission : mettre au monde les enfants qui peupleront la planète. Tous la destinent à Kieran, son ami d'enfance et le futur capitaine du vaisseau. Pourtant, Waverly aspire à une autre vie et les silences de son ami Seth l'attirent davantage que les exploits de Kieran. 
Lorsque le navire jumeau de l'expédition attaque l'Empyrée pour enlever toutes les jeunes filles, plus de temps pour s'interroger, Waverly et ses amies doivent survivre dans un milieu hostile aux pratiques très différentes des leurs."

Avis
Une dystopie comme il fait bon d'en lire :) Pour changer, elle change et pour dépayser, elle dépayse. C'est le moins que je puisse dire ! Glow nous déplace, littéralement, et révolutionne le genre. Ni plus ni moins. Finis les pays en ruines, les souterrains, les cités avec de hauts murs. A présent, montez dans des vaisseaux et explorez l'espace ! Par contre, le voyage risque d'être un peu long. Mais c'est pour mieux profitez de chaque instant.
Voilà plus de quarante ans que l'Empyrée et le Nouvel Horizon transportent des Hommes vers la Nouvelle Terre, puisque la planète bleue était devenue invivable. Les plus jeunes générations à bord n'ont jamais connu autre chose que le ciel étoilé et noir, les nébuleuses et la galaxie. Et moi qui ai toujours eu une petite fascination pour l'astronomie, les planètes et le tralala, je me sentais dans mon univers. :)

Kieran en est certain, il épousera Waverly. Après tout, ils sont parmi les plus âgés des enfants de l'Empyrée et ils se connaissent depuis tout petit. Mais un accident va venir bouleverser leur idylle : leur vaisseau se fait attaquer... par le Nouvel Horizon. Ils capturent les jeunes filles et quelques adultes, après en avoir tué une grosse partie, et repartent en laissant le vaisseau en assez mauvais état. A son bord, il ne reste que des adolescents, mais surtout beaucoup d'enfants. Pourtant, il va falloir s'organiser pour réparer les dégâts et maintenir l'Empyrée. Tandis que les garçons se rétablissent comme ils le peuvent et que Kieran se voit prendre la place du capitaine, les filles de leur côté découvrent le Nouvel Horizon et ses coutumes, avant de comprendre pourquoi elles sont réellement là... Et si Waverly et Kieran ne se remettaient jamais de cette attaque et de ses conséquences ?

