-->

Mes dernières chroniques :

https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/corbeaux-juliette-lemaitre-manipulation.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/05/operation-pantalon-cat-clarke.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/passenger-tome-1-alexandra-bracken.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/04/graces-tome-1-laure-eve.htmlhttps://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/demain-nest-pas-un-autre-jour-robyn-schneider.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/03/la-tour-aux-mille-etages-katharine-mcgee.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/phobie-douce-john-corey-whaley.html https://liredelivres.blogspot.fr/2017/02/coeurs-brises-tetes-coupees-robyn-schneider.html

mercredi 14 décembre 2016

=> Obsidienne - Jennifer L. Armentrout [Lux, #1] <=

Éditeur : J'ai lu 
Collection : J'ai lu pour elle
Traductrice : Cécile Tasson
Genre : fantastique, romance, YA
Public : dès 15 ans
Nombre de pages : 384
Date de parution : 17/09/2014
Prix : 13€

Résumé :
« Quand Katy déménage dans un coin paumé de Virginie-Occidentale, elle s’attend à tout sauf à rencontrer des voisins de son âge. Déception, Daemon Black a beau être canon et avoir une sœur jumelle adorable, il n’en est pas moins insupportable et arrogant !
Lorsque Kat se rend compte que tout le monde semble fuir la famille Black, elle voit d’un autre œil la froide suffisance de Daemon. Pourra-t-elle encore l’éviter quand tout lui crie de s’en approcher ? »
Avis
Ce roman, je veux le lire depuis genre des années. Il y a d'abord eu sa sortie, puis la chronique de mon chou d'amour Echos de mots, ces passages en librairie où je ne le trouvais jamais. Deux ans plus tard, je craque enfin face à des tweets beaucoup trop aguicheurs et fonce chez ma voisine/amie/lectrice qui possède les trois premiers exemplaires. Et je dévore Osidienne en quelques jours, malgré le boulot et au-delà de ma fatigue. Dire qu'il m'aura fait veiller ne serait pas un euphémisme et que j'aurais profité du moindre instant pour l'ouvrir non plus ! 

Quand Katy déménage dans une petite ville, elle pense reprendre tranquillement ses marques et ses habitudes de blogueuse littéraire. C'était sans compter la volonté de sa mère à ce qu'elle se fasse de nouveaux amis et la présence de voisins de son âge dans la maison juste en face. Alors Katy promet, elle les rencontrera. Et si le courant passe direct avec Dee, avec son frère Daemon c'est une tout autre histoire. Bourru, sombre, son allure de bad boy remue pourtant le coeur de Katy.

Tout n'est pas parfait dans Obsidienne et c'est absolument ce détail qui donne tout son charme à l'histoire, aux personnages. Exceptée la plume de Jennifer L. Armentrout Elle est aussi à l'aise, captivante, merveilleuse que dans mes souvenirs de ma lecture de Jeu de patience On se prend littéralement d'affection pour ce roman, pour le personnage de Katy, pour l'univers qu'on nous présente, pour les mystères qui planent, pour cette romance qu'on attend autant qu'on rechigne. Et sans le savoir, c'est en lisant Obsidienne que je me suis rendu compte que l'écriture entraînante de JLA me manquait.
Parlons tout d'abord de Katy... J'ai longuement hésité face à cette héroïne : j'ai aimé son côté comme nous (blogueuse, fan de lectures, LA personne avec qui partager notre passion) et j'ai moins apprécié son côté niais (elle passe à côté de tout, pendant un long moment). Jusqu'à l'issue du roman, elle m'aura laissé une impression étrange, en demi-teinte. Je l'ai appréciée, elle était agréable, mais il y a eu des moments... où je l'aurais bien coincée contre un mur pour lui ouvrir les yeux. Quant à Daemon, la décence m'empêche de parler de lui avec les termes qui me passent par tête. Politiquement correct, cela donne tout de même : ce type est aussi bête et méchant que ses pieds.
Mais en vrai, ça fonctionne du tonnerre ! Tous deux nous laissent avec un sentiment de frustration et d'impatience : on voudrait qu'ils s'écharpent, on voudrait qu'ils se sautent au cou. On aime qu'ils se disputent, on rêve qu'ils s'embrassent. Leur relation, c'est un peu l'illustration du « Suis-moi, je te fuis ; fuis-moi, je te suis ». Un peu chien contre chat et aussi chat contre souris, ce duo m'a donné envie de les suivre jusqu'au bout, entre sueurs froides, papillons dans le ventre et piaffements d'excitation.
L'histoire, enfin, et le monde dans lequel nous plonge JLA. Okay, au début, il y a tout de commun : le bad boy, le déménagement, la rentrée qui approche. Puis, doucement, des petits détails viennent amener une nouvelle touche de mystères et de secrets. Qui, ou quoi, est Daemon ? Je suis partie sur une piste avant de découvrir la vérité et de tomber sur les fesses, littéralement. Katy ouvrira-t-elle les yeux ? L'histoire prendra tout son temps pour nous le dire... L'action se retrouve au rendez-vous, ajoute au suspense et à la tension.
Voilà, j'ai eu un coup de coeur pour tout ça

~~~~~~
J'ai redécouvert Jennifer L. Armentrout avec Obsidienne, le premier tome de la saga Lux ! Après avoir attendu des années avant de le lire enfin, j'ai avalé ses presque quatre cents pages en quelques jours, tombant encore sous le charme. Celui de la plume de JLA, celui de Daemon, et de cet univers captivant. C'était top ! Tellement top que, finissant le roman au petit matin, je me suis jeté sur la suite l'après-midi même. Et on en reparle bientôt parce... OH MON DIEU !

2 commentaires:

  1. Je veux tellement découvrir ce livre !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Réserve ta semaine alors : une fois qu'on en commence un, il devient difficile de s'arrêter !

      Supprimer

Merci pour votre petit mot ♥