 S'il y a bien une chose qu'on ne pourra pas reprocher à Glow, c'est de manquer d'action ! C'est presque si le l'histoire ne démarre pas directement dessus. Ce qui nous plonge de suite dans le feu du livre. Quelques pages et hop! l'Empyrée se fait attaquer, tout se retrouve sans dessous et bouleverser. Et je ne sais pas si c'était souhaiter ou non mais l'effet est juste frustrant à mort. On est là, au milieu d'une rencontre entre Kieran et Waverly, un petit moment tout mignon, et paf! ça explose de partout, ça pète, ça crie... C'est limite si je n'avais pas l'impression que ça arrivait juste à côté de moi. Parce que d'avoir cette interruption soudaine, ce choc, je sais pas, ça m'a complètement interpellée et accrochée ! Et je me suis sentie un brin frustrée par le fait qu'on ne voit pas un peu plus de la vie dans la vaisseau avant l'attaque. 
Sur le coup, j'ai eu peur que rien ne soit développer à ce sujet... Mais, l'auteure avait tout prévu et c'est au fil des péripéties de l'équipage qu'elle nous en raconte plus sur les vaisseaux, leur départ et l'organisation à bord. Dans les premières pages, on a d'ailleurs quelques explications, qui nous permettent de jauger un peu les décors de l'intrigue, forts appréciables au passage. Et n'allez pas penser que l'attaque est la seule grosse action du roman ! Chaque rebondissement est mené avec brio par la fluidité de la plume de l'auteure, qui sait passer de la description à l'action en quelques secondes. Du début à la fin, le rythme se soutient, l'écriture se suffit à elle-même et Amy Kathleen Ryan nous plonge un peu plus dans les entrailles de son univers. 
C'est bien simple, je crois que ce roman est mon coup de coeur d'août ! Je sais, le mois vient de démarrer, mais au pire, il y aura plusieurs coup de coeur Pour l'instant, on dira que c'est le premier ! [Quelle optimisme !] Il m'a vraiment laissé une superbe impression, et sur tous les plans. Passés le décor, l'écriture, le rythme frénétique, je suis aussi fan de la forme du roman en elle-même. 
Bien que ma préférence soit davantage pour les romans écrits à la première personne [et vous ?], il y en a certains qui me font quand même succomber... Glow rejoint cette brave élite ! En plus, à chaque partie, les points de vue s'alternent, à l'un Kieran, à l'autre Waverly. Si bien qu'on regarde l'histoire sous plusieurs regards, les événements avec différents yeux et donc une analyse différente. Et ça a l'avantage de ne pas nous perdre  lors de la séparation des personnages. On reste avec les deux, et on découvre ainsi avec Waverly le Nouvel Horizon et avec Kieran la nouvelle vie à bord de l'Empyrée. Pas d’ellipse ! Amy Kathleen Ryan maîtrise clairement cette alternance. Tout n'est jamais trop ou pas assez et chaque fin de partie ou de chapitre semble être coupée à l'instant T, si bien qu'il y a une bonne cohérence de partie en partie, même en changeant le point de vue. 
Et force m'est d'avouer que je craque pour les perso de Glow... Même si au fur et à mesure du roman, on sent bien qu'ils changent, Kieran et Waverly m'ont beaucoup impressionnée et je me suis très vite attachée à eux. A Seth aussi, un peu, Sarek, Arthur, Samantha... Du fait de ce qui leur arrive, on se sent rapidement concerné par leur situation, mais je n'ai pas ressenti de pitié. Non, simplement parce que les personnages du roman sont forts, solides et très caractériels. Ils ne laissent pas l'occasion aux événements de les achever. Ou pas dans l'immédiat, il y a plus grand à penser. Bien que les émotions dominent énormément dans un premier temps les actes de tous, on voit petit à petit un déclic se produire et, alors qu'ils sont bien trop jeunes, chacun reprend du poil de la bête, grandissant avant l'âge. Et commettant des actes dont on ne les aurait pas cru capable... dont ils ne se seraient pas crus capables eux-mêmes... A plus d'une reprise, les agissements de certains personnages m'ont beaucoup surprise et je n'ai pas toujours été d'accord avec leurs choix. Ce qui fait aussi la force de ce roman : on vit des choses qu'on aurait jamais dû vivre, des choses qu'on aurait jamais dû voir. Ces jeunes sont livrés à eux-mêmes, poussés au-delà de leurs limites, pour un rendu vif, brut de décoffrage, souvent poignant. Amy Kathleen Ryan ne nous épargne rien !
Ainsi, du roman plein d'action, on passe au roman psychologique, où les personnages se montrent tantôt manipulateurs, tantôt sincères, défiant et repoussant les limites mêmes du bien et du mal. Les questions surgissent sur leurs actes, sur ceux du Nouvel Horizon pour mieux nous faire douter. Qui a raison et qui a tort, dans cette bataille pour la survie de l'espèce ? Que faut-il faire, et comment le faire ? Comment doit se comporter un chef ? Mais surtout, Kieran et Waverly seront-ils à nouveau réunis ? Pourtant, ne vous fiez pas à cette dernière question, parce que l'intrigue amoureuse n'est que très sous-jacente à la trame de l'histoire et se développe à reculons. Ce qui fait au final un bon dosage : une myriade d'action, une envolée de suspense et un soupçon d'amour ! Idéal pour ceux/celles qui craignent une histoire d'amour trop dominante ou l'apparition d'un triangle amoureux bien gonflant [quoi, vous ne l'aviez pas vu, le trio Seth/Kieran/Waverly ? ;)]. Non, vous êtes dans une dystopie pure et dure, perdue en plein espace... Et c'est si bon ! 

Un premier tome choc et provoquant, qui se révèle rapidement addictif. Une écriture fluide qui sert à merveille un rythme effréné. Des personnages au caractère bien trempé, façonnés par un passé difficile et plongé dans un avenir incertain. Glow, c'est en fait un peu de tout ça ! 


Soyez les bienvenus à bord ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre petit mot ♥